A Rome, fais comme les Romains"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A Rome, fais comme les Romains"

Message par vinca le Mer 27 Jan - 12:41

Dorénavant, Matteo Renzi ne devrait pas avoir la moindre inquiétude quant à l'inscription de son nom dans l'Histoire: c'est grâce à lui que l'adage "A Rome, fais comme les Romains" -appliqué de fait pendant plus de deux mille ans- ne sera plus valable. Lors de la récente visite du président iranien, les statues de nus du Capitole ont été couvertes comme une "forme de respect envers la culture et la sensibilité iranienne" indique le communiqué officiel.


Comment, une fois de plus, les Européens baissent culotte devant l'islam..à gerber

_________________

Ils n'auront pas ma liberté de penser

avatar
vinca

Messages : 3438
Date d'inscription : 12/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Rome, fais comme les Romains"

Message par LARA BAÏKAL le Mer 27 Jan - 12:50

C'est sûr si cela ne lui plait pas il ne vient pas voir les statues c'est simple

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 16859
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Rome, fais comme les Romains"

Message par vinca le Mer 27 Jan - 13:02

Excellent article sur le Figaro du père François Jourdan sur la non compréhension des Européens de ce qu'est l'islam

http://www.lefigaro.fr/vox/religion/2016/01/22/31004-20160122ARTFIG00344-islam-et-christianisme-les-impasses-du-dialogue-interreligieux.php
extraits
Sur quoi repose la perplexité des Français vis-à-vis de l'islam?
Sur l'ignorance et la perception subconsciente qu'on joue un jeu sans se le dire. On ne dit pas les choses, ou Œ est dit et les Ÿ restent cachés et ressortiront plus tard en déstabilisant tout ce qui a été dit auparavant; les mots ont tous un autre sens pour l'autre. Par exemple le mot prophète (nabî en hébreu biblique et en arabe coranique) ; or le prophétisme biblique actif n'est pas du tout de même nature que le coranique passif devant Dieu. Les erreurs comme sur Abraham qui serait le premier monothéiste et donc le père d'un prétendu abrahamisme commun au judaïsme, au christianisme et à l'islam ; alors que, pour les musulmans, le premier monothéiste de l'histoire est Adam. Mais chut! Il ne faut pas le dire! Pourtant l'islam est foncièrement adamique, «la religion de toujours», et non pas abrahamique puisque l'islam ignore totalement l'Alliance biblique faite avec Abraham et qui est la trame de l'histoire du Salut pour les juifs et les chrétiens où Dieu est Sauveur. En islam Dieu n'est pas sauveur. L'islam n'est pas une religion biblique. Et on se doit de le respecter comme tel, comme il se veut être… et en tenir compte pour la compréhension mutuelle que l'on prétend aujourd'hui afficher haut et fort pour se flatter d'être ouvert.

Vous citez des propos de Tariq Ramadan, qui déclarait: «L'islam n'est pas une religion comme le judaïsme ou le christianisme. L'islam investit le champ social. Il ajoute à ce qui est proprement religieux les éléments du mode de vie, de la civilisation et de la culture. Ce caractère englobant est caractéristique de l'islam.» L'islam est-il compatible avec la laïcité?




Cette définition est celle de la charia, c'est-à-dire que l'islam, comme Dieu, doit être victorieux et gérer le monde dans toutes ses dimensions. L'islam est globalisant. Les musulmans de Chine ou du sud des Philippines veulent faire leur Etat islamique… Ce n'est pas une dérive, mais c'est la cohérence profonde du Coran. C'est incompatible avec la liberté religieuse réelle. On le voit bien avec les musulmans qui voudraient quitter l'islam pour une autre religion ou être sans religion: dans leur propre pays islamique, c'est redoutable. De même, trois versets du Coran (60,10; 2,221; 5,5) obligent l'homme non musulman à se convertir à l'islam pour épouser une femme musulmane, y compris en France, pour que ses enfants soient musulmans. Bien sûr tout le monde n'est pas forcément pratiquant, et donc c'est une question de négociation avec pressions, y compris en France où personne ne dit rien. On a peur.

_________________

Ils n'auront pas ma liberté de penser

avatar
vinca

Messages : 3438
Date d'inscription : 12/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: A Rome, fais comme les Romains"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum