L'Onu craint un retour prochain de djihadistes en Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Onu craint un retour prochain de djihadistes en Europe

Message par LARA BAÏKAL le Ven 19 Mai - 19:39

Plutôt qu'ils reviennent s'ils sont connus ces djihadistes, il vaut mieux les liquider sur place.
Etant donné que nous n'avons pas de frontières en Europe, il serait bien que l'on prenne les devants !









L'Onu craint un retour prochain de djihadistes en Europe
Modifié le 18/05/2017 à 23:26 | Publié le 18/05/2017 à 23:26


  • Le directeur du Comité contre le terrorisme des Nations Unies craint un retour prochain en Europe des combattants du groupe Etat islamique, qui ne cesse de perdre du terrain en Syrie et en Irak. | Reuters





Le directeur du Comité contre le terrorisme des Nations Unies a dit jeudi craindre un retour prochain en Europe des combattants étrangers du groupe État islamique (EI), qui ne cesse de perdre du terrain en Syrie et en Irak.
« Dans l’ensemble, ces gens sont plus déterminés, plus expérimentés et plus chevronnés ». « Ces gens », ce sont les djihadistes de l’EI. Et, pour Jean-Paul Laborde, directeur du Comité contre le terrorisme des Nations Unies, il y a des risques réels qu’ils reviennent en Europe dans un avenir proche.
« En dépit des restrictions de voyage… il y aura toujours un certain nombre de combattants étrangers qui passeront probablement la frontière et qui reviendront, qui retourneront dans ces pays, surtout avec des réseaux de passeurs », a indiqué Jean-Paul Laborde.

Des chiffres en hausse de 30 %

Jean-Pierre Laborde a également dit que le nombre de combattants de retour de zones de guerre avait augmenté d’un tiers au cours des 12 derniers mois, selon les estimations de plusieurs pays européens.
D’après les estimations des Nations unies, basées sur des données issues des gouvernements, sur les 30 000 combattants étrangers engagés dans les rangs de l’EI - tous ne viennent pas d’Europe - 40 % à 50 % d’entre eux ont déjà quitté les territoires sous contrôle de l’EI.

http://www.ouest-france.fr/terrorisme/l-onu-craint-un-retour-prochain-de-djihadistes-en-europe-5000828?utm_source=neolane_of_newsletter-generale&utm_medium=email&utm_campaign=of_newsletter-generale&utm_content=20170519&vid=1756048&mediego_euid=1756048

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 18322
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Onu craint un retour prochain de djihadistes en Europe

Message par pannecouk le Ven 19 Mai - 19:46

leur vengeance va être terrible

_________________
forumactif peuple en voie de disparition pour cause de vologuyte aïgue
avatar
pannecouk

Messages : 1751
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 66
Localisation : hauts de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Onu craint un retour prochain de djihadistes en Europe

Message par ledevois le Ven 19 Mai - 19:47

LARA BAÏKAL a écrit:Plutôt qu'ils reviennent s'ils sont connus ces djihadistes, il vaut mieux les liquider sur place.
Etant donné que nous n'avons pas de frontières en Europe, il serait bien que l'on prenne les devants !









L'Onu craint un retour prochain de djihadistes en Europe
Modifié le 18/05/2017 à 23:26 | Publié le 18/05/2017 à 23:26



  • Le directeur du Comité contre le terrorisme des Nations Unies craint un retour prochain en Europe des combattants du groupe Etat islamique, qui ne cesse de perdre du terrain en Syrie et en Irak. | Reuters





Le directeur du Comité contre le terrorisme des Nations Unies a dit jeudi craindre un retour prochain en Europe des combattants étrangers du groupe État islamique (EI), qui ne cesse de perdre du terrain en Syrie et en Irak.
« Dans l’ensemble, ces gens sont plus déterminés, plus expérimentés et plus chevronnés ». « Ces gens », ce sont les djihadistes de l’EI. Et, pour Jean-Paul Laborde, directeur du Comité contre le terrorisme des Nations Unies, il y a des risques réels qu’ils reviennent en Europe dans un avenir proche.
« En dépit des restrictions de voyage… il y aura toujours un certain nombre de combattants étrangers qui passeront probablement la frontière et qui reviendront, qui retourneront dans ces pays, surtout avec des réseaux de passeurs », a indiqué Jean-Paul Laborde.

Des chiffres en hausse de 30 %



Jean-Pierre Laborde a également dit que le nombre de combattants de retour de zones de guerre avait augmenté d’un tiers au cours des 12 derniers mois, selon les estimations de plusieurs pays européens.
D’après les estimations des Nations unies, basées sur des données issues des gouvernements, sur les 30 000 combattants étrangers engagés dans les rangs de l’EI - tous ne viennent pas d’Europe - 40 % à 50 % d’entre eux ont déjà quitté les territoires sous contrôle de l’EI.

http://www.ouest-france.fr/terrorisme/l-onu-craint-un-retour-prochain-de-djihadistes-en-europe-5000828?utm_source=neolane_of_newsletter-generale&utm_medium=email&utm_campaign=of_newsletter-generale&utm_content=20170519&vid=1756048&mediego_euid=1756048

 Ceux qui sont allé faire le djihad reviendront un jour --- on en compte un peu plus de 3.000 à ce qu'il parait -

_________________
Il ne peut y avoir de liberté sans autonomie, ni de paix sans pain
Pierre Rabhi
avatar
ledevois

Messages : 2964
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 77
Localisation : les Cévennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Onu craint un retour prochain de djihadistes en Europe

Message par LARA BAÏKAL le Ven 19 Mai - 19:54

Ils sont de vrais dangers y compris leurs enfants, certains ont été entraînés à tuer dès leur plus jeune âge.
Nos consciences occidentales ne sont pas prêtes à voir le danger sur des enfants et des adolescents....


Le retour des enfants de djihadistes encadré

  • Par Le Figaro.fr avec AFP

  • Mis à jour le 23/03/2017 à 16:25
     
  • Publié le 23/03/2017 à 16:22


Le gouvernement français a annoncé aujourd'hui des mesures pour améliorer la prise en charge du retour des enfants de Français engagés dans les filières djihadistes en Irak et en Syrie.


Les situations divergent, entre des cas de mineurs radicalisés partis seuls, des enfants de djihadistes embrigadés par l'Etat islamique comme combattants en tant que "lionceaux du califat" ou encore, le cas le plus fréquent, des enfants très jeunes ou nés sur place.


"Chaque situation sera évaluée par le parquet compétent et judiciarisée. Celui-ci décidera des poursuites pénales éventuelles et saisira le juge des enfants pour instaurer toute mesure de protection nécessaire", selon un communiqué des services du premier ministre Bernard Cazeneuve.


Les enfants qui en auront besoin bénéficieront d'un suivi médico-psychologique adapté. Les professionnels chargés du suivi de ces mineurs seront formés et sensibilisés à cette problématique spécifique", précise-t-on de même source.
Environ 750 Français se trouvent actuellement en Irak et en Syrie aux côtés de l'EI, notamment à Mossoul et à Raqa, selon la dernière évaluation des autorités françaises. Le renseignement estime à 450 le nombre d'enfants de parents français ou partis de France se trouvant actuellement en Irak et en Syrie, dont au moins une vingtaine identifiés comme combattants.


Les services antiterroristes redoutent que ces enfants - enrôlés de force ou avec la bénédiction de leurs parents djihadistes - deviennent de "véritables bombes à retardement".


Certains ont déjà appris à tirer à la kalachnikov, à poser des bombes et ont assisté, voire participé, à des exactions d'une rare violence. Depuis près de deux ans, l'EI accentue ses efforts en faveur du recrutement d'enfants en publiant sur internet des vidéos mettant en scène des combattants préadolescents.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/03/23/97001-20170323FILWWW00229-le-retour-des-enfants-de-djihadistes-encadre.php

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 18322
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Onu craint un retour prochain de djihadistes en Europe

Message par ledevois le Sam 20 Mai - 8:40

LARA BAÏKAL a écrit:Ils sont de vrais dangers y compris leurs enfants, certains ont été entraînés à tuer dès leur plus jeune âge.
Nos consciences occidentales ne sont pas prêtes à voir le danger sur des enfants et des adolescents....


Le retour des enfants de djihadistes encadré

  • Par Le Figaro.fr avec AFP

  • Mis à jour le 23/03/2017 à 16:25
     
  • Publié le 23/03/2017 à 16:22


Le gouvernement français a annoncé aujourd'hui des mesures pour améliorer la prise en charge du retour des enfants de Français engagés dans les filières djihadistes en Irak et en Syrie.


Les situations divergent, entre des cas de mineurs radicalisés partis seuls, des enfants de djihadistes embrigadés par l'Etat islamique comme combattants en tant que "lionceaux du califat" ou encore, le cas le plus fréquent, des enfants très jeunes ou nés sur place.


"Chaque situation sera évaluée par le parquet compétent et judiciarisée. Celui-ci décidera des poursuites pénales éventuelles et saisira le juge des enfants pour instaurer toute mesure de protection nécessaire", selon un communiqué des services du premier ministre Bernard Cazeneuve.


Les enfants qui en auront besoin bénéficieront d'un suivi médico-psychologique adapté. Les professionnels chargés du suivi de ces mineurs seront formés et sensibilisés à cette problématique spécifique", précise-t-on de même source.
Environ 750 Français se trouvent actuellement en Irak et en Syrie aux côtés de l'EI, notamment à Mossoul et à Raqa, selon la dernière évaluation des autorités françaises. Le renseignement estime à 450 le nombre d'enfants de parents français ou partis de France se trouvant actuellement en Irak et en Syrie, dont au moins une vingtaine identifiés comme combattants.


Les services antiterroristes redoutent que ces enfants - enrôlés de force ou avec la bénédiction de leurs parents djihadistes - deviennent de "véritables bombes à retardement".


Certains ont déjà appris à tirer à la kalachnikov, à poser des bombes et ont assisté, voire participé, à des exactions d'une rare violence. Depuis près de deux ans, l'EI accentue ses efforts en faveur du recrutement d'enfants en publiant sur internet des vidéos mettant en scène des combattants préadolescents.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/03/23/97001-20170323FILWWW00229-le-retour-des-enfants-de-djihadistes-encadre.php

 C'est un réel problème pour notre civilisation -

_________________
Il ne peut y avoir de liberté sans autonomie, ni de paix sans pain
Pierre Rabhi
avatar
ledevois

Messages : 2964
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 77
Localisation : les Cévennes

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum