À la veille des cérémonies de commémoration du centenaire du génocide arménien, l'Église arménienne a canonisé, à Erevan, les 1,5 million de victimes tuées par les Turcs ottomans.