Un réfugié politique de 35 ans a été interpellé, dimanche au petit matin à Paris, après avoir aspergé d'essence les murs de l'ambassade d'Iran.