Au terme d'un final haletant, Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick Step) a réglé un groupe d'une douzaine de coureurs pour remporter pour la première fois de sa carrière Milan-San Remo.