Le deuxième patient doté d'un coeur artificiel Carmat "a tout à fait récupéré"

Aller en bas

coeur Le deuxième patient doté d'un coeur artificiel Carmat "a tout à fait récupéré"

Message par mareaction le Dim 5 Avr - 18:31

[size=30]Le deuxième patient doté d'un coeur artificiel Carmat "a tout à fait récupéré"[/size]

Par L'Express.fr, publié le 05/04/2015 à 17:15 , mis à jour à 18:26

A 69 ans, Monsieur M. est le deuxième patient à avoir reçu un coeur Carmat, il y a huit mois. Il assure au JDD mener sa vie d'avant et s'imagine bien vivre encore une vingtaine d'années.


Zoom moins

Zoom plus


 Partager6  Tweeter8  0  Partager0  

image: http://static.lexpress.fr/medias_10380/w_605,h_270,c_fill,g_north/v1428217275/un-coeur-artificiel-carmat-photographie-le-24-septembre-2009-a-velizy_5314943.jpg

Le deuxième patient à avoir reçu un coeur Carmat a retrouvé sa vie d'avant.

afp.com/Franck Fife

Il vit avec un coeur qui n'est pas le sien... et qui n'est même pas humain. Monsieur M., deuxième patient à avoir reçu le coeur artificiel Carmat, témoigne de sa renaissance dans le Journal du dimanche. Il y a huit mois jour pour jour, il était opéré au CHU de Nantes. Le premier patient de l'essai clinique, qui en prévoit quatre au total, est décédé 74 jours après son opération

En apprenant la nouvelle, Monsieur M. n'a pas changé d'avis. "Je voyais mon état descendre tous les jours. Je me suis répété: 'De toute façon, ça va marcher, tu vas t'en tirer, on y va'", explique-t-il au JDD. Comme un élan de survie, une dernière chance alors que son insuffisance cardiaque sévère l'empêchait de faire le moindre mouvement, et même de manger. L'heureux patient le dit d'ailleurs sans détour: "Au tout départ, ce n'était pas pour la médecine que je l'ai fait. Je l'ai fait pour moi. Mais si ça peut servir à d'autres, tant mieux." 

Vivre sur batterie, dormir sur secteur



Qu'est-ce que ça fait de vivre sur batterie? Monsieur M. assure qu'il a bien vite oublié que ce coeur n'est pas le sien. Très rapidement après l'opération, il s'est senti "revivre". "Je ne me suis pas senti différent", explique-t-il, et il se dit même plus agile intellectuellement. Plus loin dans la conversation avec le JDD, il déclare même: "Ce coeur, c'est moi. Il est devenu moi." 
Rentré auprès de son épouse depuis trois mois, Monsieur M. vit sa vie d'avant: bricolage, jardinage, vélo -en évitant les côtes-, lecture, tir à la carabine... "J'ai tout à fait récupéré." Avec une nouveauté, toutefois. Un petit bruit de moteur, presque imperceptible, et une sacoche qui le suit partout. A l'intérieur, Monsieur M. range les batteries de son coeur. Pour ne pas oublier de les recharger, "je tiens un tableau dans lequel je note les heures (...) Ce n'est pas compliqué", assure-t-il. 
A 69 ans, Monsieur M. est un père et grand-père comblé. Il espère vivre 20 ans après son opération, voire même devenir centenaire. D'ici là, il ne sera peut-être plus le seul à dormir branché sur secteur. 




En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/le-deuxieme-patient-dote-d-un-coeur-artificiel-carmat-a-tout-a-fait-recupere_1668376.html#W2uridzH4IXqprC2.99

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

avatar
mareaction

Messages : 14840
Date d'inscription : 12/03/2015
Age : 80
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum