Aux cris de « Tout le monde déteste la police »