Surnommée « la Ginette Neveu du violoncelle » par Paul Tortelier, Jacqueline Du Pré a connu une éblouissante carrière, brisée à seulement 27 ans par la maladie.