14 milliards d’euros : les ventes d’armes françaises toujours au zénith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

14 milliards d’euros : les ventes d’armes françaises toujours au zénith

Message par LARA BAÏKAL le Sam 8 Juil - 12:30

Je n'arrive pas à me réjouir de cette nouvelle, la France au zénith pour des ventes d'armes qui tueront des populations moyennant finances de ceux qui peuvent les acheter.


Nous avons donc en tant que pays parmi d'autres des responsabilités des conflits, de la peur, de la misère de la guerre....


Pas un jour sur terre où il n'y a pas eu une guerre quelque part sur notre planète !


14 milliards d’euros : les ventes d’armes françaises toujours au zénith
Le 07.07.2017 à 17h41

Si la France n’a pas battu son record de 2015 (16,9 milliards d’euros), les exportations d’armements 2016 sont restées à un niveau historiquement haut, à 14 milliards d’euros. Paris s’impose durablement dans le top 5 du secteur.




Si la France n’a pas battu son record de 2015 (16,9 milliards d’euros), les exportations d’armements 2016 sont restées à un niveau historiquement haut, à 14 milliards d’euros. Paris s’impose durablement dans le top 5 du secteur, notamment grâce aux ventes export du Rafale.
© DASSAULT AVIATION - A. PECCHI






L'ancien ministre de la défense Jean-Yves Le Drian avait évoqué début 2017 le chiffre de 20 milliards d'euros d'exportations d'armement français sur l'année 2016. Le couperet est tombé vendredi 7 juillet : ce sera finalement 14 milliards. Le rapport annuel au Parlement sur les exportations d'armement, publié par le ministère des Armées sur la base des chiffres de la Direction générale de l'armement (DGA), acte un léger recul par rapport aux 16,9 milliards d'euros de 2015. Pourquoi 14 milliards, et pas les 20 évoqués à Brienne en début d'année ? Parce que la DGA, contrairement à Jean-Yves Le Drian, n'a pas intégré le contrat géant des sous-marins australiens dans ses calculs, arguant qu'il n'est pas entré en vigueur.

L'Arabie Saoudite dépassée par l'Inde

La querelle de chiffres ne doit pas masquer le grand enseignement du rapport 2017 : si le record de 2015 n’est pas battu, le chiffre de 14 milliards d’euros n’en reste pas moins à un niveau historiquement haut. De 2007 à 2012, les prises de commandes annuelles d’armement français à l’export s’établissaient plutôt entre 4 et 8 milliards d’euros. Le quinquennat de François Hollande a marqué une nette accélération, notamment grâce aux trois commandes export du chasseur Rafale (Egypte, Qatar, Inde, 84 appareils en tout). Pour la première fois, les prises de commandes export auront ainsi dépassé, en 2015 et en 2016, les achats d’équipements par la France, qui sont de l’ordre de 11 milliards d’euros par an. Si les Etats-Unis restent intouchables, avec 33,6 milliards de dollars de ventes d'armes en 2016, la France a, encore une fois, battu la Russie en 2016: Moscou s'est contenté de 12,44 milliards d'euros de ventes d'armes l'année dernière. La France devrait aussi rester devant le Royaume-Uni, qu'elle avait déjà devancé en 2015.
A qui la France vend-elle ses armes ? L’Arabie Saoudite, longtemps premier client, perd clairement du terrain, comme l’a montré l’enquête de Challenges publiée le 3 juillet. Riyad est même devancé par l’Inde sur la période 2007-2016 : Delhi représente 15% des prises de commandes françaises des dix dernières années, et plus de la moitié des prises de commandes 2016 (8 milliards sur 14). Suivent le Qatar, l’Egypte, le Brésil, les Emirats Arabes Unis, les Etats-Unis, Singapour, le Royaume-Uni et le Maroc. L’Union européenne ? Elle est aux abonnés absents, ou presque, avec seulement 486 millions de prises de commandes, soit moins que la seule ville-Etat de Singapour. De quoi relativiser l’optimisme récent sur l'"Europe de la défense".

30.000 à 40.000 emplois créés en France

Si leur niveau élevé fera forcément débat, le niveau élevé des exportations d’armement françaises est une bonne nouvelle pour l’emploi en France. "Le haut niveau d’exportations des années récentes laisse présager la création de 30.000 à 40.000 emplois sur 10 ans, soit un doublement du nombre de salariés dédiés aux opérations d’exportation", souligne le rapport du ministère des Armées. Le document rappelle aussi que "l’industrie de défense représente environ 165.000 emplois, soit près de 4 % de l’emploi industriel français, pour la plupart à haute technicité et qui ne peuvent pas faire l’objet de délocalisations". Le secteur français de l’industrie de défense, appelé base industrielle et technologique de défense (BITD) par les spécialistes, consiste en une dizaine de grands groupes de taille mondiale (Airbus, Dassault, Thales, Safran, Nexter, MBDA…) et de 4.000 PME, dont 350 à 400 sont considérées comme stratégiques, c’est-à-dire associées à la souveraineté de la France.
La France va-t-elle réussir à confirmer son statut de gros bras des ventes d’arme ? Le cabinet IHS Jane’s en est persuadé : "En 2018, la France va passer de la troisième à la deuxième place mondiale des exportateurs d'équipements de défense, devançant la Russie pour la première fois depuis des décennies", assurait-il fin 2016 dans sa dernière étude sur les exportations d'armement.
https://www.challenges.fr/entreprise/defense/14-milliards-d-euros-les-ventes-d-armes-francaises-toujours-au-zenith_485833

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 19267
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14 milliards d’euros : les ventes d’armes françaises toujours au zénith

Message par quoikicause le Sam 8 Juil - 14:47

Oui, mais d'un autre côté pourquoi devrions nous ne pas vendre, vu que de nombreux autres pays n'attendraient que cela pour faire tourner leurs usines d'armement !

quoikicause

Messages : 1035
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : est de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14 milliards d’euros : les ventes d’armes françaises toujours au zénith

Message par cessybo le Sam 8 Juil - 17:51

D'un point de vue moral, on ne doit pas se réjouir de vendre des armes à des pays dont rien ne prouve qu'ils soient nos amis.

Cependant, même les syndicats situés à gauche (pléonasme !)  se réjouissent de ces contrats qui permettent à de nombreux ouvriers de faire vivre leurs familles.
C'est une attitude assez récente.

Puis-je rappeler que dans les années 50, pendant la guerre d'Indochine, la C.G.T. s'opposait à l'envoi d'armes au Corps expéditionnaire français en Indochine.
Ils manifestaient dans les ports qui desservaient l'Extrême Orient et qui transportaient des armes et des munitions.
Pire ! les armes, construites dans nos arsenaux,  qui parvenaient à nos soldats étaient quelquefois sabotées. Les grenades explosaient avant d'avoir été lancées et les fusils s'enrayaient sans raison valable.

Pendant la guerre d'Algérie, on a aussi vu des militants communistes prendre fait et cause pour le F.L.N.

Je comprends très bien l'objection de conscience et le pacifisme considéré comme une philosophie vertueuse et je le respecte.
Mais, de là à aider le camp ennemi, il y a une marge que je ne franchirai jamais.
avatar
cessybo

Messages : 3417
Date d'inscription : 02/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14 milliards d’euros : les ventes d’armes françaises toujours au zénith

Message par Torofurieu30 le Sam 8 Juil - 18:15

Vendre des armes et en fabriquer n'est pas un problème. Le problème c'est de savoir à qui on en vend !
Cela dit on est obligé d'équiper nos troupes avec le fusil d'assaut H&K allemand parce que nous n'avons plus d'usine de fabrication d'armes !
avatar
Torofurieu30

Messages : 881
Date d'inscription : 15/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14 milliards d’euros : les ventes d’armes françaises toujours au zénith

Message par LARA BAÏKAL le Sam 8 Juil - 18:19

Cessybo nous avons eu beaucoup de contrats et encore à l'heure actuelle avec l'Arabie Saoudite actuellement, alors à chaque fois nous avons de bons points pour notre économie.


Je ne connais pas ces régions mais ce pays s'en sert actuellement contre le Yemen, en quoi sommes nous contre ce pays qui est atteint en plus par le choléra...


Et tout est comme cela, en vendant des armes à ces pays on ne peut pas faire comme si nous ne savions pas....


Nous alimentons le feu de la guerre même si cela fait tourner nos usines et si cela donne le sourire à nos dirigeants.


Je conçois la guerre que si notre territoire national est attaqué à considérer si nous avions encore des frontières.

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 19267
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14 milliards d’euros : les ventes d’armes françaises toujours au zénith

Message par cessybo le Sam 8 Juil - 18:56

Lara écrit :
Nous alimentons le feu de la guerre même si cela fait tourner nos usines et si cela donne le sourire à nos dirigeants.

Lara, le sourire de nos dirigeants m'importe peu.
Par contre donner du travail à nos ouvriers, cadres ou ingénieurs qui travaillent dans nos arsenaux me parait nécessaire,
même si cela contrarie les pacifistes français.
Personnellement, je suis naturellement pacifique, mais je crois à l'adage "si vis pacem para bellum"
ce qui m'interdit d'être pacifiste.
avatar
cessybo

Messages : 3417
Date d'inscription : 02/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14 milliards d’euros : les ventes d’armes françaises toujours au zénith

Message par LARA BAÏKAL le Sam 8 Juil - 19:19

Pensez vous que la France n'a pas alimenté la guerre en Syrie en livrant des armes à Al Nosra, prendre parti à ce point dans une guerre civile alimente le feu.


Ce n'est pas du pacifisme mais de la logique en livrant des armes à des pays qui vont s'en servir sur d'autres états qui ne sont pas nos ennemis c'est provoquer la misère de la guerre.

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 19267
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14 milliards d’euros : les ventes d’armes françaises toujours au zénith

Message par cessybo le Sam 8 Juil - 21:19

LARA BAÏKAL a écrit:Pensez vous que la France n'a pas alimenté la guerre en Syrie en livrant des armes à Al Nosra, prendre parti à ce point dans une guerre civile alimente le feu.


Ce n'est pas du pacifisme mais de la logique en livrant des armes à des pays qui vont s'en servir sur d'autres états qui ne sont pas nos ennemis c'est provoquer la misère de la guerre.


Oui, sans doute, mais lorsque les pays concernés nous vendent du pétrole ou du gaz, en échange de nos armes, ça change la logique du marché.
avatar
cessybo

Messages : 3417
Date d'inscription : 02/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 14 milliards d’euros : les ventes d’armes françaises toujours au zénith

Message par printemps le Dim 9 Juil - 7:29

Le défilé du 14 juillet va se faire avec des armes allemandes, marquées made in germany
Car la France ne fabrique plus cette catégorie depuis 17 ans
Il s'agit d'une seule arme, entendu ce matin sur la radio France Info

printemps

Messages : 2042
Date d'inscription : 06/04/2017
Age : 77
Localisation : Hyères les palmiers

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum