Par ici les poètes

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Par ici les poètes

Message par Invité le Mar 31 Jan - 18:58

.


Dernière édition par elaine le Jeu 6 Juil - 13:22, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par ici les poètes

Message par mareaction le Mer 1 Fév - 9:49

et c'est vraiment la réalité de la vie!

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

avatar
mareaction

Messages : 12712
Date d'inscription : 12/03/2015
Age : 79
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

.......

Message par Invité le Mer 1 Fév - 17:22

.






Dernière édition par elaine le Jeu 6 Juil - 13:22, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par ici les poètes

Message par mareaction le Mer 1 Fév - 17:45


_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

avatar
mareaction

Messages : 12712
Date d'inscription : 12/03/2015
Age : 79
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par ici les poètes

Message par LARA BAÏKAL le Mer 1 Fév - 18:17

elaine a écrit:
J´ai demandé ... 

J’ai demandé à la vie de me donner la force: 
elle m’a donné des épreuves à traverser. 

J’ai demandé à la vie de me donner la sagesse: 
elle m’a donné des problèmes à résoudre.

J’ai demandé à la vie de me donne la richesse: 
elle m’a donné un cerveau et deux bras pour travailler.

J’ai demandé à la vie de me donner du courage: 
elle m’a donné des défis à relever.

J’ai demandé à la vie de me donner de l’amour:
elle a mis sur mon chemin des gens difficiles à comprendre.

Dans ma vie je n’ai jamais reçu ce que j’ai demandé,
mais j’ai toujours obtenu la force de me relever de toutes les épreuves

(Auteur inconnu)





Merci en particulier pour ce joli poème ! Il me va droit au coeur surtout en ce moment !

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 16845
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Aimer, c'est vouloir le bonheur de l'autre.

Message par Invité le Jeu 2 Fév - 21:22

Aimer, c'est vouloir le bonheur de l'autre.

L'amour n'est jamais contrainte.
Il est joie, liberté, force.
Et c'est l'amour qui tue l'angoisse.
Là où l'amour manque naissent la peur et l'ennui.
L'amour est emportement.
L'amour est enthousiasme.
L'amour est risque.
N'aiment et ne sont pas aimés
ceux qui veulent épargner, économiser leurs sentiments.
L'amour est générosité, l'amour est prodigalité, l'amour est échange.
Qui donne beaucoup, reçoit beaucoup en fin de compte.
Car nous possédons ce que nous donnons.
Aimer ce n'est pas mutiler l'autre, le dominer,
mais l'accompagner dans sa course, l'aider.
Savoir accepter l'autre tel qu'il est.
Etre joyeux du bonheur qu'il trouve.
L'aimer dans sa totalité : pour ce qu'il est,
laideur et beauté, défauts et qualités.
Voilà les conditions de l'amour, de l'entente.
Car l'amour est vertu d'indulgence,
de pardon et de respect de l'autre. 

(Martin Gray)





.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

À 20 ans, on a la vie devant soi.

Message par Invité le Lun 6 Fév - 22:24

À 20 ans, on a la vie devant soi.

La route sera-t-elle belle ? 
Pour la parcourir, on s'entourera d'amis, d'un conjoint ou d'une conjointe, 
d'enfants peut-être… 
On travaillera. On aura des projets, des rêves. Et vogue la galère ! 
Mais, que faisons-nous là ? Et pour combien de temps encore ? 
Et puis un jour, devant son miroir, on découvre que l'on est devenu vieux. 
Que nos souvenirs sont maintenant plus nombreux que nos projets. 
Et que la personne avec qui vous avez partagé votre vie a pris des rides elle aussi. 
Nous voilà tout à coup fragilisés. Le corps a des ratés; notre raison aussi. 
Les jours se soustraient les uns des autres à la vitesse de l'éclair. 
On voit mourir autour de soi des êtres qui nous étaient chers et précieux. 
Quand on regarde derrière et que l'on voit la distance que nous avons franchie, 
on s'aperçoit que notre vie n'aura été qu'une longue traversée du désert, 
avec ça et là, bien sûr, des oasis pour la désaltérer quelquefois.
Mais, nous n'avons marché que sur du sable, la plupart du temps, 
et avec des mirages plein les yeux. »

René Berthiaume, Le regard du hibou
les cahiers coloriés de l'aube et du crépuscule





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par ici les poètes

Message par LARA BAÏKAL le Mar 7 Fév - 8:19

Perso, l'année de mes vingt ans a été la plus triste de ma vie...

