Connaître ses origines par son ADN

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Connaître ses origines par son ADN

Message par Ximena le Sam 19 Jan - 23:42

CONNAÎTRE  SES ORIGINES   PAR UN TEST ADN



C'est la mode  ces temps -ci d'envoyer  aux USA un échantillon de sa salive et on reçoit   qqs semaines après
une carte avec les lieux d'origines  de ses ancêtres et les %   ..

les + :

=)   ces tests sont fiables   mais bon ils restent assez imprécis   ( on dit un pays mais pas une région )
pas trouvé   de liens   sur d'éventuelles    erreurs  

=)  certains  racistes  / ou antisémites   découvrent qu'ils ont des origines   des pays qu'ils détestent   ou des origines juives  rire  

=) on connaît en gros ses origines géographiques sur plus de 1500  ans  ..


les - :

=)   ces tests ont leurs détracteurs  ( mise en garde sur l'utilisation de l'ADN  après )
=)   même  si les autres membres de la famille ne sont pas d'accord   le résultat permet de ficher toute la famille

--------------
pour vous donnez une idée   voici une vidéo  qui explique bien ce que sont ces tests

certaines  boîtes donnaient aussi  les risques de maladies génétiques ( risque de  développer  telle ou telle maladie grave )
mais maintenant c'est fini  il y  a eu trop de drames et d'erreurs !

pour comprendre de quoi il est question   regardez la vidéo sinon  vous ne verrez pas  l'impact   que peut avoir la réponse quand elle arrive   ds votre BAL    


vidéo : anglais activer le français    petite icône en forme de texte  en bas à droite


autre vidéo   :




----------
qu'en pensez-vous   ? l'avez-vous fait ?  aimeriez -vous ou pas faire ce test  ?  



Dernière édition par Ximena le Dim 20 Jan - 0:01, édité 4 fois

Ximena

Messages : 2828
Date d'inscription : 23/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par Ximena le Sam 19 Jan - 23:49

bien sûr si je poste ce sujet  c'est que j'ai fait ce test ..

je connaissais  le fait que j'avais des origines françaises ,belges et allemandes   ce qui fut montré  par le résultat valeur positive
mais j'ai 3 autres origines  ..qui m'ont scotchée    ..  

comme sur la vidéo j'ai dit 3 fois  :  hein what   quoi!! ???  waou!!!   Shocked  Shocked  Shocked

j'y pense souvent et je sais que je porte en moi des origines auxquelles  personne ds ma famille n'a de réponse  
ça remonte à bien trop loin  ..
-------
Une amie l'a fait ainsi que ses fils et ses petits enfants et les belles filles
..et là surprise !!!   ils ont découvert un secret de famille
l'arrière grand père  n'était pas celui qu'ils croyaient  ..


Dernière édition par Ximena le Ven 8 Mar - 0:47, édité 1 fois

Ximena

Messages : 2828
Date d'inscription : 23/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par LARA BAÏKAL le Dim 20 Jan - 10:33

Oui il y a des publicités à la télévision américaine pour connaître ses origines car les américains étant issus de migrants essaient de connaître leurs origines. (Ancestry).
Mais au départ de ces recherches c'était aussi pour savoir qui avait des origines amérindiennes et à quel pourcentage. C'est un problème de racisme pour dénier les droits aux tribus Indiennes concernant leurs territoires et les traités qui vont avec.

Cela a été lancé il y a une quinzaine d'années, une amie et un ami natives avaient fait ce test pour découvrir qu'ils avaient aussi pour l'un d'entre eux du sang Français mais son nom de famille ne laissait aucun doute.

Le problème à mon avis est que la constitution d'un tel fichier DNA peut-être aussi dangereux si mal exploité.

L'industrie d'ascendance et l'indien en voie de disparition

Le secteur de l'ascendance, même s'il célèbre des origines diverses et le multiculturalisme, a ravivé les idées de longue date sur la pureté et l'authenticité. Pendant la plus grande partie de l'histoire des États-Unis, les colonisateurs blancs ont soutenu que les Amérindiens « disparaîtraient », du moins en partie, par dilution biologique. Par exemple, les peuples autochtones de la Nouvelle-Angleterre se sont vu systématiquement refuser les droits fonciers et le statut tribal au XIXe siècle au motif qu’ils étaient trop métissés pour être «authentiques» Indiens.
Comme l'historien Jean O'Brien l'a expliqué , «l'insistance sur la« pureté du sang »en tant que critère central de l'indianité« authentique »reflétait le racisme scientifique qui prévalait au XIXe siècle. Les Indiens de la Nouvelle-Angleterre s'étaient mariés, y compris avec des Afro-Américains, pendant de nombreuses décennies, et leur incapacité à se conformer aux idées non indiennes sur le phénotype indien avait mis à rude épreuve la crédibilité de leur indianité dans l'esprit de la Nouvelle-Angleterre. »La supposée« disparition »de ces Indiens fut alors justifiée l'élimination de tous les droits qu'ils auraient pu avoir sur la terre ou la souveraineté, dont l'élimination, par une forme de raisonnement circulaire, ne faisait que confirmer leur inexistence en tant que peuple.
Cependant, ce n’est jamais un phénotype ou une ascendance lointaine mais, comme le souligne O'Brien, «des réseaux régionaux complexes de parenté qui sont restés au cœur de l’identité indienne en Nouvelle-Angleterre, malgré la dépossession presque complète des Indiens par les colons anglais ... Les Indiens ont continué à compter sur leur appartenance à leurs communautés grâce au système de parenté ancestral. Les habitants de la Nouvelle-Angleterre ont invoqué le mythe de la pureté du sang comme identité en niant la persistance des Indiens. "
Ces conceptions désuètes de la race en tant que catégorie biologique ou scientifique permettaient aux Blancs de nier l'existence indienne - et leur permettaient désormais de faire des affirmations biologiques sur l'identité «indienne». Jusqu'à récemment, de telles affirmations, comme dans le cas du sénateur Warren, reposaient sur la confusion des histoires de famille. Aujourd’hui, la capacité supposée des sociétés de l’ADN à trouver la «preuve» génétique d’un tel contexte renforce l’idée que l’identité indienne est mesurable dans le sang et contourne le fondement historique de la reconnaissance juridique ou de la protection des droits des Indiens.
L'industrie de l'ascendance suppose que l'identité raciale supposée de l'un des centaines, voire des milliers d'ancêtres d'un individu, a un sens. C’est une idée qui va directement aux mains des membres de la droite qui s’attaquent à ce qu’ils appellent la «politique de l’identité» - et à la notion selon laquelle les «minorités» deviennent indûment privilégiées.
En fait, le ressentiment des Blancs a éclaté à la suggestion que la sénatrice Warren aurait pu tirer un avantage professionnel de sa revendication du statut d'Autochtone. En dépit d'une enquête exhaustive menée par le Boston Globe et montrant de manière concluante que ce n'était pas le cas, le mythe persiste et est devenu une partie implicite de la raillerie de Donald Trump . En fait, toute analyse rapide des statistiques confirmera le ridicule d'une telle position. Il devrait être évident qu'être américain (ou noir, ou latino) aux États-Unis présente beaucoup plus de risques que d'avantages. Les Amérindiens souffrentdes taux plus élevés de pauvreté, de chômage, de mortalité infantile et d’insuffisance pondérale à la naissance, ainsi que des niveaux d’éducation moins élevés et une espérance de vie plus courte que celle des Blancs. Ces statistiques sont le résultat de centaines d'années de génocide, d'exclusion et de discrimination - et non de la présence ou de l'absence de variations génétiques spécifiques.

Relancer la course pour saper les droits des autochtones


Les droits des autochtones, de la souveraineté à la reconnaissance des conditions créées par 500 ans de mauvaise gestion coloniale, reposent sur l’acceptation du fait que la race et l’identité sont, en réalité, le produit de l’histoire. Les «Amérindiens» ont vu le jour, non pas à travers des gènes, mais à travers les processus historiques de conquête et de domination coloniale, parallèlement à la reconnaissance timide et fragile de la souveraineté des autochtones. Les nations amérindiennes sont des entités politiques et culturelles, des produits de l'histoire et non des gènes, et les affirmations des Blancs concernant l'ascendance amérindienne et la prétention de l'industrie de l'ADN de pouvoir révéler une telle ascendance ont tendance à déroger à cette histoire.
Examinons trois événements qui ont miné les droits des Amérindiens au cours de l’année écoulée: le renversement du statut de réserve pour les terres tribales Mashpee dans le Massachusetts, l’annulation du Indian Child Welfare Act et les tentatives des républicains de supprimer les votes des Amérindiens. dans le Dakota du Nord. Chacune de ces lois provenait d'une partie différente du gouvernement: le Bureau des affaires indiennes du ministère de l'Intérieur, les tribunaux et l'assemblée législative du Dakota du Nord, dominée par les républicains. Mais tous trois s'appuient sur des notions d'identité qui inscrivent clairement la race dans nos gènes plutôt que dans notre histoire. Dans le processus, ils nient les histoires qui ont transformé les peuples souverains et autonomes de l’Amérique du Nord avant l’arrivée des colons européens dans «le Nouveau Monde» en «Amérindiens,
Les Mashpee du Massachusetts obtinrent finalement la reconnaissance fédérale et l'attribution de terres de réserve seulement en 2007, en se basant sur le fait qu'elles «existaient en tant que communauté distincte depuis les années 1620». En d'autres termes, la reconnaissance fédérale se fondait sur une racialisé, compréhension de l'ethnicité et de l'identité. Cependant, les propriétaires locaux seraient rapidement mis au défi par la décision de la tribu de construire un casino sur la réserve nouvellement acquise à Taunton, dans le Massachusetts. Leur action en justice reposait sur un détail technique: le fait que, comme ils l'avaient affirmé devant les tribunaux, les terres réservées ne pouvaient être concédées qu'à des tribus reconnues par le gouvernement fédéral depuis 1934. En fait, la lutte des Mashpee pour la reconnaissance avait été à plusieurs reprises contrecarrée.selon des idées reçues que les Indiens du Massachusetts n'étaient ni «réels» ni «authentiques» à cause de siècles de métissage. Il n'y avait rien de nouveau dans cela. La législature du XIXe siècle de l’État préfigurait une telle réaction du XXIe siècle contre toute reconnaissance en se vantant du fait que les vrais Indiens n’existaient plus dans le Massachusetts et qu’il était sur le point d’éliminer toutes ces «distinctions de race et de caste».
En septembre 2018, le ministère de l'Intérieur (auquel la décision finale a été attribuée par le tribunal ) s'est prononcé contre les Mashpees. La première directrice adjointe aux Affaires indiennes récemment nommée, Tara Sweeney, la première Américaine à occuper ce poste, "a ouvert la voie à la suppression d'une réserve pour la première fois depuis la fin de la période de cessation", une période de 20 ans à compter des années 1940. jusqu'aux années 1960, lorsque le gouvernement fédéral a tenté de "mettre fin à" la souveraineté des autochtones en démantelant des réserves et en déplaçant les Indiens vers les zones urbaines pour les "assimiler". La nouvelle décision pourrait affecter beaucoup plus que les Mashpees. Certains craignent que, dans les années Trump, la décision laisse présager"Une nouvelle ère de résiliation" ou même une "ère d'extermination" possible pour les Amérindiens du pays.
Entre-temps, le 4 octobre, une cour de district américaine a annulé la loi indienne sur le bien-être des enfants, ou ICWA. Ceci est un développement potentiellement dévastateur puisque le Congrès a voté cette loi en 1978 pour mettre fin à la pratique qui était encore courante de séparer les familles autochtones en retirant des enfants indiens pour adoption dans des familles blanches. De tels actes d'éloignement remontent aux débuts de la colonisation blanche et comprenaient au cours des siècles divers types de servitude et la création d' internats pour enfants indiens visant à éliminer les langues, les cultures et les identités autochtones tout en favorisant «l'assimilation». «L’enlèvement d’enfants indiens s’est poursuivi jusqu’à la fin du XXe siècle grâce à un« projet d’adoption indienne »parrainé par le gouvernement fédéral, ainsi qu’à laenvoi d'un nombre remarquable de ces enfants dans le système de placement familial.
Selon l' ICWA , «un pourcentage alarmant de familles indiennes sont dissociées du retrait, souvent injustifié, de leurs enfants par des organismes publics et privés non tribaux et qu'un pourcentage extrêmement élevé de ces enfants sont placés dans des familles d'accueil non indiennes. et les foyers et institutions adoptifs. "Les États, at-il ajouté," ont souvent omis de reconnaître les relations tribales essentielles des Indiens et les normes culturelles et sociales en vigueur dans les communautés et les familles indiennes. " y compris les placements en famille d’accueil et la suppression des droits parentaux, exigeant pour la première fois que la priorité soit accordée à la garde des enfants autochtones avec leurs parents, leurs parents ou au moins au sein de la tribu.
L’ICWA n’a rien dit sur la race ou l’ascendance. Au lieu de cela, il a reconnu «Indien» comme statut politique, tout en reconnaissant des droits collectifs semi-souverains. Elle reposait sur la reconnaissance implicite par la Constitution de la souveraineté et des droits fonciers des Indiens et sur la cession au gouvernement fédéral des relations avec les tribus indiennes. La décision de la Cour de district relative à l'ICWA a bafoué les droits politiques collectifs des tribus indiennes en affirmant que l'acte discriminait les familles non autochtones en limitant leur droit de placer ou d'adopter des enfants autochtones. Cette justification, tout comme celle qui a motivé la décision Mashpee, attaque directement la reconnaissance culturelle et historique de la souveraineté autochtone.
Superficiellement, l'assaut contre les droits de vote des autochtones peut sembler théoriquement sans rapport avec les décisions Mashpee et ICWA. Le Dakota du Nord est l’un des nombreux États principalement contrôlés par les républicains à tirer parti de l’ arrêt de la Cour suprême de 2013 qui a supprimé les protections essentielles de la loi sur les droits de vote afin de rendre l’enregistrement et le vote plus difficiles, en particulier pour les électeurs vraisemblablement démocrates, y compris les pauvres et les personnes de couleur. Après de nombreuses contestations, une loi du Dakota du Nord obligeant les électeurs potentiels à fournir un adresse municipale a finalement été confirmée par une décision de la Cour suprême en octobre 2018. Le problème est le suivant: des milliersdes Amérindiens vivant en milieu rural, dans les réserves de cet État ou à l'extérieur de celles-ci, n'ont pas d'adresse postale car leurs rues n'ont pas de noms, leurs maisons ne sont pas numérotées Les Amérindiens sont également sans-abri de manière disproportionnée.
Dans le cas du Dakota du Nord, les Amérindiens se battent pour le droit des citoyens américains - le droit de vote -, tandis que les affaires Mashpee et ICWA impliquent des luttes visant à défendre la souveraineté des Amérindiens. La nouvelle loi sur le vote invoquait l'égalité et les droits individuels, même si elle visait essentiellement à restreindre les droits des Amérindiens. À la base de telles restrictions, les républicains niaient que l’histoire du pays avait en fait créé des conditions qui étaient nettement inégales. ( Cependant, grâce à un effort local massif et coûteux pour défendre leur droit de vote, les Amérindiens du Dakota du Nord ont fait leur apparition à un nombre record lors des élections de mi-mandat de 2018.)
Ces trois développements politiques minimisent l’identité, la souveraineté et les droits des Amérindiens, tout en niant, implicitement ou explicitement, que l’histoire a créé les réalités actuelles de l’inégalité raciale. L'utilisation de tests ADN pour revendiquer des gènes ou du sang «amérindiens» banalise cette même histoire.
La reconnaissance de la souveraineté tribale reconnaît au moins que l'existence des États-Unis est fondée sur leur imposition d'une entité politique étrangère non désirée sur des terres autochtones. Le concept de souveraineté tribale a donné aux Amérindiens une base juridique et collective leur permettant de lutter pour une conception différente de l’histoire, des droits et de la nationalité. Les tentatives visant à réduire l'identité amérindienne à une race pouvant être identifiée par un gène (ou une variation génétique) font violence à notre histoire et justifient les violations continues des droits des autochtones.

La sénatrice Elizabeth Warren avait parfaitement le droit de mettre les choses au clair concernant les fausses accusations concernant ses antécédents professionnels. Elle devrait toutefois repenser les conséquences de laisser Donald Trump ou l'industrie de l'ascendance définir ce que signifie être amérindien.
https://www.huffingtonpost.com/entry/making-native-americans-strangers-in-their-own-land_us_5c00601ce4b0ee1b06c83176

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 32884
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par LARA BAÏKAL le Dim 20 Jan - 10:37

Pour compléter mon précédent post.
Comment établir légalement une ascendance amérindienne?
La reconnaissance légale en tant que membre d'une tribu varie en fonction de la nation amérindienne dans laquelle vous souhaitez être inscrit. Les communautés amérindiennes sont des nations souveraines et, à ce titre, ont leurs propres exigences et procédures pour devenir membre inscrit ou citoyen.

Le rôle des tests ADN

Beaucoup de gens ont des traditions familiales qui suggèrent qu'ils sont d'ascendance amérindienne. La première étape pour confirmer ou infirmer ces affirmations consiste à effectuer un test ADN autosomique, qui vous indiquera de manière définitive si vous avez un ascendance amérindienne. Ces tests sont disponibles auprès de sociétés telles que 23andMe , Family Tree DNA et Ancestry.com .


Il est important de noter que la génétique n'établira pas légalement votre ascendance autochtone, car la plupart des communautés autochtones n'acceptent pas les tests d'ADN pour l'inscription dans la tribu. Les tests peuvent aider à déterminer la possibilité d'une connexion afin que vous sachiez si la reconnaissance juridique vaut la peine d'être poursuivie. Si vos résultats d'ADN révèlent que vous n'avez pas d'ascendance amérindienne, vous pouvez économiser du temps et de l'énergie pour essayer de localiser un ancêtre amérindien qui n'existe pas.


L'ADN est une question complexe lors de l'inscription d'une tribu. Certaines nations sont disposées à accepter les résultats comme preuve supplémentaire de leur adhésion.


Dans d’autres cas, certaines nations autochtones ont utilisé l’ADN pour désorganiser leurs membres , comme dans l’affaire Cherokee Nation c. Raymond Nash , dans laquelle certains membres de la nation Cherokee se sont battus pour désengorger les descendants de Black Cherokee Freedmen . (Un juge fédéral s'est prononcé en faveur des droits de citoyenneté de la nation cherokee des Freedmen en août 2017.) Les Cherokee Freedmen étaient auparavant asservis par les Cherokee, après quoi ils ont reçu la citoyenneté cherokee après la guerre civile. Les Cherokee étaient l'une des soi-disant tribus civilisées, chacune d'elles gardant des esclaves noirs. Les autres étaient le Creek, le Choctaw, le Chickasaw et le Seminole. Chacune de ces tribus et leurs esclaves ont été victimes du redoutable Trail of Tears dans les années 1830.


Certaines personnes prétendent maintenant que, puisque les tests ADN révèlent de faibles pourcentages d'ascendance amérindienne chez les descendants de Cherokee Freedmen, ils ne devraient pas être inscrits comme membres de la tribu. Pourquoi tout ce bruit? Les mêmes raisons qui poussent les individus à devenir membres d'une tribu, telles que l'accès aux services de santé ou à l'éducation, incitent souvent les tribus à établir des conditions strictes d'adhésion. C'est pourquoi l'ADN est une question controversée et peut être ou ne pas être accepté par une nation tribale comme preuve de lignage. Pour plus d'informations sur les tests d'ADN et l'inscription des tribus, visitez le site Web Native Genetics Resource Center des Amérindiens et de l'Alaska .


Si vos résultats d'ADN prouvent que vous avez des ancêtres amérindiens, vous pouvez alors commencer votre recherche de documentation sur ces connexions. Le Guide du traçage des ancêtres amérindiens, indiens et indigènes de l’Alaska, publié par le Département de l’intérieur des États-Unis, est un bon endroit pour vous familiariser avec le processus (pdf). Cet aperçu explique le processus général de documentation de la lignée amérindienne et suggère où chercher la documentation dont vous aurez besoin. Dans presque tous les cas, vous devrez fournir une lignée bien documentée de votre lien direct avec un ancêtre tribal connu et accepté de la nation dont vous êtes issu.


Documenter votre connexion

La prochaine étape consisterait à déterminer une association avec une nation tribale spécifique, chaque pays ayant son propre processus de candidature et ses propres exigences. Vous devrez contacter directement la tribu afin qu'elle puisse vous informer de ce dont vous aurez besoin pour prouver votre connexion afin de vous inscrire en tant que membre d'une tribu. Le Bureau of Indian Affairs maintient un répertoire des chefs de tribus (pdf) et leurs coordonnées, ce qui vous donnera un lieu pour commencer à communiquer avec la tribu au sujet de son processus d'inscription.
Les besoins varient d’un pays à l’autre, mais dans la plupart des cas, vous devrez fournir des documents d’état indiquant votre lignée à une personne qui figure dans un recensement indien en 1900 et 1910 ou dans les rouleaux indiens, tels que les Dawes Rolls ou Guion Miller Roll . Les Archives nationales tiennent les Dawes Rolls, et FamilySearch est une excellente ressource qui explique la manière dont les documents sont arrangés et comment y accéder. FamilySearch propose également un guide utile sur le rouleau Guion Miller .
Le quantum de sang a historiquement servi de méthode à la BIA pour déterminer qui était considéré comme «Indien». Le quantum de sang correspond au pourcentage de contributions «sang» qu'un individu reçoit des deux parents (la moitié de chaque parent). Lorsque le BIA utilise un quantum de sang, il est enregistré sur une carte de certificat de degré de sang indien ou autochtone d'Alaska (pdf) ou CDIB. Le calcul du «sang indien» exige que vous établissiez une connexion avec un ancêtre dans un recensement indien ou une liste tribale. Votre quantité de sang est ensuite calculée en fonction de votre ancêtre.
Une CDIB n'établit pas l'appartenance à une tribu, car ce statut est déterminé par la nation souveraine, bien que certaines nations autochtones puissent exiger une CDIB dans le cadre d'une demande d'inscription. La carte est délivrée uniquement aux personnes appartenant à des tribus reconnues par le gouvernement fédéral, et certaines personnes, telles que les Cherokee Freedmen, ne sont pas éligibles pour cette carte car le degré de sang indien de leurs ancêtres ne figurait généralement pas sur les rouleaux de Dawes.
Certaines nations, telles que la nation Navajo , utilisent le quantum de sang pour les inscriptions tribales. Tous les membres de la nation Navajo doivent avoir au moins un quart de Navajo pour être inscrits dans la tribu. De la même manière, la tribu St. Regis Mohawk à New York et la White Earth Nation (pdf) au Minnesota exigent également que leurs membres aient un quart de sang de leur nation. D'autres nations, telles que la nation Cherokee , exigent une lignée documentée reliant le demandeur à un ancêtre direct qui figurait sur la liste des Dawes Rolls. D'autres, comme la tribu des Cheoux de la rivière Cheyenne River , exigent que l'un des parents du demandeur soit un membre inscrit.


Indépendamment de la nation tribale dans laquelle vous souhaitez être inscrit, il est probablement judicieux de contacter la nation directement au début du processus. Il pourra vous guider tout au long du processus et vous permettre de savoir exactement ce dont il a besoin.


https://www.theroot.com/how-do-i-legally-prove-native-american-ancestry-1790877932

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 32884
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par chatonsargel le Dim 20 Jan - 10:59

c'est pas l'ADN mais y a quand même un lien: ma mère était normande et portait un nom à consonance érotico-guerrière (ça c'est pr intriguer les esprits mal tournés, ou plus exactement tournés comme le mien) et j'ai découvert en cherchant sur Internet:
1- que l'interprétation érotique était la bonne
2- qu'il était porté essentiellement dans le petit village de l'Eure d'où ma mère était native!
chatonsargel
chatonsargel

Messages : 532
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 81
Localisation : isère

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par Ximena le Dim 20 Jan - 11:42

merci lara    je lis ça calmement  très intéressant  !!
cela va compléter mon opinion sur ce test


bien sûr  ces tests peuvent  être mal exploités  .. clonage etc recherche  de gène  du cancer etc.. pour filer les infos aux assureurs   mais bon moi j'ai fait pas mal mon chemin de vie et je n'ai pas d'enfants ....

et puis pas besoin de la salive de qq'un  suffit de prendre   des cheveux  .. ça c'est facile  !

chatonsargel    ces tests  donnent des origines sur plus de 1000 ans  

donc c'est très  surprenant !   avec le net on peut trouver pas mal de renseignements mais rarement au delà de 4 ou 5 générations

 il  semble que ces tests    pilotés par Israël    aux USA   servent à recenser les juifs ...

perso  mince pas d'origines juives   .. cela ne m'aurait pas déplu

mais bon il paraît que les femmes  porteuse du gène juif Ashkenase ( bcp si on en croit   les tests et les  statistiques  )   sont plus  disposées à avoir un cancer du sein   donc   tant mieux  !


Dernière édition par Ximena le Ven 8 Mar - 0:48, édité 1 fois

Ximena

Messages : 2828
Date d'inscription : 23/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par LARA BAÏKAL le Dim 20 Jan - 11:48

Le mieux encore c'est de se fier à l'histoire familiale lorsqu'il y en a une et de commencer un arbre généalogique en repartant des actes de votre famille.
Il faut de la patience mais vous pouvez remonter très loin, les actes de l'état civil ayant été établis par l'Eglise jusqu'à la Révolution, ces archives sont conservées dans chaque département.
Vous pouvez consulter plusieurs tables militaires etc.
Vous saurez même si votre ancêtre avait les yeux bleus ou noirs Smile

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 32884
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par Champollion le Dim 20 Jan - 11:52

j'ai envoyé mon ADN à New York.....à la Human origin Company 
coût 378 euros  soit $350 US


Mon arrière ,arrière .etc .......petit fils serait le neveu de  Akhenaton (-1357 )
Champollion
Champollion

Messages : 3593
Date d'inscription : 19/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par Ximena le Dim 20 Jan - 12:04

ah intéressant  !  Champollion

les arbres généalogiques en France remontent jusqu'à la Révolution  et pour bcp de gens après : plus rien !
c'est mon cas après   1790    rien  ..

bien sûr ces tests   ne donnent ni les noms de famille   ni les lieux exacts !!
mais les pays -  ou les zones - mais sachant que  ces données  remontent à plus de 1000  ans pour le test que j'ai fait  ( moins cher  70 € mais moins lointain ..) je n'ai pas eu trop de précisions ..

juste des zones  et des %  


enfin quand même  savoir que l'on vient   d'autres continents   ça m'a fait  drôle !!

ces test donnent aussi les   noms des gens qui  partagent pas mal de  ces gènes .
j'ai plein plein de lointains cousins   aux USA   ..

ce test Champollion   est  très cher est en effet plus précis  


moi je suis passée par Myheritage https://www.myheritage.fr/dna

il y a  aussi   23andme https://www.23andme.com/


en tous cas au moment où on reçoit le résultat c'est une sacrée émotion !!


Dernière édition par Ximena le Dim 20 Jan - 12:09, édité 1 fois

Ximena

Messages : 2828
Date d'inscription : 23/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par LARA BAÏKAL le Dim 20 Jan - 12:09

Ximena a écrit:ah intéressant  !  Champollion

les arbres généalogiques remontent jusqy'à la Révolution  et pour bcp de gens après : plus rien !

bien sûr ces tests   ne donnent ni les noms de famille   ni les lieux exactes
mais les pays   ou les zones  mais sachant que  ces données  remontent à plus de 1000  ans pour le test que j'ai fait  ( moins cher  70 € mais moins lointain ..) je n'ai pas eu trop de précisions

juste des zones  et des %  

enfin quand même   venir d'autres continents   ça m'a fait  drôle !!

ces test donnent aussi les   noms des gens qui  partagent pas mal de  ces gènes .
j'ai plein plein de lointains cousins   aux USA   ..

ce test Champollion    très cher est en effet plus précis  c'était 23andme

moi je suis passée par Myheritage

Les archives tenues par l'Eglise ( avant la Révolution) se trouvent dans les archives départementales, il faut souvent se déranger. L'Etat civil repart des actes de baptêmes la plupart des Français étaient baptisés, actes de mariage, de décès.

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 32884
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par Ximena le Dim 20 Jan - 12:11

oui bien sûr mais ça ne remonte quand même pas très loin ..

c'est une démarche plus précise ( plus contraignante aussi) mais qui peut en effet compléter le test ..

je ne me vois pas aller au nord de la Norvège chercher qui était cet ( ces ) ancêtre(s) norvégiens qu'on m'attribue je ne sais pas

Ximena

Messages : 2828
Date d'inscription : 23/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par LARA BAÏKAL le Dim 20 Jan - 12:33

Ximena a écrit:oui bien sûr mais   ça ne remonte quand même pas très loin ..

c'est une démarche plus précise  ( plus contraignante aussi)   mais qui peut en effet compléter   le test ..

je ne me vois pas aller  au nord de la Norvège   chercher qui était  cet ( ces ) ancêtre(s)   norvégiens qu'on m'attribue je ne sais pas


Les ancêtres norvégiens que l'on vous attribue sont sans doute Vikings, ils ont descendu toutes les côtes et se mêlaient ensuite aux populations locales conquises.

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 32884
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par Ximena le Dim 20 Jan - 12:46

cheers ça me plaît bien d'avoir des origines Vikings ...

Ximena

Messages : 2828
Date d'inscription : 23/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par LARA BAÏKAL le Dim 20 Jan - 19:49

Ximena, regardez cette vidéo :
Plus les Américains ont du sang mexicain et plus ils obtiennent une réduction pour les vols.
Après un DNA test  Very Happy




_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 32884
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par Ximena le Lun 21 Jan - 0:38

C'est quoi ça ??  des réductions pour les vols en avion pour ceux qui ont des origines mexicaines ??  Laughing
merci  cette histoire est incroyable !!

il est clair que les émigrations Mexique =) USA   ont été si nombreuses  que cela ne m'étonne pas du tout   que bcp d'habitants des USA aient des origines   mexicaines    donc mélange d'Indiens et Espagnols  et autres  ...

Les  Etatsuniens ( faut dire comme ça pour les habitants  des USA )  puisqu'Américains c'est tout le continent  et Nord américains cela  comprend le Mexique  c'est vrai ils  vont peu en voyage  au Mexique  ..

 enfin c'est une drôle de méthode de vente  !!

arf  aurais-je aussi  25%   de réduc un jour pour aller en Norvège ou Suède ??

si seulement ! Connaître ses origines  par son ADN  Angedelespoir

Ximena

Messages : 2828
Date d'inscription : 23/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par chatonsargel le Lun 21 Jan - 15:02

Ximena a écrit:C'est quoi ça ??  des réductions pour les vols en avion  pour ceux qui ont  des origines mexicaines  ??  Laughing
merci  cette histoire est incroyable !!

il est clair que les émigrations Mexique =) USA   ont été si nombreuses  que cela ne m'étonne pas du tout   que bcp d'habitants des USA aient des origines   mexicaines    donc mélange d'Indiens et Espagnols  et autres  ...

Les  Etatsuniens ( faut dire comme ça pour les habitants  des USA )  puisqu'Américains c'est tout le continent  et Nord américains cela  comprend le Mexique  c'est vrai ils  vont peu en voyage  au Mexique  ..

 enfin c'est une drôle de méthode de vente  !!

arf  aurais-je aussi  25%   de réduc un jour pour aller en  Norvège ou Suède ??

si seulement !  Connaître ses origines  par son ADN  Angedelespoir


à propos de Suède et de réduction: mon 1er voyage d'étudiant avec mon 1er salaire de pion a été en Suède, à une université d'été, et l'ONU offrait voyage et séjour à un étudiant de chaque pays. Me disant qu'il y aurait beaucoup de demandes de Français et qu'étant salarié je ne serais pas prioritaire, je n'ai pas fait de demande. Or nous étions DEUX Français et l'autre avait fait comme moi!
chatonsargel
chatonsargel

Messages : 532
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 81
Localisation : isère

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par cessybo le Lun 21 Jan - 18:29

Bonjour !


Je découvre seulement ce sujet.  Comment est-ce possible ?  Je m'interroge sur la fiabilité de ce test ?

Mais je dois dire que la jeune femme  "PatriciaB" qui témoigne dans la deuxième vidéo est tellement enthousiaste, tellement contente, tellement convaincante, qu'elle donne envie de tenter l'expérience.
Rien que pour le plaisir et pour alimenter les discussions avec les autres membres de la famille. Very Happy
Les recherches généalogiques montrent que nous sommes issus du Limousin, à une très grande majorité, et avec une très grande stabilité, sauf  quelques branches  annexes à Paris et à Lyon, probablement à cause des maçons de la Creuse. Very Happy
cessybo
cessybo

Messages : 11919
Date d'inscription : 02/03/2017
Localisation : Région Genevoise, côté Français.

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par chatonsargel le Mar 22 Jan - 8:21

cessybo a écrit:Bonjour !


Je découvre seulement ce sujet.  Comment est-ce possible ?  Je m'interroge sur la fiabilité de ce test ?

Mais je dois dire que la jeune femme  "PatriciaB" qui témoigne dans la deuxième vidéo est tellement enthousiaste, tellement contente, tellement convaincante, qu'elle donne envie de tenter l'expérience.
Rien que pour le plaisir et pour alimenter les discussions avec les autres membres de la famille. Very Happy
Les recherches généalogiques montrent que nous sommes issus du Limousin, à une très grande majorité, et avec une très grande stabilité, sauf  quelques branches  annexes à Paris et à Lyon, probablement à cause des maçons de la Creuse. Very Happy


effectivement l'histoire locale de la Creuse (mes parents y ont vécu 30 ans) montre que les maçons creusois s'expatriaient quasi-exclusivement vers Paris et Lyon
chatonsargel
chatonsargel

Messages : 532
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 81
Localisation : isère

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par Ximena le Ven 8 Mar - 0:36

J'ai demandé   à ma soeur  de faire aussi  le Test ADN  pour comparer  avec le résultat   du   mien  
elle est d'accord  
du coup  comme on  passe par une autre   agence  je vais refaire le mien histoire  
de voir si mes 25 %  de scandinaves   sont toujours là mgreen

ça va prendre du temps valeur positive
( commande  recevoir   le kit  le renvoi   aux USA  et les résultats.. dans 3 mois minimum .)


je vous dirai   ... Wink

cessybo a écrit: Je m'interroge sur la fiabilité de ce test ?]

[Les recherches généalogiques montrent que nous sommes issus du Limousin, à une très grande majorité, et avec une très grande stabilité, sauf  quelques branches  annexes à Paris et à Lyon, probablement à cause des maçons de la Creuse. Very Happy

 sur tout ce que j'ai lu     pas vu de remise en question sur la fiabilité   mais le reproche   est en général :
=)    trop vague   on a le pays   au mieux et souvent seulement une zone    comme moi France Allemagne    d'un côté  
et  Norvège suède de l'autre    .. sans précision ..
=)   sur le fichage    en effet   .. mais    bon  je n'ai pas d'enfants     et je ne suis plus jeune   d'ici à ce qu'un    dictateur à l'échelon mondial   utilise mon ADN .. je ne serai plus de ce monde

cessybo a écrit:  Les recherches généalogiques montrent que nous sommes issus du Limousin, à une très grande majorité, et avec une très grande stabilité, sauf  quelques branches  annexes à Paris et à Lyon, probablement à cause des maçons de la Creuse. Very Happy  

 le test ADN ne remonte pas sur 3 ou 4 voire 5 générations     mais sur plus de 5 siècles voire bien pluss  jusqu'à 1000 ans !
tu serais bien étonné sûrement de voir    -qu'avant d'arriver en Creuse-   tes ancêtres   venaient de  bien plus loin !!

ceux qui font leur arbres   remontent souvent  jusqu'à la Révolution   et guère pluss  
puisque bcp d'archives ont été brûlées à ce moment là

Ximena

Messages : 2828
Date d'inscription : 23/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par chatonsargel le Ven 8 Mar - 9:56

@ Ximena
l'origine scandinave dépend si comme moi tu as une parenté normande, même lointaine, ce qui va avec les invasions vikings
chatonsargel
chatonsargel

Messages : 532
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 81
Localisation : isère

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par LARA BAÏKAL le Ven 8 Mar - 10:03

chatonsargel a écrit:@ Ximena
l'origine scandinave dépend si comme moi tu as une parenté normande, même lointaine, ce qui va avec les invasions vikings
Bonjour Chatonsargel.
Les Vikings ont fait des invasions sur toute la côte atlantique jusqu'au Portugal Smile Peut-être plus loin...
Ici, le nom du village proche est un nom Viking et des runes ont été retrouvées au front d'une église datant de plus de mille ans. Alors la parenté peut-être autre que Normande Smile

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 32884
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par Antichrist le Ven 8 Mar - 11:09

chatonsargel a écrit:@ Ximena
l'origine scandinave dépend si comme moi tu as une parenté normande, même lointaine, ce qui va avec les invasions vikings
bonjour chatonsargel.

pas besoin d'avoir des origines normandes pour avoir du sang viking
les viking sont allé jusqu'au maroc...au goenland...en russie...en turquie...en tunisie...en georgie...etc
je pense qu'on en a tous... mgreen
Antichrist
Antichrist

Messages : 1168
Date d'inscription : 03/03/2019
Localisation : on the earth

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par chatonsargel le Ven 8 Mar - 11:38

bonjour Antechrist et Lara
oui les vikings étaient voyageurs et conquérants mais ils avaient totalement colonisé la Normandie et sans doute seulement établi des comptoirs ailleurs
le type scandinave est peu répandu au Portugal!
chatonsargel
chatonsargel

Messages : 532
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 81
Localisation : isère

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par Ximena le Ven 8 Mar - 11:56

Oui les Vikings    sont descendus   très bas  
Ce sont les Vandales    surtout  , peuple   du nord  , qui sont  passés par la France , l'Espagne et le Maghreb pour s'installer   dans la région de Tunis ce qui explique la présence de certains Maghrébins à la peau claire ..

J'ai 50 %   de France du nord Belgique Allemagne   et 25 %   de Norvège Suède
J'ai des origines allemandes  récentes  ça  je le savais par ma grand mère maternelle
et donc    les Vikings sont venus aussi    sur les côtes allemandes  

quant aux autres origines   ..je l'ignorais totalement
j'ai aussi un  petit  16 %   de gènes italiens     pas étonnant  ils sont venus aussi   dans la région des Vosges    par la Savoie

quant à un tout petit  9 %   de gènes   du Maghreb  (pas de détail  la tache couvre du Maroc =) l'Egypte ) ..là je ne sais pas    .. mais sur 500 ou mille ans     tout est possible

j'aurais tellement voulu des origines Russes    dommage  !

personne ici a fait le test  je crois  ..


Dernière édition par Ximena le Ven 8 Mar - 12:04, édité 1 fois

Ximena

Messages : 2828
Date d'inscription : 23/12/2018

Revenir en haut Aller en bas

Connaître ses origines  par son ADN  Empty Re: Connaître ses origines par son ADN

Message par LARA BAÏKAL le Ven 8 Mar - 12:00

chatonsargel a écrit:bonjour Antechrist et Lara
oui les vikings étaient voyageurs et conquérants mais ils avaient totalement colonisé la Normandie et sans doute seulement établi des comptoirs ailleurs
le type scandinave est peu répandu au Portugal!

Au Portugal vous avez des blonds aux yeux bleus !  Very Happy
Ici, en Vendée :
" Cette situation privilégiée attire malheureusement au 9 siècle la convoitise des pirates normands qui tout au long des côtes remontaient sur leur bateaux plats les cours d'eau pour piller les rives, brûlant les constructions et massacrant les habitants. Le premier village fût entièrement détruit. Il n'en reste pratiquement aucune trace.
Ce n'est qu'aux environs de l'an 1000 que ces pirates dorénavant fixés en Normandie et la paix revenue qu'un autre village s'édifia. " Certains se sont mêlés à la population locale et introduisirent des croyances vikings à celle des chrétiens d'où les runes sur l'église.


Les Vikings sont venus également dans mon Grand Nord, des traces existent ...
http://franceforumpourtous.forumactif.org/t11610-vikings-et-amerindiens-se-seraient-rencontres-sur-le-nouveau-monde?highlight=les+vikings+au+minnesota


La pierre runique l'Alexandria : 
https://www.valeursactuelles.com/histoire/des-vikings-dans-le-minnesota-92742

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty
Jefferson. 
LARA BAÏKAL
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 32884
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum