La papesse Jeanne

Aller en bas

La papesse Jeanne Empty La papesse Jeanne

Message par haroun 6259 le Sam 11 Avr - 11:51

Une autre légende : la papesse Jeanne

Cette légende est nettement plus ancienne que celle concernant le fumeux et fantasmatique débat sur l'existence de l'âme des femmes.
Elle tire son origine d'une polémique ( déjà ! ) entre un dénommé Jean de Mailly, vers le milieu du 13ème siècle, et le " papisme".

En gros, la légende raconte qu'une femme déguisée en homme depuis sa première jeunesse, et entrée dans les ordres sous le nom de Johannes Anglicus ( Jean Langlois ), de Mayence, aurait été élue pape en 855, après Léon IV. Son sexe féminin aurait été connu après environ 2 ans et demi, alors qu'elle accouchait à Rome, en pleine procession ( ! ) .
Une autre version, postérieure, affirme qu'elle accouchait alors qu'elle était sur une chaise percée.
Condamnée à mort, elle aurait été traînée par un cheval - à la manière de la reine Brunehaut - à 2 kms de Rome et enterrée sur place .

La légende est née d'une inscription sur une statue de Junon allaitant Hercule : "PPPPPP", c à d, en latin, Papirius Patri Patrum Propria Pecunia Posuit , ce qui signifie, en bon français,: " Papirius l'a érigée de ses propres deniers pour le Père des Pères " ( le Père des Pères était le titre que l'on donnait généralement au grand prêtre de Mithra )

Mais un dénommé Jean de Mailly, vers 1250, en bisbille avec le "papisme" avait donné une autre interprétation, très différente ( ! ) : Papa, Pater Patrum, Partu Papissa Proditus " Le pape, père des pères, révélé comme papesse par son accouchement"
Des célébrités y ont cru, comme Boccace ou Jan Hus.
Ca ne paraissait pas bizarre à ces personnalités que cette papesse, exécutée immédiatement après son accouchement, aurait eu bien du mal à donner le sein à son enfant.
Mais bon, l'époque était à l'anti-papisme de plus en plus virulent. Et en 1561, dans un but polémique ( on était en pleine Réforme protestante ), le protestant Théodore de Bèze en fit un argument très fort contre la légitimité papiste. Argument repris en 1685 par le pasteur protestant "huguenot" Jurieu .
Ensuite, cette légende fut abandonnée, du moins officiellement.

Il n'empêche : on sait aujourd'hui, grâce à cette légende, que, si le pape des catholiques, lors de son élection, s'asseyait ( s'assoit encore ? ) sur une chaise percée, ce n'est nullement pour montrer qu'il en a ( des testicules ! ), encore moins pour montrer qu'il est une espèce de dieu........mais tout simplement pour montrer qu'il n'est qu'un homme, qui doit satisfaire à des besoins naturels, tels que la défécation   La papesse Jeanne Icon_smile
haroun 6259
haroun 6259

Messages : 2082
Date d'inscription : 21/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

La papesse Jeanne Empty Re: La papesse Jeanne

Message par LARA BAÏKAL le Sam 11 Avr - 16:31

Very Happy  Vu comme cela vous cassez la baraque de cette papesse, je commençais à me demander où était passé le baby !
D'un autre côté ces papes assis sur leurs trônes ne pouvaient peut être pas s'absenter non plus si les cérémonies duraient des heures .
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 33159
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum