40 ans dans les cités de Michel Aubouin

Aller en bas

40 ans dans les cités de Michel Aubouin Empty 40 ans dans les cités de Michel Aubouin

Message par LARA BAÏKAL le Jeu 14 Mar - 10:00

Sujet abordé également en politique, je poste ce conseil de livre ici :


http://franceforumpourtous.forumactif.org/t17309-40-ans-dans-les-cites



40 ans dans les cités de Michel Aubouin CVT_40-ans-dans-les-cites_5530

Michel Auboin
ISBN : 2258161258 
Éditeur : LES PRESSES DE LA CITE (14/03/2019)

Résumé :
Depuis quarante ans, Michel Aubouin arpente les cités et a livré en 2016 un rapport au gouvernement sur cette France à la marge de tout.

L'auteur, historien de formation, a quitté fin 2018 ses fonctions et son devoir de réserve. Il raconte à travers les grands événements sociologiques et historiques le fil continu d'une lente dérive et dresse un état des lieux sans concession des « quartiers » devenus zones de non-droit. La banlieue, il l'a d'abord vécue de l'intérieur, son étude se veut un éclairage intime et personnel de ce qu'il a connu, enfant, et ne reconnaît plus. Que sont devenus ses anciens amis, ses voisins, ces populations déracinées dans des quartiers éloignés des centres-villes, ces habitants oubliés par la République ?


La rigueur de son propos est étayée par une enquête à 360°. Michel Aubouin a rencontré tous les acteurs et professionnels concernés : architectes, sociologues, historiens, politiques, anthropologues, enseignants, acteurs de la vie associative, imams… Désireux d'apporter des solutions, il a notamment été à l'origine de la méthode d'enseignement du Français langue d'intégration (FLI).


Aujourd'hui, il y a cinquante cités jugées « difficiles », prêtes à craquer, gangrenées par la drogue, la radicalisation, la violence. L'auteur revient en particulier sur certains « quartiers » de l'Essonne : les Tarterêts, La Grande Borne… Cités nous fait part de cet état des lieux et d'un aveu d'échec terrible.


Pourquoi ? Comment ? L'auteur explique : immigration de masse alors que les emplois industriels (dans l'automobile notamment) diminuent en 1970, paupérisation des quartiers, habitat impersonnel régi par un Etat occulte et anonyme (qui sont les bailleurs ? quid des gardiens ?), lente disparition du monde ouvrier, mur d'incompréhension entre policiers et habitants, place de l'Islam si mal représenté (dans
les prisons notamment où il y a peu d'aumôniers musulmans), drogue, radicalisation, classe politique déconnectée du réel…


Michel Aubouin constate mais ne renonce pas : il veut croire aux bonnes volontés et à notre prise de conscience collective.



https://www.babelio.com/livres/Auboin-40-ans-dans-les-cites/1117223



_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 32922
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum