Amendes SNCF: un concours interne offre des chèques cadeaux aux agents qui mettent le plus de PV

Aller en bas

Amendes SNCF: un concours interne offre des chèques cadeaux aux agents qui mettent le plus de PV

Message par LARA BAÏKAL le Sam 13 Oct - 9:08

Si prendre le train sans titre de transport est bien une infraction, le fait d'attribuer des chèques cadeaux pour l'agent qui dressera le plus de P.V n'est pas très moral. C'est donc mettre ces agents en concurrence avec des méthodes plus que discutables.
Amendes SNCF: un concours interne offre des chèques cadeaux aux agents qui mettent le plus de PV

À Asnières dans les Hauts-de-Seine, celui ou celle qui montera sur la plus haute marche du podium obtiendra 250 euros.

Par Pierre Tremblay

SNCF - Qui sera le prochain "TOP LAFEUR" ? Après la découverte d'une mystérieuse "salle détente" accessible "au mérite" pour les agents de la SNCF, voilà qu'une autre méthode de management sort du chapeau de l'entreprise publique ferroviaire.
Une affiche transmise par un syndicat de cheminots au HuffPost, vendredi 12 octobre, dresse les règles d'un concours pour intensifier la lutte anti-fraude en Île-de-France. Selon nos informations, cette initiative proviendrait d'un centre d'Asnières et concerneraient les équipes qui interviennent dans des gares des Hauts-de-Seine (92).
Du 1er octobre au 31 décembre, les trois agents de l'entreprise publique qui effectueront le plus grand nombre de "CC" seront récompensées par des chèques cadeaux d'une valeur pouvant atteindre 250 euros pour le vainqueur. Dans le jargon de la lutte anti-fraude (LAF) de la SNCF, "CC" signifie "Coupons Comptables ou encaissements au comptant", à savoir le paiement d'une amende réglée par carte bancaire immédiatement après l'infraction.
HUFFPOST FRANCE
Le concours offre des chèques cadeaux aux agents de la SCNF qui dressent le plus de PV.
Ce concours ne concerne pas les contrôleurs habituels que l'on peut rencontrer dans les trains, mais plutôt les agents commerciaux de la SNCF. En effet, depuis 2016, l'entreprise assermente ces derniers pour qu'ils puissent dresser des procès-verbaux dans les gares. Lors d'opérations contre la fraude menées sporadiquement en petit groupe, ces agents peuvent désormais punir la non-validation d'une carte Navigo, l'absence de titre de transport ou encore certaines incivilités (cigarette allumée, crachat, etc.).
"Une initiative locale" pour la SNCF
Contactée par nos soins, la SNCF assure prendre aujourd'hui connaissance de ce concours. "Il s'agit d'une initiative locale qui ne répond aucunement à une éventuelle consigne de la direction de l'entreprise", affirme le service de presse, reprenant les mêmes mots que pour la "salle détente", mais cette fois-ci sans condamner formellement.
"Si la méthode interpelle, le coût de la fraude qui représente plus de 300 millions chaque année n'interpelle pas moins. C'est autant de ressources financières en moins pour acheter des trains, les rénover, les nettoyer, maintenir les voies... et assurer le meilleur service aux voyageurs qui sont en règle", explique la SNCF.
"Ce concours peut sembler une pression positive, mais c'est surtout une pression négative", rétorque au HuffPost Éric Bezou, militant au syndicat Sud Rail. "Si quelqu'un n'obtient pas de bons chiffres, que se passera-t-il? Les agents le vivent très mal", explique ce cheminot exerçant à Mantes-la-Jolie.
"C'est devenu une priorité dans notre travail"
La demande croissante pour mener des opérations anti-fraude ne fait pas l'unanimité parmi les agents commerciaux de la SCNF. "C'est devenu une priorité dans notre travail. Il faut faire entrer de l'argent à la SNCF", regrette Amélie (prénom fictif), une cheminote de 38 ans qui a travaillé à Asnières jusqu'en septembre 2017.
Selon cette mère de famille qui élève seule ses deux enfants, une énième LAF particulièrement tendue avait alors débouché sur une altercation avec sa supérieure. Résultat: un arrêt de travail et la demande par son médecin de déplacer la jeune femme dans un autre établissement de la SNCF. "Les contrôleurs sont formés pendant six mois alors que nous, on fait une formation de trois jours. On nous demande d'être partout en même temps", regrette Amélie.
Selon un document interne que nous nous sommes procurés, "la fusée LAF est lancée" à la SNCF. Par exemple, au sein des Établissements Gares Transilien des Lignes L & RER A, l'objectif de 250.000 euros en chiffre d'affaires est non seulement en voie d'être atteint en 2018, mais il pourrait être doublé. "Le rythme s'est accéléré et nous laisse espérer les 500k€ d'ici la fin de l'année!", se réjouit la SNCF.

SNCF
L'évolution des recettes tirées de la lutte anti-fraude dans les gares Transilien ligne L et RER A.
Éric Bezou, lui, s'inquiète que ce genre de pratique pousse au zèle et pénalise aussi les usagers. "C'est certain qu'une récompense de 150 euros pour un agent qui travaille au SMIC, c'est beaucoup d'argent et ça pousse à des abus, comme piéger les gens", considère le cheminot. Amélie regrette pour sa part ne plus reconnaître son métier: "On a été embauchés pour accueillir et aider les usagers et derrière, BAM!".
https://www.huffingtonpost.fr/2018/10/12/amendes-sncf-un-concours-interne-offre-des-cheque-cadeaux-aux-agents-qui-mettent-le-plus-de-pv_a_23559102/

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty


Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 25898
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum