La crise entre Moscou et Ankara reste vive toujours ce mercredi, après que la Turquie a abattu mardi, dans son espace aérien, assure-t-elle, un bombardier Sukhoï Su-24 russe. Le pilote est mort, tué au sol par des rebelles turkmènes selon les services de renseignement turcs.