Blanc comme " Blanc"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Blanc comme " Blanc"

Message par Katya le Dim 7 Mai - 17:26

La loi de 2014


En 2014, une loi a été votée en faveur d’une certaine reconnaissance du vote blanc. Lors des débats la concernant, cette loi, parue au Journal Officiel en février, a été destituée de sa caractéristique essentielle : le pouvoir invalidant du vote blanc. Extrait :

« Les bulletins blancs sont décomptés séparément et annexés au procès-verbal.
Ils n’entrent pas en compte pour la détermination des suffrages exprimés, mais il en est fait spécialement mention dans les résultats des scrutins.
Une enveloppe ne contenant aucun bulletin est assimilée à un bulletin blanc.
»


En effet cette loi ne modifie que symboliquement le code électoral : les votes blancs seront désormais comptabilisé séparément des votes nuls. Une enveloppe vide sera considérée comme un vote blanc. Et c’est tout.
En d’autres termes, ceci veut dire que, dans l’hypothèse (volontairement absurde) où le vote blanc faisait 90% des suffrages, le candidat avec 10% l’emporterait tout de même.
Ce qu’on fait les députés ? Protéger leurs acquis, nous donner un peu de miettes fantômes de démocratie, ne nous donner, nous restreindre à ce stupide ping pong entre une gauche et une droite impuissantes, d’un extrême à l’autre.
Trop long pour une page - le lien en dit plus long
Je ne voulais pas voter blanc, et encore moins ne pas voter
Je l'ai écrit ailleurs qu'ici
Je votais par procuration
Ce qui était par ailleurs très gênant pour moi voir plus
A un moment , je ne voulais pas voter ou sinon voter blanc
Pour la 1ère fois de ma vie , j'aurais donc voter blanc,
cela me faisait bizarre, mais j'étais bien décidé à le faire
Mon mari lui a voté - différemment de moi
Il n'avait pas le même votant (pour lui) que moi
Nous avons discuté tellement discuté
Je ne peux dire son vote
Puis
J'ai parlé à un nombre impressionnant de personnes
voir amis et également famille
Aucun de tous ceux à qui j'ai pu parler n'avaient la même opinion
Un grand nombre étaient de gauche ou d’extrême gauche

Les personnes qui étaient pour J Luc Mélechon étaient gentilles voir plus même
Les personnes qui auraient voulu B Hamon, étaient déçues voir plus  - comme aigries
Les personnes pour M Le Pen, ne sont pas les mêmes
Je connais des personnes qui votent ainsi
surtout dans certaines régions ou il n'y a pas de risques en rien
et ou tout est paisible (surtout là)
A quoi servirait de chercher une guerre civile rapide - alors quelle est à nos portes
Du temps des dernières guerres mondiales,
Certains dit résistants (pas tous heureusement) ont fait tant de mal dans les villages (1)
Je connaissais une femme qui a été tondue , car elle avait un ami allemand (1)
Elle était jeune à cette date là : quelle drôle de vaillance, quelle lacheté
Ces personnes là ce sont dites résistantes alors qu'elles n'ont rien fait pour le pays
ensuite elles jouaient bravache
Mon père qui avait connu 2 guerres : engagé volontaire : fin de l'allemagne et indochine
n'aimait pas parler de ses guerres , encore moins avec ce genre de personnes qui se ventaient
de choses basses et ridicules

J'ai un parent qui était dans la résistance française , durant un temps (ancêtre) - je parle là d'une vraie résistance : dans la région ou il était né
L'autre ancètre , très jeune lors de la 1ère guerre, mais envoyé au front a été blessé aux jambes
Plus tard, lors de la 2ème guerre mondiale - douanier il a œuvré ... enfin bref
Un oncle a été fait prisonnier 5 ans en Allemagne car officier
à son retour : sa fille unique était décédée (à 14 ans)
La guerre, les guerres, françaises ou pour la france outre mer
J'en ai entendu parler ma vie durant

Je ne savais pas que voter
Je ne voulais pas m'abstenir au final
je ne voulais pas voter blanc
je ne voulais pas voter M Le Pen
car je ne suis pas pour la révolution avant l'heure

Ces votes ont été différents en tout envers les autres votes
J'ai voté François Fillon au 1er tour
Et j'ai souffert de tout ce que j'ai pu lire contre lui en tout
J'ai été comme d'autres parler pour évacuer mon désappointement à sa non présence au 2ème tour

J'en reviens à la procuration ,
c'est quelque chose , que j'ai du vivre, mais que j'aurais aimé pouvoir éviter
Ceci car ami ou pas élu ami ou pas,
cela était difficile pour moi de voter,
En connaissant de plus le penchant de " certaine région" pour ...

L'avenir ne sera peut-être pas plus serein, mon vote n'aura pas influer sur la France
Mais comme d'autres : je me suis sentie responsable

J'ai fini par savoir pour qui je voterais, en discutant avec un officier de gendarmerie à la retraite
avec mon fils etc ...

Chacun de nous dans la famille a des votes différents
J'ai pu lire (pas de mes proches) en réseau sociaux
de personnes de région que je connais
D'une région ou tout est calme ,
la haine de tout et pour tout etc ...

Je ne suis pas ainsi
J'ai voté en pensant à mes enfants et petits enfants
Pour la suite, ce sera plus tard ... si vous le voulez bien

Encore quelques choses, nous sommes français
nous ne devons pas en vouloir à l'autre d'être :
Ou : de gauche ou de droite ou d'être extrême gauche ou extrême droite
Je respecte tous les penchants de tous les bords,
Je comprends les ressentis de chacun
Mais je ne suis pas haine et
j'ai tant entendu parler des guerres et des détails
étant donné ma famille (armé - militaire etc ) pour ne pas dire plus
que je ne veux pas de guerre civile en France ci possible avant l'heure
(ce qui ne signifie pas quelle ne sera pas)

Je suis de droite et voter cette année à été difficile très
Cela s'appelle un vote par défaut
comme le disait l'élue de ma région  ,
Nous devons penser aux législatives

avatar
Katya

Messages : 890
Date d'inscription : 25/02/2017
Localisation : Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum