La confusion dans la politique syrienne des Etats-Unis se répercute sur les champs de bataille en Syrie, les groupes épaulés par la CIA combattant les forces soutenues par le Pentagone, constate un journaliste américain.