Les morts héroïques ou peu communes

Aller en bas

Les morts héroïques ou peu communes Empty Les morts héroïques ou peu communes

Message par haroun 6259 le Lun 12 Oct - 9:25

Marcel Pagnol raconte cette histoire.

L'un de ses maîtres d'étude, du temps de son adolescence, était surnommé Poetus.
Ce surnom n'avait aucun rapport avec un poète quelconque ni avec le célèbre Pétomane.
Poetus s'appelait en réalité Leroux, mais, chaque année, en hiver, au moment des grippes et des bronchites, il remplaçait les professeurs de lettres que la fièvre retenait chez eux. Et chaque année, il dictait aux élèves la même version latine intitulée " la mort de Poetus Cecina".

Ce Poetus, qui était un sénateur romain ayant trempé dans une conspiration destinée à renverser l'empereur Claude, fut condamné à mort par cet empereur; mais, par une faveur spéciale, il fut autorisé à se tuer lui-même. Claude lui envoya un très beau poignard.

Poetus examina cette arme, en tâta le tranchant prudemment, hocha la tête, puis parut réfléchir longuement : on ne se suicide pas par ordre si facilement !

Alors sa femme Aria s'avança, prit le poignard et se l'enfonça dans la poitrine en disant : " Poete, non dolet", c'est-à-dire : " Poetus, ce n'est pas douloureux. "

Alors Poetus arracha le poignard sanglant, s'en perça le coeur, et tomba sur le cadavre de son épouse.

L'extraordinaire performance de cette matrone, qui avait utilisé son dernier soupir pour rassurer son époux, était célèbre dans les classes terminales, et d'autant plus que notre Poetus, forcé de prononcer correctement le vocatif, disait " Pété, non dolet.", ce qui obtenait un succès de fou rire.

Et, de plus, l'on racontait qu'un jour, un farceur de Première B, nommé Périadès, dans sa version latine, n'avait pas hésité à traduire la phrase héroïque à sa façon : " Péter n'est pas douloureux. "
Il y gagna une consigne entière et une gloire durable, puisque des dizaines d'années plus tard, j'en parle encore .
haroun 6259
haroun 6259

Messages : 2082
Date d'inscription : 21/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les morts héroïques ou peu communes Empty Re: Les morts héroïques ou peu communes

Message par haroun 6259 le Lun 12 Oct - 9:48

Le roi Charles VIII était de petite taille.
Les différentes portes des couloirs du château d'Amboise étaient basses.
Et l'hygiène, les " commodités" dans ces châteaux étaient plus que rudimentaires.
Ce qui fait que les courtisans et courtisanes avaient pris l'habitude de se "a
soulager" la vessie et l'intestin un peu partout, mais, bien sûr, de préférence dans les endroits sombres et peu fréquentés.
Un beau jour de 1498, Charles VIII, la reine et leur suite prirent - allez savoir pourquoi - l'un de ces passages peu fréquentés pour se rendre dans leurs appartements, et ...Charles VIII, de petite taille glissa malencontreusement sur l'une de ces déjections humaines, et sa tête heurta violemment le linteau de la porte. Il sombra quelques heures plus tard et mourut dans la soirée d'un traumatisme crânien .
S'il avait été plus grand, il se serait baissé davantage pour franchir la porte, et tout ce qui lui serait arrivé, c'est de tomber de tout son long dans le couloir !
haroun 6259
haroun 6259

Messages : 2082
Date d'inscription : 21/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les morts héroïques ou peu communes Empty Re: Les morts héroïques ou peu communes

Message par haroun 6259 le Lun 12 Oct - 9:56

Au 16ème siècle, en Angleterre.
Sir Thomas Moore avait déplu au bon roy Henry VIII qui l'avait condamné à être décapité.
C'était un noble, plutôt populaire, et, au moment fatidique, le bourreau lui demanda s'il fallait l'aider à gravir les marches de l'échafaud.
- " Oui, ça m'aiderait bien" lui répondit Thomas Moore. " " Mais pour descendre ces marches, ne vous en faites pas, je me débrouillerai tout seul ! "
haroun 6259
haroun 6259

Messages : 2082
Date d'inscription : 21/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les morts héroïques ou peu communes Empty Re: Les morts héroïques ou peu communes

Message par LARA BAÏKAL le Lun 12 Oct - 10:03

haroun 6259 a écrit:Au 16ème siècle, en Angleterre.
Sir Thomas Moore avait déplu au bon roy Henry VIII qui l'avait condamné à être décapité.
C'était un noble, plutôt populaire, et, au moment fatidique, le bourreau lui demanda s'il fallait l'aider à gravir les marches de l'échafaud.
- " Oui, ça m'aiderait bien" lui répondit Thomas Moore. " " Mais pour descendre ces marches, ne vous en faites pas, je me débrouillerai tout seul ! "

Avoir de l'humour dans une telle circonstance, je dis chapeau  mgreen

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 31948
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les morts héroïques ou peu communes Empty Re: Les morts héroïques ou peu communes

Message par haroun 6259 le Lun 12 Oct - 10:41

Faire cette réflexion, alors que l'on sait ce qui nous attend, ça aussi, ce n'est pas banal :

- Robert Damiens, un homme un peu "dérangé", en 1757, voulut assassiner le roi Louis XV avec un...canif
Pour une raison mal connue,- Louis XV n"était pas réputé pour sa cruauté - ce régicide fut condamné à mort après avoir été affreusement torturé .
Lorsqu'il apprit en quoi consistait son supplice, à savoir "être tenaillé aux mamelles, bras cuisses et gras des jambes, sa main droite brûlée au soufre, et, sur les endroits où il aura été tenaillé, jeté du plomb fondu, de l'huile bouillante, de la poix de résine brûlante, et ensuite écartelé par quatre chevaux", il eut cette réflexion :
"La journée sera rude ! "
Ce programme fut suivi à la lettre et dura deux heures et quart !
haroun 6259
haroun 6259

Messages : 2082
Date d'inscription : 21/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les morts héroïques ou peu communes Empty Re: Les morts héroïques ou peu communes

Message par haroun 6259 le Lun 12 Oct - 19:34

Autre annonce prémonitoire :

Un astronome allemand, Jean Stoeffler, né à Tübingen avant 1500, publia pour cinquante années toute une série de prédictions, en particulier il prévoyait un nouveau déluge universel en 1524.
Bon, comme on sait, l'année 1524 ne fut pas particulièrement pluvieuse et le déluge - auquel plusieurs personnes avaient cru, au point de construire une nouvelle "arche de Noé" - n'eut pas lieu.
Mais Jean Stoeffler fut meilleur prophète pour sa propre personne.
Son horoscope lui avait appris qu'il mourrait à une date déterminée du choc d'un corps lourd qui lui tomberait sur la tête.
Le jour dit, il se calfeutra chez lui, se distrayant à bavarder avec des amis et à lire.
Le soir, il voulut prendre un livre rangé sur une haute étagère....et il reçut sur la tête l'étagère et tous les livres qu'elle supportait....et il mourut des suites de ce choc ! Laughing
haroun 6259
haroun 6259

Messages : 2082
Date d'inscription : 21/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les morts héroïques ou peu communes Empty Re: Les morts héroïques ou peu communes

Message par LARA BAÏKAL le Lun 12 Oct - 21:45

haroun 6259 a écrit:Autre annonce prémonitoire :

Un astronome allemand, Jean Stoeffler, né à Tübingen avant 1500, publia pour cinquante années toute une série de prédictions, en particulier il prévoyait un nouveau déluge universel en 1524.
Bon, comme on sait, l'année 1524 ne fut pas particulièrement pluvieuse et le déluge - auquel plusieurs personnes avaient cru, au point de construire une nouvelle "arche de Noé" - n'eut pas lieu.
Mais Jean Stoeffler fut meilleur prophète pour sa propre personne.
Son horoscope lui avait appris qu'il mourrait à une date déterminée du choc d'un corps lourd qui lui tomberait sur la tête.
Le jour dit, il se calfeutra chez lui, se distrayant à bavarder avec des amis et à lire.
Le soir, il voulut prendre un livre rangé sur une haute étagère....et il reçut sur la tête l'étagère et tous les livres qu'elle supportait....et il mourut des suites de ce choc ! Laughing

Faute à pas de chance  Very Happy

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 31948
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les morts héroïques ou peu communes Empty Re: Les morts héroïques ou peu communes

Message par haroun 6259 le Jeu 15 Oct - 10:31

L'un des fils de Nostradamus, le célèbre médecin astrologue, auteur des Centuries, se prénommait aussi Michel.
Comme son père, il prétendait aussi avoir le don de prédire l'avenir.
Il a d'ailleurs écrit un "Traité d'astrologie".
En 1574, il avait prédit que la ville de Pouzin, dans le Vivarais, alors assiégée  par les troupes ,royales, périrait par le feu.
Manque de chance : la cité capitula .
Michel Nostradamus, vexé, réalisa lui-même sa prophétie et fut surpris alors qu'il incendiait plusieurs maisons.
Il fut fusillé immédiatement et jeté dans les flammes, ce qu'il n'avait pas prévu ! mgreen
haroun 6259
haroun 6259

Messages : 2082
Date d'inscription : 21/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les morts héroïques ou peu communes Empty Re: Les morts héroïques ou peu communes

Message par LARA BAÏKAL le Jeu 15 Oct - 10:44

Voilà ce que c'est de vouloir toujours avoir raison...Un pyromane avant l'heure !  Very Happy

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 31948
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les morts héroïques ou peu communes Empty Re: Les morts héroïques ou peu communes

Message par haroun 6259 le Jeu 15 Oct - 10:56

Jérôme Cardan

Ce mathématicien, philosophe et astrologue à ses heures est l'inventeur du mode de suspension qui porte son nom.
Il se considérait comme l'un des hommes les plus importants de son époque.
La date de sa naissance lui paraissait être l'un des grands évènements du monde, et il tenait un journal, pas vraiment intime puisqu'à l'intention de la postérité, extrêmement précis.
Il avait établi l'horoscope du Christ, il voulait démontrer que le supplice de la croix était inscrit dans le thème astrologique du Messie. Les inquisiteurs furent scandalisés et Cardan fut emprisonné plusieurs mois à Bologne.
Libéré, il s'établit à ,Rome pour enseigner, et se réconcilia avec le pape.
MAIS il avait établi son propre horoscope et il avait calculé qu'il mourrait à l'âge de 75 ans, un certain jour de 1576.
Constatant qu'à l'approche du jour fatidique, il était toujours en bonne santé, il cessa de se nourrir et se laissa mourir de faim ! Et certaines de ses relations affirment même qu'il s'empoisonna ce jour-là pour ne pas faire mentir ses calculs !
haroun 6259
haroun 6259

Messages : 2082
Date d'inscription : 21/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Les morts héroïques ou peu communes Empty Re: Les morts héroïques ou peu communes

Message par LARA BAÏKAL le Jeu 15 Oct - 11:01

Cardan devait donc être très orgueilleux et de mauvaise foi...Se laisser mourir de faim pour avoir raison, c'est tordu.  mgreen

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 31948
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum