Le Kremlin se déclare extrêmement préoccupé par les déclarations de la Corée du Nord sur le succès du test de bombe à hydrogène, a communiqué son porte-parole Dmitri Peskov.