Pour mettre en place un système présidentiel fort en Turquie, Recep Tayyip Erdogan vante le modèle présidentiel mis en place par Adolf Hitler.