La France est en train de se suicider, dans une inconscience généralisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La France est en train de se suicider, dans une inconscience généralisée

Message par ledevois le Mar 2 Mai - 10:30

La France est en train de se suicider, dans une inconscience généralisée

Cette crise tient à l’idéologie de la gauche libérale liée à une islamisation exponentielle. Ces deux facteurs conjugués – qu’on appelle « islamo-gauchisme » – détruisent lentement la France, dont l’identité est en train d’être dévoyée et défigurée par celle de l’Islam de plus en plus fanatisé. Nous constatons le même phénomène dans le reste de l’Europe occidentale.
En ce qui concerne l’immigration, l’Europe a le devoir d’accueillir l’étranger et de l’aider à construire sa vie. Mais il y a un seuil de tolérance à respecter. Quand le flot d’immigrés menace sa survie, l’Europe doit savoir dire stop. Si une embarcation d’une capacité de vingt personnes en prend cent à son bord, tout le monde coulera. C’est du simple bon sens.
Par ailleurs, un immigré qui refuse de s’intégrer devrait tout simplement être renvoyé chez lui. Sinon, cela crée des zones de non-droit, où la police est non seulement incapable d’intervenir, mais a même parfois l’interdiction de le faire, même si des forcenés brûlent sous ses yeux des dizaines de voitures et saccagent des quartiers entiers. La gauche libérale est un véritable désastre.

Le véritable islam n’est-il pas modéré ?

Le dernier des réformateurs, le Cheikh soudanais Mahmoud Mohamed Taha, a été pendu sur la grande place de Khartoum en juillet 1985

Hélas, non ! Car l’islam est par définition politique et radical. Tous ceux qui ont tenté de le réformer se sont heurtés à un mur. Le dernier des réformateurs, le Cheikh soudanais Mahmoud Mohamed Taha, a été pendu sur la grande place de Khartoum en juillet 1985 (à l’instigation d’el-Azhar) pour avoir voulu privilégier les versets mecquois, relativement ouverts et tolérants, aux versets médinois, incitant à la haine et à la violence. Ce faisant, il remettait en question le décret de « l’abrogeant et de l’abrogé » datant du Xème siècle, et qui a été déclaré irréversible. L’islam s’est mis ainsi dans un piège dont il ne parvient pas à sortir.
On peut donc affirmer que l’islamisme – ou islam politique et radical – exprime parfaitement la vraie nature de l’islam. J’ai écrit là-dessus un texte très clair (Islamisme et islam : le Père Henri Boulad répond à la lettre des 120 érudits musulmans qui accusent l’État islamique d’avoir sali l’Islam), disponible en plusieurs langues. Si les musulmans modérés sont légion, l’islam modéré n’existe pas. Les tenants d’un tel islam – soufis, bahaïs, libéraux, etc. – sont ultra minoritaires et considérés comme des sectes hérétiques, à peine tolérées par l’islam sunnite majoritaire représenté par l’Azhar. Celui-ci forme des millions de prédicateurs qui diffusent à travers le monde l’interprétation la plus stricte, la plus rigoureuse, la plus radicale et la plus intolérante de l’islam.
Les appels réitérés du président égyptien al-Sissi à l’Azhar pour qu’il change de discours sont restés lettre morte. Penser qu’un islam modéré puisse un jour l’emporter sur l’orthodoxie islamique me paraît relever du ‘wishful thinking’ (vœu pieux). Le problème n’est pas dans l’interprétation de l’islam, mais dans l’islam lui-même. C’est ce que souligne l’universitaire égypto-allemand, Hamed Abdel-Samad, qui vient de publier un livre intitulé Le fascisme islamique*. Bien d’autres intellectuels et universitaires égyptiens, comme Sayyed Al-Qimni, Nawal el Saadawi, Islam Behairy, Fatima Naoot, Magdi Khalil, etc. ont la même vision que lui.
Ajoutons à tout cela qu’il existe dans l’Islam un principe clairement énoncé dans le Coran nommé ‛taqiya’ (la dissimulation) autorisant la duplicité et le mensonge, si cela contribue à promouvoir l’islam en milieu infidèle. En France, par exemple, les prêches en français disent souvent le contraire de ceux en arabe, et les imams médiatiques et médiatisés tronquent systématiquement les verstes coraniques de leur suite belliqueuse et violente pour leur faire dire ce qu’ils ne disent pas. C’est tromper honteusement les Français.
Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Que pensez-vous du dialogue avec l’islam ?

un dialogue à sens unique, qui tourne en rond depuis cinquante ans

L’Occident et l’Église ont souvent une attitude complaisante vis-à-vis de l’islam, au nom d’un dialogue à sens unique, qui tourne en rond depuis cinquante ans. Si nous voulons sortir de l’ornière, il faut impérativement refuser le « politiquement correct » et la langue de bois. Pour avoir des chances de réussir, le dialogue doit être fondé sur la vérité. Si, aux arguments que j’avance, la seule réponse de mon interlocuteur est le chantage, la menace ou le meurtre, comment parler de dialogue ? La semaine dernière, à Alexandrie un musulman converti au christianisme me disait :
« Mon beau-père, qui est musulman, veut me tuer ou me dénoncer à la police, qui me torturera impitoyablement jusqu’à ce que je renonce à ma foi chrétienne. »
Dans un tel contexte, comment parler de dialogue ?
L’Église catholique est-elle prête à aborder franchement avec les musulmans certaines questions cruciales, comme celles de l’égalité citoyenne et de la liberté religieuse ? Son refus de la confrontation sous prétexte de paix ne résout rien. Une paix qui n’est pas fondée sur la vérité est viciée à la base. Le psaume 85 nous le rappelle : « amour et vérité se rencontrent, justice et paix s’embrassent ».
Les échanges consistant à se dire des gentillesses autour d’une tasse de thé sont totalement stériles ! Les chrétiens d’Orient ont de l’islam une perception diamétralement opposée à celle de ces ‟experts” occidentaux, portés à la complaisance, la naïveté et à l’angélisme – sinon à la mauvaise foi. Je vous rappelle que si ma famille a émigré de Damas pour s’installer à Alexandrie en 1860, c’était suite au massacre de 20.000 chrétiens.

Dans ce contexte de crise profonde, avez-vous un message à adresser aux Français ?

Qu’ils n’attendent pas que leur pays sombre dans le chaos pour se réveiller. Il serait alors trop tard
http://www.dreuz.info/2017/05/01/leurope-et-lislam-vus-par-le-pere-jesuite-henri-boulad/


_________________
Il ne peut y avoir de liberté sans autonomie, ni de paix sans pain
Pierre Rabhi
avatar
ledevois

Messages : 2964
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 77
Localisation : les Cévennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France est en train de se suicider, dans une inconscience généralisée

Message par Francelibre le Mar 2 Mai - 11:43

oui un crime ........contre la France, orchestré par Macron !
avatar
Francelibre

Messages : 8252
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France est en train de se suicider, dans une inconscience généralisée

Message par mareaction le Mar 2 Mai - 11:50

Francelibre a écrit:oui un crime ........contre la France, orchestré par Macron !
Malheureusement pas que par lui, vous oubliez que l'andouille tire les ficelles avec son cabinet noir, et la complicité des juges du mur des cons, comme le petit juge rouge TOURNAIRE, sans oublier celle  de certains journalistes, et en plus tous ces nullards sont payés par nos impots!

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

avatar
mareaction

Messages : 13588
Date d'inscription : 12/03/2015
Age : 79
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: La France est en train de se suicider, dans une inconscience généralisée

Message par ledevois le Mar 2 Mai - 12:14

mareaction a écrit:
Malheureusement pas que par lui, vous oubliez que l'andouille tire les ficelles avec son cabinet noir, et la complicité des juges du mur des cons, comme le petit juge rouge TOURNAIRE, sans oublier celle  de certains journalistes, et en plus tous ces nullards sont payés par nos impots!


 Peu de personnes ne combat le FN en France même pas dans les manifestations comme en 2002 . 
 Le F N est diabolisé par les médias et politiques de tous bords ,c'est un fait très voyant -----
  On prends les gens pour des IDIOTS  en leur disant de faire barrage au F N ;et tout ça exprès pour que rien ne change.
 Pour ma part j'en ai rien à foutre d'être accusé d'être raciste car ce que je vois en Macron ne me dit rien qui vaille pour la France et les Français quand je sais que cet homme est le conseiller d'hollande, --- 
 Monsieur Macron est allé sabler le champagne à la Rotonde, avec ses amis fortunés, pour fêter les 43 700 chômeurs de plus du mois dernier !
 Mais rien de plus pour les médias qui avaient diabolisé Sarkozy au Fouquet's 
A ---Amiens, il a touché pour la 1ère fois une main d'ouvrier ! 2
J'ai voté FILLON, je voterai MARINE ! Sachez le --! et je ne suis pas raciste sachez le aussi -!

_________________
Il ne peut y avoir de liberté sans autonomie, ni de paix sans pain
Pierre Rabhi
avatar
ledevois

Messages : 2964
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 77
Localisation : les Cévennes

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum