Emmanuel Macron n’en finit plus d’enchaîner les polémiques. Et son périple présidentiel sur les lieux clés de la première guerre mondiale a eu le don d’agacer un habitant de Verdun.