Merkel fait pression sur la Tunisie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Merkel fait pression sur la Tunisie

Message par LARA BAÏKAL le Jeu 16 Fév - 12:44

Merkel commence à avoir une traînée de poudre qui la suit de près, après avoir ouvert les portes à tous elle est bien obligée de se rendre compte qu'elle a fait fausse route.


En effet il vaut mieux aider la Tunisie à se protéger des menaces islamistes y compris par ses propres ressortissants que d'accueillir en fait des migrants économiques.






Youssef Chahed en Allemagne: Rapatriement plus rapide des migrants illégaux
 12 Fév 2017 | 14:45  POLITIQUE  1










Angela Merkel promet d’aider la Tunisie, contre une meilleure collaboration dans le rapatriement de ses ressortissants en situation irrégulière en Allemagne.

Dans son podcast vidéo hebdomadaire, samedi 11 février 2017, la chancelière allemande Angela Merkel a lancé un appel auprès des autorités tunisiennes pour qu’elles accélèrent les procédures de renvoi vers la Tunisie ceux d’entre les demandeurs d’asile tunisiens dont les demandes ont été refusées.
Elle s’est également engagée à soulever cette question lors de sa rencontre avec le chef de gouvernement Youssef Chahed, qui effectuera une visite officielle à Berlin, mardi prochain.
Dans cette intervention, Mme Merkel a pris le soin de citer le cas d’Anis Amri, l’auteur présumé de l’attentat au camion-bélier du marché de Noël de Berlin, le 19 décembre 2016, qui a coûté la vie à 12 personnes et blessé 56 autres. Selon la chancelière allemande, ce drame est la conséquence des lenteurs administratives dans la fourniture de documents nécessaires à la déportation du présumé coupable.
«Concernant le cas du terroriste Anis Amri, nous avions eu des difficultés à délivrer un passeport de remplacement – ce document est arrivé avec beaucoup de retard. Cela dit, il faut également reconnaître que Amri a fourni plusieurs identités [pas moins de six, ndlr]. Par conséquent, nous essaierons de voir comment nous pourrions, à l’avenir, faire de telle sorte que ce travail s’effectue avec plus de célérité, surtout lorsqu’il s’agit d’une menace à la sécurité publique», ajoute Angela Merkel dans ce podcast.
«Je sais aussi que le gouvernement tunisien a une attitude positive et qu’il est tout à fait disposé à améliorer la coopération entre nos deux pays sur ce dossier. J’ai eu l’occasion, avant Noël, d’évoquer cette question avec le président Béji Caïd Essebsi et je suis convaincue que, sur ce chapitre, nous améliorerons notre coopération avec la Tunisie», a-t-elle assuré.
Dans ce podcast, Mme Merkel a également réitéré son intention de classer la Tunisie, l’Algérie et le Maroc comme «pays d’origine sûr», en vertu des réglementations allemandes du droit d’asile, de façon à accélérer le processus de détermination du statut de réfugié.
Elle explique que «le taux d’acceptation des étrangers arrivant en Allemagne est très bas. C’est pour cette raison que nous continuons de promouvoir cette idée de la classification de ces pays comme pays d’origine sûrs, au sein du Bundesrat [le Conseil fédéral allemand, ndlr]. Ainsi, la situation légale des demandeurs d’asile est clarifiée plus rapidement – ce qui est une bonne chose car, après un long séjour en Allemagne, l’extradition devient plus difficile.»
En outre, Angela Merkel promet d’aider la Tunisie à faire face à la menace extrémiste et à reconstruire son économie.
Pour des raisons simples, du point de vue allemand, la marge de manœuvre d’Angela Merkel s’est sensiblement rétrécie.

Sa politique de «la porte ouverte» de 2015 soulève de plus en plus d’interrogations au sujet des infrastructures d’accueil et de la menace à la sécurité du pays, entraînant ainsi une poussée de l’inquiétude de l’opinion publique allemande et la montée de la rhétorique populiste anti-migratoire.
En 2016, près de 55.000 personnes étrangères ont volontairement quitté l’Allemagne, alors que 25.000 autres ont été déportées manu militari. Fin 2016, plus de 254.000 étrangers en situation irrégulière ont été sommés de quitter le pays, mais y sont encore…
En cette année d’élections générales, Mme Merkel, son Union chrétienne-démocrate (CDU) et la coalition gouvernementale allemande – avec l’Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) et le Parti libéral-démocrate (FDP) – ne peuvent ignorer la question migratoire.
Marwan Chahla

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 19463
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Merkel fait pression sur la Tunisie

Message par lili@ne le Jeu 16 Fév - 12:57

C'est léger encore .
avatar
lili@ne

Messages : 3747
Date d'inscription : 22/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Merkel fait pression sur la Tunisie

Message par Torofurieu30 le Jeu 16 Fév - 15:49

Angela Merkel fait le jeu de la Turquie d'Erdogan et des USA post-Obama. Elle s'est prise les pieds dans le tapis, mais maintenant c'est trop tard hélas !
avatar
Torofurieu30

Messages : 907
Date d'inscription : 15/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Merkel fait pression sur la Tunisie

Message par Katya le Mar 28 Fév - 22:30

Elle avait vu trop grand en acceptant un grand nombre de migrants et autre

Elle a fini par faire appel au Président Recep Tayyip Erdoğan
Qui pour accueillir migrants et réfugiés à poser ses conditions. Le cout en a été élevé.

Octobre 2015 :

La Commission européenne a présenté, jeudi, un « accord provisoire » avec Ankara. Il évoque 3 milliards d’euros d’aide pour les réfugiés et la libéralisation des visas pour les ressortissants turcs voyageant dans l’UE. En échange, les Européens espèrent des Turcs qu’ils feront plus d’efforts pour éviter le départ de leurs réfugiés, notamment en leur délivrant des permis de travail ou en facilitant pour les enfants l’accès à l’enseignement. Ils devraient aussi lutter contre les filières d’immigration illégale et accepter le retour de migrants déboutés du droit d’asile en Europe.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/10/16/migrants-l-ue-et-la-turquie-s-accordent-sur-un-plan-d-action-commun_4790663_3214.html

L'aide à la Tunisie  : " échange pour échange" sera au prix fort également
Concernant la Turquie la négociation a fini par s'avérer positive, à un cout très élevé.

Avec conditions imposées par Erogan à des fins que la France accueille un très grand nombre de Turques chaque année, sous ses conditions. Sinon les migrants etc seraient renvoyés en Allemagne etc ... (J'ai lu un livre sur le sujet).
avatar
Katya

Messages : 1437
Date d'inscription : 25/02/2017
Localisation : Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Merkel fait pression sur la Tunisie

Message par LARA BAÏKAL le Mer 1 Mar - 9:39

Accord unilatéral de Madame Merkel au nom de l'U.E. sans consulter ses partenaires européens en ce qui concerne la Turquie


Nous n'avons pas besoin de plus de Turcs en France !


Madame Merkel n'est pas la Présidente de l'Europe et c'est déjà une folie de sa part d'avoir ouvert les portes de l'immigration illégale en Europe dont la France et de mettre tous les pays au pied du mur.


Qu'elle dégage aussi !

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 19463
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Merkel fait pression sur la Tunisie

Message par Katya le Mer 1 Mar - 12:11

Angéla Merckel a de l'influence sur la France, de plus

Incompréhensive cette vague d'entrée d'immigrés
puis rétractation,
Au final encore plus d'argent donné à la Turquie (ou ailleurs)

Et de nouveaux arrivant Turcs en Europe, comme les clauses demandées par le Président Turc

Si je n'avais lu des livres bien écrits, et expliquées avec preuves à l'appui
je n'aurais que peu compris à l'Europe, et ce qui " nous arrive"

A ce jour, je comprends.
Inquiète je suis pour nos enfants petits enfants et générations avenir

Le Royaume Uni a pris les bonnes dispositions
Nous : Ne sommes pas prêt d'y avoir droit

Les présidentielles nous diront si j'ai tort
Ou si l'espoir pourrait revenir en France

Le Royaume Uni n'a pas les mêmes encrages que la France
avatar
Katya

Messages : 1437
Date d'inscription : 25/02/2017
Localisation : Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum