En garde à vue, Alexandre Benalla avait affirmé être en possession d'armes déclarées dans une armoire forte. Elles n'ont jamais été trouvées lors de la perquisition.