Lettre au Ministre de l'Intérieur - Affaire de l'agriculteur poignardé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettre au Ministre de l'Intérieur - Affaire de l'agriculteur poignardé.

Message par LARA BAÏKAL le Mar 27 Juin - 8:17

Laxisme de la Justice malgré toutes les promesses électorales, lorsqu'un agriculteur est agressé au couteau on n'en tient pas compte. En cours de radicalisation et connu des services de police, bientôt on va nous dire qu'il est dérangé.


De toute façon pour agresser une personne en vue de la tuer ou de la blesser avec un couteau tout en étant dans un processus de radicalisation, il faut être cinglé quelque part.


En taule ou dehors de France !


Poignardé par un fiché S, un agriculteur reçoit le soutien de son maire

  • Par Edouard de Mareschal

  • Mis à jour le 26/06/2017 à 20:18
     

  • Publié le 26/06/2017 à 17:29








Dans un courrier adressé au ministre de l'Intérieur, le maire de Laroque-Timbaut dans le Lot-et-Garonne s'étonne du peu de retentissement de l'agression d'un agriculteur par un individu fiché S qui ne respectait pas son assignation à résidence au moment des faits.
L'attaque d'un agriculteur au couteau par un individu fiché S laisse un parfum de malaise dans le Lot-et-Garonne. Le maire de Laroque-Timbaut, Lionel Falcoz, a écrit vendredi une lettre au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb pour s'en indigner. L'élu LR s'étonne du peu de mobilisation des services de l'Etat autour de cette agression qui choque le monde agricole.
«S'ils avaient été journalistes, on en parlerait pendant des mois en hurlant à l'atteinte à la liberté d'expression... S'ils étaient politiques, on en parlerait pendant des mois en hurlant à l'atteinte à la démocratie. Là, ce ne sont que des agriculteurs, et personne n'en parle...», écrit-il dans sa missive en citant les paroles d'un agriculteur rencontré lors d'un rassemblement de soutien.

Lame de 30 cm

Le 18 juin dernier un peu avant 21 heures, deux agriculteurs moissonnaient un champ aux abords de Laroque-Timbaut. Kader B*. passe en scooter le long de la route qui borde le champ, suivi d'un de ses amis en voiture. Les deux individus s'arrêtent, et Kader semble se plaindre «d'en avoir pris plein les yeux», selon les éléments de la déposition.

«Mon client a reçu des coups qui visaient à le tuer ; s'il n'avait pas été aussi robuste, il ne serait peut-être plus là.»
Me Sophie Grolleau, avocate de la victime

S'ensuit une altercation entre lui et le conducteur de la moissonneuse-batteuse. Le ton monte. L'agresseur retourne vers la voiture, s'empare d'un couteau de type Opinel avec une lame de trente centimètres, et porte des coups contre l'agriculteur le plus âgé. Celui-ci reçoit une entaille à l'épaule, qui lui sectionne le triceps, selon le rapport d'enquête. «Mon client a reçu des coups qui visaient à le tuer ; s'il n'avait pas été aussi robuste, il ne serait peut-être plus là», pointe Me Sophie Grolleau, l'avocate de la victime. «Les faits sont extrêmement graves, tout comme le profil de l'agresseur est inquiétant.»
Dans son témoignage, le second agriculteur dira que l'agresseur a crié «Allahou akbar» à quatre ou cinq reprises après avoir frappé son ami. Placé en garde à vue, l'agresseur est jugé en comparution immédiate deux jours plus tard devant le tribunal correctionnel d'Agen pour violence avec arme. Le parquet n'a pas retenu de chef de terrorisme. Le procès sera repoussé au 19 juillet et Kader B. est placé en détention provisoire. L'homme qui l'accompagnait a été mis hors de cause.

Violation de l'assignation à résidence

Dans sa missive, le maire de Laroque-Timbaut interpelle le ministre sur le profil inquiétant de l'auteur de faits: Un individu «fiché S», «déjà condamné pour des faits similaires», «reconnu comme étant au minimum en cours de radicalisation, et de surcroît en violation de son astreinte à domicile». Kader B. était en effet bien connu des services de police. Il était en attente de jugement pour «diffusion d'images à caractère terroriste». Lors d'une perquisition administrative à son domicile, les enquêteurs ont retrouvé sur son ordinateur de nombreuses images de décapitations. Il en avait envoyé certaines à l'un de ses amis par l'application de messagerie Whatsapp.

«Comment se fait-il que cet individu, censé ne pas sortir de chez lui entre 20 heures et 6 heures du matin, ait pu se trouver sur une route à 21 heures ?
Lionel Falcoz, maire de Laroque-Timbaut

«Cette affaire pose deux questions», estime Lionel Falcoz. «Comment se fait-il que cet individu, censé ne pas sortir de chez lui entre 20 heures et 6 heures du matin, ait pu se trouver sur une route à 21 heures? Cela interroge sur l'effectivité des assignations à résidence.» Le maire pointe aussi la qualification pénale de l'agression. «Le motif terroriste n'a pas été retenu, et je respecte profondément le travail des juges qui ont pris cette décision. Mais connaissant le profil de l'individu, comment s'assurer qu'il ne sera pas en mesure de radicaliser ses codétenus?», se demande-t-il.
De son côté, l'avocate de Kader B. minimise le processus de radicalisation de son client. Me Céline Pascal le défendait déjà dans l'affaire de diffusion d'images à caractères terroristes, pour laquelle il devait comparaître en procédure de reconnaissance préalable de culpabilité. «Mon client devait comparaître libre, ce qui montre bien qu'ils ne l'ont pas considéré très dangereux», avance-t-elle. «Il n'a montré aucun signe concret de radicalisation, il ne va même pas à la mosquée et a retrouvé un travail il y a peu.» Une première expertise psychiatrique en août 2016 n'avait pas démontré que l'homme était radicalisé, explique Me Pascal. En comparution immédiate, elle a demandé une nouvelle expertise psychiatrique à la lumière des derniers événements.
*Le prénom a été modifié.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/06/26/01016-20170626ARTFIG00238-poignarde-par-un-fiche-s-un-agriculteur-recoit-le-soutien-de-son-maire.php#xtor=AL-201

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 17699
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre au Ministre de l'Intérieur - Affaire de l'agriculteur poignardé.

Message par Torofurieu30 le Mar 27 Juin - 9:00

C'est surtout qu'on ne veut pas alerter le citoyen lambda sur les ordres du Coran, demandant à tout Musulman d'aller agresser au couteau ou avec n'importe quelle arme, le premier "mécréant" venu !
Il a l'embarras du choix. Il y a dans le Coran 66 versets incitant au crime et à la haine raciale !
avatar
Torofurieu30

Messages : 758
Date d'inscription : 15/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre au Ministre de l'Intérieur - Affaire de l'agriculteur poignardé.

Message par printemps le Mar 27 Juin - 9:14

Et les femmes musulmanes radicalisées passeront aussi à l'action
J'ai croisé une voilée hier, au passage piéton près de la gare dans ma ville, elle m'a jeté un tel regard de haine que je me duis dit qu'on était plus en France chez nous
Pourtant je portais une robe, une casquette, j'étais habillée décemment, pas de quoi alerter les fondamentalistes
avatar
printemps

Messages : 1682
Date d'inscription : 06/04/2017
Age : 77
Localisation : Hyères les palmiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre au Ministre de l'Intérieur - Affaire de l'agriculteur poignardé.

Message par LARA BAÏKAL le Mar 27 Juin - 9:20

Torofurieu30 a écrit:C'est surtout qu'on ne veut pas alerter le citoyen lambda sur les ordres du Coran, demandant à tout Musulman d'aller agresser au couteau ou avec n'importe quelle arme, le premier "mécréant" venu !
Il a l'embarras du choix. Il y a dans le Coran 66 versets incitant au crime et à la haine raciale !

Dans ce cas cela veut dire qu'un citoyen peut se faire agresser au milieu des champs... C'est donc inquiétant car s'il avait été tout seul, cet agriculteur serait sans doute mort. D'où l'indifférence ou presque des pouvoirs publics, ne pas affoler la population.


Entendez-vous dans nos campagnes mugir ces féroces soldats....

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 17699
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre au Ministre de l'Intérieur - Affaire de l'agriculteur poignardé.

Message par Francelibre le Mar 27 Juin - 10:02

Il suffit d'aller se balader en campagne avec un pétard dans la poche ...... mgreen
avatar
Francelibre

Messages : 7517
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre au Ministre de l'Intérieur - Affaire de l'agriculteur poignardé.

Message par mareaction le Mar 27 Juin - 11:09

printemps a écrit:Et les femmes musulmanes radicalisées passeront aussi à l'action
J'ai croisé une voilée hier, au passage piéton près de la gare dans ma ville, elle m'a jeté un tel regard de haine que je me duis dit qu'on était plus en France chez nous
Pourtant je portais une robe, une casquette, j'étais habillée décemment, pas de quoi alerter les fondamentalistes
Mais bien souvent les voilées et leur mec ont un regard noir haineux en nous regardant! ils oublient, qu'ils sont chez nous! et ne sont pas obligés d'y être!
Hier à inter, une voilée jeune, avec naturellement le ventre en avant, et des minots, nous passe devant, sans le demander, et pas une caisse prioritaire, 1 jeune maman dont le bébé pleurait, qui était devant nous (nous l'avions laissé passer) à rouspéter, elle l'a cadrer disant qu'elle était prioritaire étant enceinte, là mon épouse en colère, lui a dit, déjà vous auriez pu le demander, sa réponse 'vous ne le voyez pas", là la réponse a fusé ce n'est pas une maladie,  moi j'ai une carte de priorité, donc je la sors, et vu l'age, vous passez derrière!  le regard nous a transpercé, mais elle n'est pas passée! c'est le principe que nous n'avons pas admis, la caissière était mal à l'aise, la sécurité s'est déplacée devant la caisse!

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

avatar
mareaction

Messages : 13064
Date d'inscription : 12/03/2015
Age : 79
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre au Ministre de l'Intérieur - Affaire de l'agriculteur poignardé.

Message par Francelibre le Mar 27 Juin - 11:30

perdez pas votre temps avec ces ordures ........
avatar
Francelibre

Messages : 7517
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre au Ministre de l'Intérieur - Affaire de l'agriculteur poignardé.

Message par mareaction le Mar 27 Juin - 12:08

Francelibre a écrit:perdez pas votre temps avec ces ordures ........
Je sais que nous n'avons pas raison, c'est leur donner trop d'importance, mais parfois trop c'est trop!

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

avatar
mareaction

Messages : 13064
Date d'inscription : 12/03/2015
Age : 79
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre au Ministre de l'Intérieur - Affaire de l'agriculteur poignardé.

Message par printemps le Mar 27 Juin - 12:28

Oui, je crois qu'il faut résister, leur montrer qu'ils ne sont pas chez eux, et que s'ils ne sont pas contents, qu'ils repartent, on n'est pas allés les chercher.
Qu'ils ne nous servent à rien, à part encaisser des aides et faire des gosses
avatar
printemps

Messages : 1682
Date d'inscription : 06/04/2017
Age : 77
Localisation : Hyères les palmiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre au Ministre de l'Intérieur - Affaire de l'agriculteur poignardé.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum