Déjà des reniements pour Emmanuel Macron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Déjà des reniements pour Emmanuel Macron

Message par LARA BAÏKAL le Ven 7 Juil - 8:30

Monsieur Macron a fait une fausse campagne sans aborder les réels sujets qui tracassent les Français.


Faisant semblant de s'apercevoir de la situation de la France alors qu'il était Ministre des Finances, conseiller de Hollande dans le dernier gouvernement, il repousse toutes les mesures favorables mais laisse en place le matraquage de la CSG en priorité sur les retraités.


C'est bien joué car les retraités sont retirés de la vie active pour la plupart, beaucoup oeuvrent dans les associations etc. Ce ne sont pas eux qui pourront manifester ou faire des blocages pour faire plier le gouvernement sur le sujet.


Hier, j'ai donc entendu que le gouvernement reconnaissait que les retraités aidaient très souvent dans la mesure de leurs moyens, leurs enfants et petits enfants... Et donc il était dit que cela continuera en gros mais que c'est l'Etat qui aller gérer cette aide sur cet impôt levé sur le troisième et quatrième âge !


Alors, quand nous savons que la France est une passoire et que nous accueillons forcés des nouveaux migrants économiques et que rien n'est fait pour endiguer le flot, les finances ne seront pas pour les familles françaises par le biais de leurs anciens !


1200 euros serait donc la barre alors que c'est le minimum vital lorsque vous avez des charges maison, énergie, assurances, etc . 


Nous aurions mieux fait d'aider les personnes âgées qui sont au minimum vieillesse et qui n'ont pas cette somme pour vivre. J'ai déjà vu des reportages où des personnes bien françaises vont au resto du coeur ou font les fins de marché pour s'alimenter.


C'est tout simplement honteux de traiter ainsi les personnes âgées de la part d'un gigolo.


De plus, depuis quelques jours, à travers la presse on nous dit que Macron réfléchit à un statut (coûteux ) de Brigitte Macron qui nous coûte déjà au moins 40 000 euros par mois, elle touche bien une retraite ? Et les Français n'élisent pas un couple de la jet set mais un Président.


La France n'a jamais présenté un bilan positif depuis 1976, donc ce n'est pas en cinq ans que nous allons rattraper ce dérapage, (due au départ à la crise du pétrole ).


Nous n'avons plus les mêmes besoins de travailleurs étrangers car nous n'avons ni travail, ni logement à leur offrir alors pourquoi accepter de nouveaux venus économiques dont par avance nous n'avons rien à leur proposer.


Et déjà à l'époque les programmes de logements sociaux ont été attribués aux travailleurs étrangers, apatrides du Vietnam ( normal ) alors qu'ils étaient prévus pour les Français après la guerre et les années de grande pauvreté des Français.
Enfant je me rappelle encore des bidonvilles et des baraquement en bois ou tôle autour de Paris.


Alors que ce gouvernement arrête de détourner l'argent des Français au profit du premier venu. Quand nous serons tous pauvres dans ce pays, non seulement nous ne pourrons plus aider les pays chez eux mais nous serons devenus un pays du tiers monde.


Si Macron veut faire des économies qu'il commence par lui et son train de vie à l'Elysée, il peut présider avec plus de simplicité !!!! Sans compter tout le reste !!!!









Déjà des reniements pour Emmanuel Macron
 19h39 , le 6 juillet 2017
Notamment en raison de soucis budgétaires, Emmanuel Macron doit déjà reporter quelques promesses de campagne.

Emmanuel Macron doit déjà ajuster son programme (Reuters)





  • [url=http://www.twitter.com/share?text=D%C3%A9j%C3%A0 des reniements pour Emmanuel][/url]






Emmanuel Macron a toujours dit qu'il voulait placer son mandat sous le signe de l'efficacité et du pragmatisme. Et avec les premières mises en place des promesses, on se rend compte que cela passera forcément par quelques reniements. Premier engagement de campagne non tenue : c'est la mise en place progressive de l'exonération de la taxe d'habitation pour 80% des Français. Avant d'être élu, le candidat Emmanuel Macron assurait que ce chantier se ferait par tiers, entre 2018 et 2020. En fait, a annoncé Edouard Philippe mardi, ces 10 milliards d'euros d'économies pour les contribuables français se feront d'ici la fin du quinquennat. Officiellement, il s'agit de se laisser une marge de manœuvre dans la "concertation" avec les collectivités locales et les communes, principales bénéficiaires de cette taxe.

Un report qui joue sur la compensation de la CSG

Sauf que ce report a une autre conséquence et impose un autre reniement. En défendant sa hausse de la CSG de 1,7% pour tous pour financer une baisse de cotisations des salariés, le candidat Macron assurait qu'il y aurait également des compensations pour les travailleurs indépendants et les retraités. Pour ces derniers, il mettait notamment en avant… l'exonération de la taxe d'habitation. Il faudra donc attendre et les retraités n'auront rien pour compenser cette hausse de la CSG censée intervenir dès 2018.

L'ISF réformé en 2019

Toujours au rayon impôts, Emmanuel Macron s'était fait élire en promettant une réforme de l'impôt de solidarité sur la fortune. Le candidat n'avait rien dit sur la date de mise en place de cette mesure. Son entourage évoquait la première loi de finances, et donc 2018. Il faudra en réalité attendre 2019 a annoncé le Premier ministre, qui a tout de même assuré qu'il y aurait pour l'année prochaine une version transitoire de l'ISF, centrée sur l'immobilier, explique le Figaro.

Des coupes budgétaires, même à la Défense?

Ces reports ont été annoncés après la présentation des résultats de l'audit sur les comptes publics : Bercy doit trouver 4 à 5 milliards d'euros pour respecter, en 2017, les règles budgétaires européennes. Ainsi, il y aura aussi des coupes budgétaires dans les ministères. Pourrait arriver ainsi un autre reniement. Emmanuel Macron l'avait martelé pendant sa campagne, le budget de la Défense doit augmenter tout au long de son quinquennat pour atteindre 2% du PIB en 2025. Mais désormais, il est menacé par ces coupes. "Rien ne sera sanctuarisé même s'il y a des priorités", a précisé jeudi matin le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, annonçant "des baisses de dépenses publiques dans tous les ministères". "Dans les quinze jours, on dira où nous faisons des économies", a-t-il prévenu. Seule coupe connue, celle du ministère de l'Economie : 120 millions d'euros en moins, a annoncé le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin.

Sur les perturbateurs endocriniens, la France plie face à l'Allemagne

Mais il n'y a pas que l'économie qui est touché par ces reculs. Durant sa campagne, le candidat Macron avait assuré qu'il serait "à l’avant-garde du combat contre les perturbateurs endocriniens", tout en prévenant que tous ne pourraient pas être interdits. C'est en réalité, le premier échec de la présidence Macron. Même si Nicolas Hulot s'est félicité de l'accord européen trouvé mardi, la France n'a pas réussi à obtenir gain de cause contre l'Allemagne sur la possible interdiction d'une liste de perturbateurs utilisés dans des pesticides fabriqués outre-Rhin.


http://www.lejdd.fr/politique/deja-des-reniements-pour-emmanuel-macron-3382067#xtor=CS1-4

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 17609
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà des reniements pour Emmanuel Macron

Message par Ammonite le Ven 7 Juil - 9:13

Une majorité de Français opposés à la hausse de la CSG mais des Français bien naïfs qui ont voté Macron  , Macron qui s'est bien moqué des gens en jouant aux ingénus sur la soi-disant dette supplémentaire cachée alors qu'il était ministre de Hollande  ...Il  a pu obtenir grâce à des effets d'annonce mensongers  la majorité absolue au parlement alors que de toute évidence seules seraient mises en place les mesures d'austérité destinées à saccager encore plus le niveau de vie des classes moyennes , les "pigeons permanents" de tous les régimes successifs ..
Les Français vont morfler un maximum pendant que l'on continue l'accueil massif de migrants , que l'on envisage la construction de structures  réparties de partout pour les accueillir alors que les caisses sont vides ,que l'on poursuit l'aide médicale gratuite pour des gens n'ayant jamais cotisé ...Raison de plus pour nos gouvernants de trouver des pigeons pour payer tout cela et surtout des pigeons qui ne bronchent pas, ne manifestent pas ...
avatar
Ammonite

Messages : 929
Date d'inscription : 23/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà des reniements pour Emmanuel Macron

Message par LARA BAÏKAL le Ven 7 Juil - 9:35

Comme il était souligné, les retraités sont des électeurs qui se dérangent aux urnes mais certains n'ont pas compris ce qui les attendaient de ce côté.


Certains ne sont pas que naïfs mais ont été déboussolés par cette campagne qui ne laissait pas vraiment de choix.


En un mot une tromperie en plus du reste !

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 17609
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà des reniements pour Emmanuel Macron

Message par Ammonite le Ven 7 Juil - 10:03

Déboussolés certes mais si l'on réfléchissait et connaissant le parcours de Macron il fallait s' attendre à la façon dont il allait s'y prendre pour combler le trou du déficit  tout en continuant une politique immigrationniste forte  et d'assistanat ..
avatar
Ammonite

Messages : 929
Date d'inscription : 23/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déjà des reniements pour Emmanuel Macron

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum