Incidents à Répétition :Jeux de guerre aérienne dans le ciel de Syrie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Incidents à Répétition :Jeux de guerre aérienne dans le ciel de Syrie...

Message par Invité le Lun 5 Oct - 18:39

05 octobre 2015
Les avions de chasse ont commencé à escorter les bombardiers russes en Syrie.

Plusieurs avions russes Su-30 SM ont été vus le 3 Octobre, en train d’escorter des bombardiers Su-24M et Su-34, durant leurs missions de frappe sur les dépôts de munitions de l’EI dans l’Est du gouvernorat d’Alep. Les avions Su-30 SM volaient à une altitude de 10.000 m et n’étaient pas armés de bombes. Leur mission était d’engager le combat avec les avions de la coalition sous commandement américain si ceux-ci tentaient d’attaquer les bombardiers russes.
Sous leurs ailes il semblait y avoir quatre missiles air-air R-77 ou R-27ER, (rayon d’action 130 km). A l’extrémité des ailes, étaient accrochés des missiles air-air pour le combat rapproché, guidés par faisceau thermique, des R-74 (rayon d’action 30-40km). Il devait probablement y avoir, sous le fuselage, un réservoir supplémentaire de carburant ou des missiles air-air longue portée R-37 (200 km). Les avions bimoteurs Su-30 SM sont de génération 4+, avec des performances similaires aux avions F-15C américains et nettement supérieures aux F-16C. Ils ont des moteurs à poussée vectorielle qui leur permet d’effectuer des manœuvres serrées pour éviter les missiles, et d’atteindre une vitesse maximale de 2120 kilomètres par heure.
Dans un article précédent, j’avais souligné qu’à moins de 100 km au nord-ouest du gouvernorat d’Alep dans le nord de la Syrie, se trouvait la base aérienne turque d’Incirlik, dans laquelle étaient déployés les avions américains F-16, les radars aériens AWACS et de les équipements RU-21 J (ELINT) impliqués dans des frappes aériennes contre l’EI. C’est également à partir de cette base que les F-16 turcs bombardent les Kurdes, qui luttent contre l’EI, sur le territoire syrien. La frontière syro-turque est parsemée de missiles Patriot AA (distance 100 km) qui peuvent frapper les avions russes survolant le gouvernorat d’Alep en Syrie.
Le 2 Octobre, des sources libanaises ont informé que, le 1er Octobre à 23:13, l’armée libanaise aurait détecté quatre avions F-15 C israéliens qui étaient entrés dans l’espace aérien du Liban, en provenance de Chypre et survolant la Mer Méditerranée en direction de la Syrie. Des avions russes Su-30 SM ont alors décollé de la base aérienne Hmimim à Lattaquié pour les intercepter, mais les Israéliens aurait fait un virage à 180 degrés, quittant l’espace aérien libanais.

Les Russes disent que, étant donné que plus de 40 avions de reconnaissance, avec ou sans pilotes, survolent simultanément la Syrie et la Méditerranée, ils sont en mesure de surveiller les rebelles de l’EI et d’Al-Qaïda, mais aussi les activités de la base aérienne de Incirlik et des bases aériennes israéliennes de Ramat David (près de Haïfa), Tel Nof (près de Tel Aviv) et Hatzerim (près de Be er Sheva), grâce à leur système de collecte et de traitement de l’information. Les Russes ont affirmé que l’exactitude des informations fournies par ce système, serait supérieure à celles recueillies par les Américains.



Il ne fait guère plus de doute que l'engagement massif de l'aviation russe au-dessus de la Syrie est tout autant destiné à repousser le plus loin possible les djihadistes du Califat que de montrer à la coalition occidentale que l'Ours russe est prêt à utiliser les dents et les griffes à son encontre si nécessaire...D'où les "incidents" aériens de ces derniers jours qui ne doivent assurément rien au hasard...
* Je note, pour ma part, que depuis l'engagement des aigles de Russie sur la Syrie...nos Rafale, au moins pour la partie française, ne font plus de sorties, médiatiquement triomphales, au-dessus du territoire syrien... Laughing


 

Un Sukhoï SU-30 armé de missiles dans le ciel Syrien...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incidents à Répétition :Jeux de guerre aérienne dans le ciel de Syrie...

Message par Invité le Lun 5 Oct - 18:51



Pour les amateurs...certes rares en ce lieu...les prouesses acrobatiques, à couper le souffle, d'un Sukhoï SU-30 lors du dernier Salon Maks 2015...avec, en prime, la désormais célèbre figure dite du Cobra de Pougatchev - du nom du pilote russe qui l'a faite pour la première fois - où cet avion de plus de vingt tonnes semble comme suspendu en l'air par un fil invisible...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incidents à Répétition :Jeux de guerre aérienne dans le ciel de Syrie...

Message par Darkwing le Mar 6 Oct - 10:43

Ca c'est du beau navion... Gaffe les rafales ! Restez dans vos hangars, on n'a pas de quoi vous remplacer en cas de panne !
avatar
Darkwing

Messages : 647
Date d'inscription : 01/06/2015
Age : 77
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incidents à Répétition :Jeux de guerre aérienne dans le ciel de Syrie...

Message par Invité le Mar 6 Oct - 11:08

Darkwing a écrit:Ca c'est du beau navion... Gaffe les rafales ! Restez dans vos hangars, on n'a pas de quoi vous remplacer en cas de panne !
...Salut Dark...Oui c'est du très beau n'avion...Il y a quelques années, alors que j'étais encore en région parisienne, je ne manquais aucun Salon Aéronautique du Bourget...J'ai pu voir évoluer, et photographier sous toutes les coutures, les Sukhoï et autres Mig...
Le Mig 29 mais surtout le Sukhoi SU-27 - prédécesseur du SU-30 et 35 - faisaient littéralement la joie du public lors des démonstrations en vol... Le SU-27, sans poussée vectorielle, à l'époque, virait déjà dans un mouchoir de poche, tournait et virevoltait sur lui-même, montait en chandelle à une vitesse ahurissante...et effectuait, bien sûr, la figure du cobra de Pougatchev...seul le SU-27 était capable d'effectuer cette performance époustouflante en ce temps-là...
Que de beaux souvenirs...aujourd'hui, les avions russes désertent le Salon du Bourget pour cause de notre attitude envers la Russie...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incidents à Répétition :Jeux de guerre aérienne dans le ciel de Syrie...

Message par Invité le Mar 6 Oct - 18:07

06 octobre 2015
En raison de l’incident à la frontière avec la Syrie, la Turquie risque des représailles de la part de Moscou.
Des responsables militaires turcs, sous couvert d’anonymat, ont affirmé samedi, qu’un bombardier russe, qui exécutait une mission de frappe en Syrie, serait entré sur 9 km (5 miles) dans l’espace aérien de la Turquie, selon l’AFP et Reuters, repris par la presse internationale. Deux avions F-16 C de l’armée turque auraient décollé de la base aérienne d’Incirlik pour intercepter le bombardier russe, et l’accompagner hors de l’espace aérien de la Turquie. L’OTAN aurait reçu une notification par la Turquie pour tenir une réunion d’urgence sur ce sujet.
La base aérienne d’Incirlik en Turquie, près de la ville d’Adana est à environ 100 km au nord-est de la frontière syrienne. Cette base aérienne est le quartier général du 10ème régiment de l’aviation de chasse de la Turquie, équipé de F-16 C / D. Les américains y ont également déployé des avions F-16 C, des radars aériens AWACS et des équipements RU-21 J (ELINT) impliqués dans des frappes aériennes contre l’EI.
Il y a longtemps qu’une énormité de ce genre, qui soit prise au sérieux par l’OTAN, n’avait circulé parmi les médias. À la vitesse de 720 km / h, vitesse de croisière minimale, à laquelle volent les avions Su-24, Su-25 et Su-34, cela correspond à 12 km / minute. Cela veut dire que, pour les radars au sol de l’armée turque, le bombardier russe a évolué dans l’espace aérien turc pendant 45 secondes, correspondant à l’intrusion de 9 km, avant que le bombardier ne retourne dans l’espace aérien de la Syrie. Le barème minimal de décollage des F-16 turcs dans l’aire de service de combat de la base est de 5 minutes. Pour prendre de l’altitude et couvrir la distance de 100 km jusqu’à la frontière avec la Syrie, le F-16 met encore 8 minutes. Qu’ont intercepté les F-16 turcs? Et comment ont-ils pu accompagner le bombardier russe vers l’espace aérien syrien ?
C’est pour ne pas être détectés par les satellites de l’OTAN que les bombardiers russes en mission de frappe sur les objectifs de l’EI près de la frontière syro-turque, sont accompagnés d’avions de chasse Su-30 SM. Ces avions patrouillent dans la zone de service aérien à la frontière, d’où ils peuvent détecter tout décollage de la base aérienne d’Incirlik. Les avions Su-30 SM sont de la génération 4+, avec des missiles air-air R-77 ou R-27ER (rayon d’action 130 km) le Su-30 SM peut abattre tout avion F-16 C, immédiatement après qu’il se soit détaché de la piste de décollage à Incirlik.


Voici comment on démonte un bobard, une intox majeure, une désinformation bien orchestrée...La démonstration est imparable...
* Je signale que l'auteur de cet article n'est pas un journaleux-écrivaillon-pisse-copie de la presse aux ordres bien-pensante...mais Valentin Vasilescu, pilote d'avion de combat, ancien commandant adjoint des forces militaires à l’Aéroport Otopeni, diplômé en sciences militaires à l’Académie des études militaires à Bucarest 1992. Il est certainement bien placé pour savoir exactement de quoi il en retourne et faire une analyse sérieuse du sujet...



                 Un Sukhoï Su-30 larguant un missile Air-Sol...



Avion Iliouchine IL-20M1 de reconnaissance et de guerre électronique - interception et brouillage des messages et signaux radar...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incidents à Répétition :Jeux de guerre aérienne dans le ciel de Syrie...

Message par vinca le Mar 6 Oct - 19:42

Les avions russes en Syrie « ont violé l’espace aérien turc » nous répètent les agences médiatiques. Mais un précédent rapport montre que cette affirmation est probablement fausse et que ce sont les Etats-Unis qui poussent la Turquie à diffuser cette propagande.
Reuters (lundi 5 octobre 2015, 07:54 BST): La Turquie dit qu’un avion de guerre russe a violé son espace aérien
« Samedi, un avion de guerre russe a violé l’espace aérien turc près de la frontière syrienne, ce qui a obligé la force aérienne turque à dépêcher deux jets F-16 pour l’intercepter, a déclaré, lundi, le ministère des Affaires étrangères. 
Le ministère des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur de Moscou pour protester contre cette violation, selon un communiqué envoyé par courriel. La Turquie a exhorté la Russie à ne pas renouveler une telle violation, ou elle serait tenue pour « responsable de tout incident regrettable qui pourrait se produire. »
AFP (10:20 · 5 octobre 2015: La Turquie intercepte un jet russe violant son espace aérien
« La Turquie a déclaré lundi que ses avions F-16 avaient, pendant  le week-end, intercepté un avion de chasse russe qui avait  violé l’espace aérien turc près de la frontière syrienne,  et l’avaient forcé à rebrousser chemin. »
Voici maintenant ce que McClatchy a écrit dans un plus long article sur ces violations de l’espace aérien, plusieurs heures avant que Reuters et l’AFP aient fait état de la déclaration de la Turquie:
« ISTANBUL – Lors d’une sortie effectuée en Syrie, un avion militaire russe a volé dans un rayon de cinq miles (environ 8 km, ndt) de la frontière turque et est peut-être entré dans l’espace aérien de la Turquie, ont déclaré, dimanche, des officiels turcs et américains.
[...]
Un officiel turc de la sécurité a déclaré que vendredi tôt dans la matinée, un radar turc avait repéré un avion russe à al Yamdiyyah, un village syrien situé à la frontière turque. Il a dit que des avions de combat turcs l’auraient attaqué s’il était rentré dans l’espace aérien turc.
 Mais un responsable militaire américain a indiqué que l’incident avait failli dégénérer en affrontement armé. Il a lu un rapport selon lequel l’avion russe avait violé l’espace aérien turc de 8 km, et que des jets turcs avaient décollé pour l’intercepter, mais que l’avion russe était retourné dans l’espace aérien syrien avant qu’ils ne puissent l’atteindre.
Le responsable de la sécurité de la Turquie a dit qu’il ne pouvait pas confirmer cette déclaration. »
Ce sont donc les États-Unis, et non la Turquie, qui ont mentionné les premiers cette violation de l’espace aérien et le décollage des avions de combat. La source turque ne pouvait pas confirmer leurs allégations.
Mais comment peut-on parler de violation de l’espace aérien alors que les avions russes « volaient dans un rayon de cinq miles (environ 8 km, ndt) de la frontière turque et étaient peut-être entrés dans l’espace aérien turc ». Les avions russes volaient dans l’espace aérien syrien. Dire qu’ils « pourraient être entrés » dans l’espace aérien turc c’est comme dire que la terre « pourrait être plate ». Eh bien, peut-être qu’elle l’est, après tout ?
Le fait est que les Russes volent tout près de la frontière et bombardent les positions de certains combattants anti-syriens que la Turquie soutient. Ils ont de bonnes raisons de le faire:
« La ville, dans une région montagneuse du nord de la province de Lattaquié, a été une importante route de contrebande de personnes et de de marchandises entre la Turquie et la Syrie, et elle a, selon les rapports, servi de principale porte d’entrée  aux armes livrées aux rebelles syriens par les Amis de la Syrie, un groupe de pays  occidentaux et du Moyen-Orient dirigé par les Américains. »

Il se peut bien, en effet, qu’un avion russe ait légèrement franchi la frontière en manœuvrant. Mais la vraie raison pour laquelle le responsable militaire américain et la Turquie peuvent se plaindre de ces « violations », est que la Turquie a unilatéralement « déplacé » la frontière turco-syrienne de 8 km au sud :


« La Turquie maintient une zone tampon de 8 km à l’intérieur de la Syrie depuis juin 2012, depuis qu’un missile syrien de défense aérienne a abattu un avion de chasse turc qui s’était égaré dans l’espace aérien syrien. En vertu des nouvelles règles d’engagement mises en vigueur depuis,  l’armée de l’air turque considérera toute cible qui se trouve à moins de 8 km de la frontière turque comme un ennemi et agira en conséquence. »

Si les règles d’engagement syrien « déplaçaient » la frontière nord de la Syrie jusqu’à la mer Noire, est-ce que tout avion volant en Turquie orientale violerait l’espace aérien syrien? Personne ne peut croire à de telles absurdités et c’est la raison pour laquelle personne ne devrait accepter ces idioties américano-turques. Les avions russes n’ont pas à  respecter la « nouvelle » frontière turque mais seulement la frontière légale.
Le fait qu’un avion empiète parfois légèrement sur la partie turque en raison d’une urgence ou d’autres circonstances accidentelles ne serait pas non plus une raison suffisante pour commencer une guerre OTAN-Russie.
 Moon of Alabama | 5 octobre 2015
Traduction : Dominique Muselet
Source: http://arretsurinfo.ch/la-russie-a-viole-lespace-aerien-turc-parce-que-la-turquie-a-deplace-sa-frontiere/

_________________

Ils n'auront pas ma liberté de penser

avatar
vinca

Messages : 3438
Date d'inscription : 12/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incidents à Répétition :Jeux de guerre aérienne dans le ciel de Syrie...

Message par Darkwing le Mer 7 Oct - 8:19

Il est évident que les USA vont pousser les Turcs à provoquer les Russes à l'incident. C'est leur habituelle façon de faire. On connait !
Mais les Russes sont beaucoup plus malins et connaissent bien ces manoeuvres qui ont été déjà utilisées en... Ukraine contre eux !
Il n'empêche que leurs avions occupent totalement l'espace aérien syrien, que les avions de l'OTAN évitent religieusement...
avatar
Darkwing

Messages : 647
Date d'inscription : 01/06/2015
Age : 77
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incidents à Répétition :Jeux de guerre aérienne dans le ciel de Syrie...

Message par Invité le Mer 7 Oct - 10:14

International - 22:02 06.10.2015
Syrie: les avions US et russes se sont rapprochés pour la première fois.



D'après un général des forces aériennes américaines, la distance entre les avions était seulement de huit kilomètres.
Le département américain de la Défense a communiqué à propos du premier rapprochement des avions militaires des Etats-Unis et de la Russie en Syrie.
"La distance la plus proche de notre drone était seulement de cinq milles (8 km, ndlr), en ce qui concerne les avions pilotés, la distance n’était pas supérieure à 20 milles (32,2 km, ndlr)", a déclaré le général Charles Brown à la chaîne de télévision américaine CBS.
Il a également indiqué que les pilotes des chasseurs américains F-16 ont pu identifier visuellement l'avion russe grâce aux dispositifs de visée quand la distance entre les appareils était d’environ 30 kilomètres.
Le 30 septembre, l'Armée de l'air russe a entamé une opération militaire contre le groupe Etat islamique en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les avions russes ont déjà réalisé des dizaines de frappes sur les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustibles appartenant à l'EI.


Les "incidents" aériens tendent à se multiplier entre les différentes forces aériennes qui sont parties prenantes dans le conflit syrien...
Reste à savoir, désormais, qui le premier, de La Russie, des Etats-Unis, de la Turquie est prêt à abattre un avion du camp d'en face...avec toutes les conséquences que cela ne manquerait pas d'entraîner...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Incidents à Répétition :Jeux de guerre aérienne dans le ciel de Syrie...

Message par LARA BAÏKAL le Mer 7 Oct - 10:27

Ce qui est surprenant c'est que  ces pays envoient des avions dans le ciel Syrien sans bien s'entendre au préalable, alors s'il y a un incident qui dégénère cela ne sera pas étonnant.


Sans oublier bien sûr qu'en dehors des engeances islamistes il y a aussi des civils sous le tapis de bombes. 

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 18125
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Incidents à Répétition :Jeux de guerre aérienne dans le ciel de Syrie...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum