Le drone spatial X-37B de l'U.S. Air Force est revenu sur Terre

Aller en bas

Le drone spatial X-37B de l'U.S. Air Force est revenu sur Terre Empty Le drone spatial X-37B de l'U.S. Air Force est revenu sur Terre

Message par cessybo le Mar 29 Oct - 10:33

Bonjour !
 
Après un séjour de plus de deux ans en orbite, le drone spatial X-37B de l'U.S. Air Force est revenu sur Terre. Sa mission, comme les quatre précédentes, a été classée « confidentiel défense », de sorte qu'aucune information sur le détail des opérations réalisées en orbite n'est communiquée. S'il est peu probable qu'il soit un tueur de satellites, il est avant tout un banc de test volant qui expérimente des technologies que les États-Unis souhaitent pour l'instant ne pas rendre publiques.
 
Comme lors des précédentes missions, le drone spatial X-37B de l'U.S. Air Force est retourné sur Terre en toute discrétion. Après une mission de 780 jours, il avait décollé le 7 septembre 2017, le drone s'est posé ce dimanche sur la piste d'atterrissage du Centre spatial Kennedy de la Nasa, qu'utilisaient les anciennes navettes spatiales. Il bat donc le record détenu par la précédente mission d'une durée de 718 jours dans l'espace. Actuellement, le nombre total de jours passés en orbite pour l'ensemble du programme de véhicules de test est de 2.865 jours.

Le drone spatial X-37B de l'U.S. Air Force est revenu sur Terre Scree201


Ce record de longévité nous rappelle que le seul défi du X-37 est qu'il reste très longtemps en orbite, et vu sa taille on se doute bien qu'il n'a pas une grande capacité de manœuvre car cela nécessite une énorme quantité de carburant. Les ergols qu'il embarque sont principalement utilisés pour le contrôle d'altitude, la désorbitation et le retour sur Terre. Pour la production d'énergie nécessaire au fonctionnement des servitudes et des expériences, il utilise des panneaux solaires. Particularité intéressante, on peut aisément remarquer que, contrairement aux navettes spatiales qui revenaient très abîmées de leur court séjour dans l'espace, l'X-37B apparaît nettement moins affecté après son retour sur Terre.

Le drone spatial X-37B de l'U.S. Air Force est revenu sur Terre Scree202


Après son retour sur Terre, Barbara Barrett, porte-parole de l'U.S. Air Force a indiqué que le X-37B « continuait de démontrer l'importance d'un avion spatial réutilisable » et que chaque mission successive « augmentait les capacités spatiales des États-Unis ». Il s'agit du seul véhicule spatial réutilisable, mais inhabité, qui offre les performances et la flexibilité nécessaires pour développer de nouvelles technologies et améliorer celles déjà existantes en permettant aux scientifiques et ingénieurs de récupérer leurs expériences après leur séjour dans l'espace. C'est bien plus pratique, en terme de discrétion, que de réaliser des expériences similaires à bord ou à l'extérieur de la Station spatiale, où séjournent des astronautes européens, russes et japonais, loin d'être idiots
 
Sans surprise, l'U.S. Air Force est restée discrète sur la mission du X-37B. Comme l'a expliqué Randy Walden, le directeur du Bureau des capacités et projections rapides de l'U.S. Air Force, qui gère le programme X-37B, ce véhicule sert « à des programmes de réduction de risque, des expériences et des opérations conceptuelles pour développer l'usage de véhicules spatiaux réutilisables ».

Le drone spatial X-37B de l'U.S. Air Force est revenu sur Terre Scree203


Concernant cette mission en particulier, il a notamment déclaré que le « drone avait transporter de petits satellites ». Il ne serait guère étonnant que certains d'entre eux soient utilisés pour aller écouter et observer de près les satellites d'autres pays. S'ils ont servi à des tests, alors ils ont certainement été utilisés pour tester et démontrer des technologies susceptibles de rendre inopérants d'autres satellites, soit en brouillant les communications, les rendant aveugles ou les faisant dysfonctionner d'une manière ou d'une autre (micro-ondes par exemple). 
Une nouvelle mission est en cours de préparation et doit être lancée dans le courant de l'année prochaine. L'U.S. Air Force n'a pas encore communiqué de date de lancement ni indiqué lequel des deux exemplaires en service retournera en vol.
Ce qu'il faut retenir

  • X-37B est un véhicule spatial doté d'une très grande autonomie de vol.
  • Il possède une capacité inédite d'utilisation de l'espace.
  • C'est un démonstrateur de technologies avancées, voire très avancées.
  • Vraisemblablement ces technologies œuvrent à assurer la supériorité des États-Unis, menacés par d'autres puissances, dans le domaine spatial.

 
Source : Futura Sciences
cessybo
cessybo

Messages : 13325
Date d'inscription : 02/03/2017
Localisation : Région Genevoise, côté Français.

Revenir en haut Aller en bas

Le drone spatial X-37B de l'U.S. Air Force est revenu sur Terre Empty Re: Le drone spatial X-37B de l'U.S. Air Force est revenu sur Terre

Message par Invité le Mar 29 Oct - 12:05

Je préfère le moteur à distorsion ,que le moteur fusée, trop limité en performances et en énergie  embarquée .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le drone spatial X-37B de l'U.S. Air Force est revenu sur Terre Empty Re: Le drone spatial X-37B de l'U.S. Air Force est revenu sur Terre

Message par cessybo le Mar 29 Oct - 13:19

Champollion a écrit:Je préfère le moteur à distorsion ,que le moteur fusée, trop limité en performances et en énergie  embarquée .

Tu regardes trop Star  Trek ! HIHIHAHA
cessybo
cessybo

Messages : 13325
Date d'inscription : 02/03/2017
Localisation : Région Genevoise, côté Français.

Revenir en haut Aller en bas

Le drone spatial X-37B de l'U.S. Air Force est revenu sur Terre Empty Re: Le drone spatial X-37B de l'U.S. Air Force est revenu sur Terre

Message par minouchette34 le Mar 29 Oct - 13:35

L'air de rien, ils avancent bien! sans bruit!
minouchette34
minouchette34

Messages : 1350
Date d'inscription : 07/09/2019
Age : 76
Localisation : entre Paris et Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum