Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc",

Aller en bas

Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc", Empty Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc",

Message par mareaction le Mar 9 Mai - 17:27

Douze jours avant Charles Lindbergh, deux Français, dont un Marseillais, auraient réussi cet exploit

Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc", 20170509_1_2_8_1_0_obj14688244_1


Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc", piloté par Charles Nungesser avec comme navigateur le Marseillais François Coli, quittait l'aéroport du Bourget pour rejoindre les États-Unis. Il aurait été abattu peu avant son arrivée dans le Nouveau Monde.PHOTOS ARCHIVES DR
[size]

Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc", 20170509_1_2_8_1_0_obj14688418_1
[/size]
Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc", piloté par Charles Nungesser avec comme navigateur le Marseillais François Coli, quittait l'aéroport du Bourget pour rejoindre les États-Unis. Il aurait été abattu peu avant son arrivée dans le Nouveau Monde.PHOTOS ARCHIVES DR
[size]




[/size]



A-t-on des nouvelles de Nungesser et Coli ?" Telles furent les premières paroles prononcées par l'aviateur américain Charles Lindbergh, en posant le pied sur le sol de France, le 21 mai 1927, après sa traversée historique de l'Atlantique. Quatre-vingt-dix ans après la disparition des deux aviateurs français aux commandes de leur avion L'Oiseau blanc, un homme est désormais en mesure de lui répondre.
PUBLICITÉ
[size][size]

Au terme d'une décennie de recherches intensives qui lui ont permis de recueillir des témoignages décisifs et d'exhumer des dizaines de documents oubliés ou frappés de confidentialité, Bernard Decré a en effet acquis la certitude que le pilote Charles Nungesser et son navigateur, le Marseillais François Coli, ont bel et bien traversé l'Atlantique d'est en ouest, entre le 8 et le 9 mai 1927, douze jours avant Lindbergh.
Qui avait intérêt à faire disparaître "l'Oiseau Blanc" ?
Certitude récemment confortée par la décision de la Fédération aéronautique internationale (FAI) d'accorder à cet enquêteur acharné le prestigieux "Diplôme Paul-Tissandier", en récompense de la qualité de ses recherches ; une manière très diplomatique de réécrire l'histoire sans froisser les susceptibilités nord-américaines. D'autant que dans cette affaire, les autorités US sont loin d'être au-dessus de tout soupçon...

L'avion aurait été abbatu par des garde-côtes et des contrebandiers

Exploitant une masse phénoménale de documents patiemment collectés, Bernard Decré a pu reconstituer le scénario le plus probable.
"Après 32 h de vol, Nungesser et Coli arrivent au-dessus de Saint-Pierre-et-Miquelon. Ils n'ont plus assez de carburant pour poursuivre comme prévu jusqu'à New York et cherchent donc à amerrir au plus près des navires qu'ils viennent d'apercevoir, ce que permet la conception particulière de leur avion. Mais ces navires sont ceux de contrebandiers et de garde-côtes américains en plein affrontement armé.
Le Marseillais Coli, premier vainqueur de l'Atlantique ?
"L'arrivée de L'Oiseau blanc, avec ses marques de pirate, ajoute à la confusion. Chaque camp prenant l'avion pour une menace, ouvre le feu sur lui. Des témoins signaleront une longue traînée blanche, signe d'un radiateur crevé, sans doute percé par une balle. Endommagé, avec peut-être l'un de ses deux occupants tué ou blessé, le lourd biplan, dont l'énorme hélice de quatre mètres de diamètre tourne encore, percute la mer sous un mauvais angle et part aussitôt en cheval de bois."
S'ils n'ont pas été tués sur le coup, les deux aviateurs sont sans doute morts de froid dans l'eau glacée de cet océan Atlantique qu'ils auront donc été les premiers à traverser sans escale. Mais leur exploit ne sera jamais porté à la connaissance du public...

Monnaie d'échange

L'enquête de Bernard Decré démontre en effet que tout a été mis en oeuvre, coté américain mais aussi français, afin d'étouffer l'affaire, sans doute pour des raisons politiques. Situation qui, quelques années plus tard, va conduire à une scène incroyable dont le chercheur affirme avoir retrouvé les preuves...
"En octobre 1931, une délégation française se rend à Washington afin de tenter d'obtenir des Américains une réduction substantielle de la dette de guerre de 1914-1918. La somme due est énorme et la négociation s'annonce rude. En position de force, le représentant américain, le député républicain Hamilton Fish III, tente un coup de poker : les États-Unis peuvent réduire la dette de la France, voire l'effacer totalement, mais à une condition: qu'on leur cède les Antilles françaises, la Guyane et l'île de Clipperton.
"Son interlocuteur ne se laisse pas démonter et répond que si l'on s'obstine à exiger cela de son pays, la France dévoilera au monde entier que les États-Unis ont abattu Nungesser et Coli pour faire triompher Lindbergh et les ailes américaines." L'argument a dû faire mouche car les trois territoires sont restés français...
Reste une question : sachant que dans la cité phocéenne, deux artères portent le nom du héros marseillais, à savoir le boulevard Coli, dans le 13e arrondissement, et l'impasse Coli, dans le 9e, l'intitulé des plaques sera-t-il bientôt modifié afin de rendre justice au premier vainqueur de l'Atlantique ?
[/size][/size]
Philippe Gallini

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

mareaction
mareaction

Messages : 14840
Date d'inscription : 12/03/2015
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc", Empty Re: Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc",

Message par LARA BAÏKAL le Mar 9 Mai - 18:13

Il me semblait qu'ils avaient disparu dans l'Etat du Maine ?


Sinon Lindbergh c'est le nom de l'aéroport de Minneapolis Smile A son propos j'ai déjà vu un vieux film sur son arrivée triomphale à Paris.


Vraiment les débuts de l'aviation ont du être une période passionnante.


Je vais changer votre post dans quelques instants pour la rubrique histoire.

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 33282
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc", Empty Re: Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc",

Message par mareaction le Mar 9 Mai - 19:00

LARA BAÏKAL a écrit:Il me semblait qu'ils avaient disparu dans l'Etat du Maine ?


Sinon Lindbergh c'est le nom de l'aéroport de Minneapolis Smile A son propos j'ai déjà vu un vieux film sur son arrivée triomphale à Paris.


Vraiment les débuts de l'aviation ont du être une période passionnante.


Je vais changer votre post dans quelques instants pour la rubrique histoire.
Nous avons eu une chance énorme, que certains n'apprécient même pas, c'est l'évolution rapide de la technologie, et de l'aviation! 
Je regrette l'arrêt du Concorde, que nous avons eu le plaisir de prendre, un superbe oiseau! qui était vraiment en avant garde, une merveille!

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

mareaction
mareaction

Messages : 14840
Date d'inscription : 12/03/2015
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc", Empty Re: Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc",

Message par LARA BAÏKAL le Mar 9 Mai - 19:04

mareaction a écrit:
LARA BAÏKAL a écrit:Il me semblait qu'ils avaient disparu dans l'Etat du Maine ?


Sinon Lindbergh c'est le nom de l'aéroport de Minneapolis Smile A son propos j'ai déjà vu un vieux film sur son arrivée triomphale à Paris.


Vraiment les débuts de l'aviation ont du être une période passionnante.


Je vais changer votre post dans quelques instants pour la rubrique histoire.
Nous avons eu une chance énorme, que certains n'apprécient même pas, c'est l'évolution rapide de la technologie, et de l'aviation! 
Je regrette l'arrêt du Concorde, que nous avons eu le plaisir de prendre, un superbe oiseau! qui était vraiment en avant garde, une merveille!

C'est sûr quand je pense à ma grand-mère qui a vu le début de l'aviation, les automobiles, la télévsion ( c'était quelque chose), savoir que des hommes ont marché sur la lune etc... Ce siècle a été fantastique à ce niveau mais pour les guerres en France.


J'ai vu les premiers vols du concorde avec André Turcat, cet avion qui était en grande concurrence avec le Tupolev.

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 33282
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc", Empty Re: Il y a quatre-vingt-dix ans, "L'Oiseau blanc",

Message par mareaction le Mar 9 Mai - 19:08

LARA BAÏKAL a écrit:

C'est sûr quand je pense à ma grand-mère qui a vu le début de l'aviation, les automobiles, la télévsion ( c'était quelque chose), savoir que des hommes ont marché sur la lune etc... Ce siècle a été fantastique à ce niveau mais pour les guerres en France.


J'ai vu les premiers vols du concorde avec André Turcat, cet avion qui était en grande concurrence avec le Tupolev.
La télévision, mes parents l'avait acheté dans le première, et le soir, et dimanche, les voisins venaient la voir! idem pour le téléphone à l'époque, pratiquement que les commerçants l'avaient, et les machines à laver, dans les années 1960 mes parents louaient une hoover à rouleaux pour l'essorage, une fois semaine! je pense que nous avons eu beaucoup de chances! 
Idem pour les salles d'eau, toutes les maisons n'étaient pas équipées, nous avions le baquet, et les WC dehors

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

mareaction
mareaction

Messages : 14840
Date d'inscription : 12/03/2015
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum