Des dizaines de milliers de Russes et de touristes ont l'habitude de passer le 31 décembre sur la célèbre place de Moscou, fermée à cause du risque d'attentats.