SÉGOLÈNE ROYAL : UNE GARDE RAPPROCHÉE DONT ELLE NE DEVRAIT PLUS BÉNÉFICIER