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 16845
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par ici les poètes

Message par mareaction le Mar 7 Fév - 8:32

Perso, aussi, gros problèmes de santé, en début de mariage, il y avait mieux

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

avatar
mareaction

Messages : 12712
Date d'inscription : 12/03/2015
Age : 79
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par ici les poètes

Message par Invité le Sam 11 Fév - 21:17

N'arrêtez jamais...

de montrer vos sentiments quand vous êtes heureux. 
Plusieurs personnes seront ravies de votre bonheur. 
N'arrêtez jamais d'essayer des nouvelles choses. 
Vous pourriez être étonnés des résultats ! 
Ne prenez jamais le poids du monde entier sur vos épaules.
Il ne faut jamais se sentir menacé par l'avenir. 
Il faut vivre un jour à la fois ! 
Ne vous sentez jamais coupable pour le passé. 
Ce qui est fait est fait. 
Il suffit d'apprendre de vos erreurs et vous dire
que n'importe qui aurait pu les faire à votre place. 
Ne croyez jamais que vous êtes seuls. 
Il y a toujours quelqu'un qui est là...et qui
attend pour vous aider.
N'oubliez jamais que vous pouvez réaliser de belles
choses, que vous ne pouvez même pas imaginer....
N'arrêtez jamais d'aimer...
N'arrêtez jamais de croire...
N'arrêtez jamais de Rêver.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par ici les poètes

Message par mareaction le Dim 12 Fév - 8:31

C'est bien ce qu'il faut faire, pour avancer dans la vie, mais parfois c'est difficile de ne pas prendre le soucis des autres!

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

avatar
mareaction

Messages : 12712
Date d'inscription : 12/03/2015
Age : 79
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par ici les poètes

Message par LARA BAÏKAL le Dim 12 Fév - 11:28

Merci Elaine, la joie de vivre et la bonne humeur malgré les aléas de la vie nous permettent de tout affronter.


Tout le reste en découle et faire tout pour que les rêves deviennent réalité, toujours avoir quelque but devant..

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 16845
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

l´amitié

Message par Invité le Dim 19 Fév - 22:50


L'AMITIE

L'amitié c'est une main qui vous soutient
dans la douleur et le désarroi.
C'est une oreille qui écoute
tantôt votre peine, tantôt votre joie.
C'est un regard qui voit
jusqu'au plus profond de votre âme
sans jamais se faire juge.
C'est un coeur qui s'ouvre
et jamais ne se referme...
comme un refuge

Sarah Biguet -





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par ici les poètes

Message par LARA BAÏKAL le Lun 20 Fév - 10:47

Très joli il vaut mieux avoir peu d'amis mais des vrais. Merci Elaine.

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 16845
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

La tendresse

Message par Invité le Jeu 23 Fév - 22:22


La tendresse
Quel beau sentiment d’affection… 
S’éprendre sans prétention… 
Se laisser cajoler par des gestes de douceur… 
S’amadouer par un regard charmeur… 
Caresser la joue du revers de la main… 
Enjôler tendrement par des câlins… 

La Tendresse… 
Tenir à quelqu’un sans vouloir s’en séparer… 
Se griser de paroles doucement murmurées… 
Des petits « Je t’aime » que l’on ose se dire… 
Être déjà fier d’être lier par des souvenirs… 
C’est aussi se comprendre en se regardant

La Tendresse… 
C’est se blottir sans hésiter… 
Risquer un baiser à peine effleuré… 
S’attacher à ces signes profonds… 
Toujours vouloir garder cette liaison… 
Ne pas blâmer ni juger… 
Surtout ne jamais trahir… 

La Tendresse… 
Sans crainte s’approcher tout près… 
Essuyer ses larmes en secret… 
Se gâter d’une épaule pour s’apaiser… 
Rêver de pensées tendres à s’enivrer… 
Pouvoir se fier de sa présence… 
Être charmé par son influence… 

La Tendresse 
Se laisser séduire par une câlinerie… 
Dévoiler à son oreille des chuchoteries… 
Dans un baiser sur le front, fermer les yeux… 
Du bout des doigts, frôler les cheveux… 
Frissonner juste à son toucher… 
Sentir la vraie joie d’être aimé…






.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La petite vieille du 23

Message par Invité le Lun 27 Fév - 10:57

La petite vieille du 23

Avec son vieux cabas
Au bout de son maigre bras
On la voyait passer
Toute courbée, toute ridée
Personne ne la connaissait
On savait juste qu’elle résidait
Vingt-trois rue des Peupliers.
C'est pourquoi on la surnommait
La petite vieille du vingt-trois.

Sa petite silhouette fragile
Traversait les rues de la ville
Elle faisait partie du décor
Et je n'ai même jamais songé
A lui sourire, à lui parler 
Mais lorsque j’ai appris sa mort
J’ai ressenti comme du remords.

C’est le facteur qui l’a trouvée
Dans son jardin, elle gisait
Tel un fruit trop mûr oublié
Au pied du vieux pommier.
Elle est partie comme un chien,
Personne pour lui tenir la main.
On la met en terre vendredi
Elle se nommait Rosa Perry
Mais pour nous tous elle restera
La petite vieille du vingt-trois.

(Auteur inconnu)  








.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par ici les poètes

Message par mareaction le Lun 27 Fév - 11:36

Malheureusement, c'est de plus en plus ainsi! le monde devient égoîste! alors que la gentillesse, c'est avec la politesse, ce qui nous restent de gratuit!

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

avatar
mareaction

Messages : 12712
Date d'inscription : 12/03/2015
Age : 79
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Je ne veux plus me nier...

Message par Invité le Mer 1 Mar - 11:04

Je ne veux plus me nier...
nier mes sentiments , mes besoins , mes attentes
Je veux être respectée, écoutée , entendue
J'ai le droit de respirer , de me dire ...
J'ai le droit de dénoncer , de penser , de crier, j'ai le droit d'exister
Je veux vivre debout .. être en paix avec moi même

Je veux grandir, changer ,m'aimer
Je veux rêver , rire , m'épanouir
J'ai besoin d'air , j'ai besoin de m'écouter
J'ai besoin de décider pour moi , avec moi en fonction de mes besoins à moi
De ce que je veux faire de ma vie.
J'en ai marre de vivre en fonction des autres , pour être aimée

J'en ai marre de faire des courbettes pour acheter la paix ou ne pas être seule
Je choisis de VIVRE de vivre MA VIE
Je choisis de vivre mes sentiments , mes émotions , mes rêves , mes espoirs
Je veux vivre jusqu'au bout telle que je suis
Je me réserve le droit d'essayer encore , et de réussir

De me tromper et recommencer
Pendant la transition j'accepte ma souffrance , ma déception
J'accepte mon insécurité , mon désespoir
J'accepte ma colère contre les autres
J'accepte ma colère contre moi...
De m'être si longtemps niée et oubliée

Je suis en sevrage car je sais qu'avec le temps
Ces sentiments vont s'attenuer et disparaître , remplacés par le pardon
Je sais qu'avec le temps mon coeur va guérir d'avoir mal aimé
Et peut-être qu'avec le temps 
J'accepterais d'Oser à nouveau..
Tenter l'expérience d'aimer et d'être aimée .

(Auteur inconnu)





.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Vieillir en beauté

Message par Invité le Ven 3 Mar - 22:38


Vieillir en beauté


Vieillir en beauté, c’est vieillir avec son coeur ;
Sans remord, sans regret, sans regarder l’heure ;
Aller de l’avant, arrêter d’avoir peur ;
Car, à chaque âge, se rattache un bonheur.

Vieillir en beauté, c’est vieillir avec son corps ;
Le garder sain en dedans, beau en dehors.
Ne jamais abdiquer devant un effort.
L’âge n’a rien à voir avec la mort.

Vieillir en beauté, c’est donner un coup de pouce
À ceux qui se sentent perdus dans la brousse,
Qui ne croient plus que la vie peut être douce
Et qu’il y a toujours quelqu’un à la rescousse.

Vieillir en beauté, c’est vieillir positivement.
Ne pas pleurer sur ses souvenirs d’antan.
Être fier d’avoir les cheveux blancs,
Car, pour être heureux, on a encore le temps.

Vieillir en beauté, c’est vieillir avec amour,
Savoir donner sans rien attendre en retour ;
Car, où que l’on soit, à l’aube du jour,
Il y a quelqu’un à qui dire bonjour.

Vieillir en beauté, c’est vieillir avec espoir ;
Être content de soi en se couchant le soir.
Et lorsque viendra le point de non-recevoir,
Se dire qu’au fond, ce n’est qu’un au revoir






.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Par ici les poètes

Message par mareaction le Sam 4 Mar - 8:55

Triste mais réel!

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

avatar
mareaction

Messages : 12712
Date d'inscription : 12/03/2015
Age : 79
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Rose

Message par cessybo le Dim 5 Mar - 11:35

Vieille Chanson Du Jeune Temps.


Je ne songeais pas à Rose;
Rose au bois vint avec moi;
Nous parlions de quelque chose,
Mais je ne sais plus de quoi.

J'étais froid comme les marbres;
Je marchais à pas distraits;
Je parlais des fleurs, des arbres;
Son oeil semblait dire: -Après?-

La rosée offrait ses perles,
Les taillis ses parasols;
J'allais; j'écoutais les merles,
Et Rose les rossignols.

Moi, seize ans, et l'air morose;
Elle vingt; ses yeux brillaient.
Les rossignols chantaient Rose
Et les merles me sifflaient.

Rose, droite sur ses hanches,
Leva son beau bras tremblant
Pour prendre une mûre aux branches;
Je ne vis pas son bras blanc.

Une eau courait, fraîche et creuse
Sur les mousses de velours;
Et la nature amoureuse
Dormait dans les grands bois sourds.

Rose défit sa chaussure,
Et mit, d'un air ingénu,
Son petit pied dans l'eau pure;
Je ne vis pas son pied nu.

Je ne savais que lui dire;
Je la suivais dans le bois,
La voyant parfois sourire
Et soupirer quelquefois.

Je ne vis qu'elle était belle
Qu'en sortant des grands bois sourds.
-Soit; n'y pensons plus! -dit-elle.
Depuis, j'y pense toujours.

Victor Hugo. (1802-1885)
avatar
cessybo

Messages : 1898
Date d'inscription : 02/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Prévert

Message par cessybo le Dim 5 Mar - 16:14




Paris at night


Trois allumettes une à une allumées dans la nuit
La première pour voir ton visage tout entier
La seconde pour voir tes yeux
La dernière pour voir ta bouche
Et l'obscurité tout entière pour me rappeler tout cela
En te serrant dans mes bras.

Jacques PREVERT
(Neuilly-sur-Seine 1900 - Omonville-la-Petite 1977)
avatar
cessybo

Messages : 1898
Date d'inscription : 02/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par ici les poètes

Message par LARA BAÏKAL le Dim 5 Mar - 19:46

Merci pour ces jolis poèmes Smile

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 16845
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Poésie pour rire (jaune ?)

Message par cessybo le Lun 6 Mar - 17:21

Les Ricains…

(Amers Ricains)


Si les Ricains n'étaient pas là,
Nous serions tous en « Germany »
A honorer le plein emploi
Que nous avait promis Flamby…

Les vaincus se sont relevés,
Ils se sont tous mis au turbin,
Par leur ardeur ils ont montré
L’absence de poils au creux des mains…

Ces gars venu de Géorgie,
D’Oregon ou bien d’Illinois,
Finalement, en Normandie,
Auraient mieux fait de rester cois…

Depuis, les années ont passé
Et l'€ntente à fait son chemin,
Mais il est vrai que pour gérer
La référence c’est Berlin… !

Si les Ricains n'étaient pas là,
Nous serions tous en « Germany »
A honorer le plein emploi,
Que nous avait promis Flamby…

KERFON LE CELTE
avatar
cessybo

Messages : 1898
Date d'inscription : 02/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Francis Jammes

Message par cessybo le Mar 7 Mar - 16:04




PRIÈRE POUR ALLER AU PARADIS AVEC LES ÂNES

Lorsqu'il faudra aller vers vous, ô mon Dieu, faites
que ce soit par un jour où la campagne en fête
poudroiera. Je désire, ainsi que je fis ici-bas,
choisir un chemin pour aller, comme il me plaira,
au Paradis, où sont en plein jour les étoiles.
Je prendrai mon bâton et sur la grande route
j'irai, et je dirai aux ânes, mes amis :
Je suis Francis Jammes et je vais au Paradis,
car il n'y a pas d'enfer au pays du Bon Dieu.
Je leur dirai : " Venez, doux amis du ciel bleu,
pauvres bêtes chéries qui, d'un brusque mouvement d'oreille,
chassez les mouches plates, les coups et les abeilles."
Que je Vous apparaisse au milieu de ces bêtes
que j'aime tant parce qu'elles baissent la tête
doucement, et s'arrêtent en joignant leurs petits pieds
d'une façon bien douce et qui vous fait pitié.
J'arriverai suivi de leurs milliers d'oreilles,
suivi de ceux qui portent au flanc des corbeilles,
de ceux traînant des voitures de saltimbanques
ou des voitures de plumeaux et de fer-blanc,
de ceux qui ont au dos des bidons bossués,
des ânesses pleines comme des outres, aux pas cassés,
de ceux à qui l'on met de petits pantalons
à cause des plaies bleues et suintantes que font
les mouches entêtées qui s'y groupent en ronds.
Mon Dieu, faites qu'avec ces ânes je Vous vienne.
Faites que, dans la paix, des anges nous conduisent
vers des ruisseaux touffus où tremblent des cerises
lisses comme la chair qui rit des jeunes filles,
et faites que, penché dans ce séjour des âmes,
sur vos divines eaux, je sois pareil aux ânes
qui mireront leur humble et douce pauvreté
à la limpidité de l'amour éternel.

Francis Jammes
avatar
cessybo

Messages : 1898
Date d'inscription : 02/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Par ici les poètes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum