"Cette armée de puceaux politiques"