Le cadenas médiatique : de l'éviction de Zemmour à la privatisation par la gauche de l'audiovisuel du sévice public

Aller en bas

Le cadenas médiatique : de l'éviction de Zemmour à la privatisation par la gauche de l'audiovisuel du sévice public

Message par LARA BAÏKAL le Mer 18 Juil - 11:06

Eric Zemmour remercié pour ne pas dire viré de RTL pour sa chronique journalière, la censure revient dans l'espace médiatique sur ordre de Macron qui a été propulsé sur la scène par cette même presse.
Et quand on pense que Macron se permet de donner des leçons à Poutine sur la liberté de la Presse il y a de quoi se poser des questions sur son esprit tordu !
Il ne reste plus qu'à boycotter RTL !


Le cadenas médiatique : de l'éviction de Zemmour à la privatisation par la gauche de l'audiovisuel du sévice public

Par Gilles-William Goldnadel / Lundi 16 juillet 2018 à 07:54


Image

L'avocat Gilles-William Goldnadel. Photo © COUTIER BRUNO/SIPA


Tribune. Chaque semaine, Gilles-William Goldnadel propose aux lecteurs de Valeurs actuelles son regard sur l'actualité.


Ainsi, RTL a décidé de se passer de la chronique bihebdomadaire d’Éric Zemmour, pourtant très écoutée. Une telle décision, de la part d’une station commerciale populaire, dans le cadre d'une concurrence à couteaux tirés, donne la mesure de la puissance de la censure rampante animant le clergé médiatique. On apprend en effet que c'est à la suite des pressions d’une partie de la rédaction que la direction s'est trouvée dans l'obligation de remercier ce chroniqueur qui n’avait pourtant pas défrayé la chronique depuis longtemps.
On est évidemment libre de penser ce que l’on veut de lui, il n'empêche que mon imagination est impuissante à décrire la réaction médiatique-inexistante en l'occurrence-au cas où un journaliste de même importance mais aux opinions opposées avait été éconduit précisément pour des raisons d'opinion.


Il me revient à l'esprit la levée de boucliers outragée lorsque la radio d'État avait décidé de seulement diminuer l’heure d'antenne attribuée à l'extrêmement gauchisant Daniel Mermet. Certains entendaient déjà des bruits de bottes. Et de cette radio de sévices publics qui considère le pluralisme des idées comme une incongruité, parlons-en justement. Le 6 juillet dernier, le chroniqueur de politique étrangère Bernard Guetta, sur le départ et les valises à la main, disait sentir dans l'air comme « un parfum de fascisme » et fleurir « les petits Mussolini ». Rien de moins.


Parmi les petits duce citées : Poutine, Orban et Erdogan… Arrêtons-nous sur le dernier et mesurons, au-delà des impressions olfactives de M.Guetta, l'insoutenable légèreté de l'être gauchisant et sa propension frisant l'amnésie à s'absoudre de ses responsabilités. J'ai encore dans l'oreille les propos du journaliste à l'odorat sensible, lorsqu'il ne faisait pas bon, du temps du prétendu printemps arabe de dire du mal du sultan ottoman. L'accusation d’islamophobie vous guettait à chaque mot.


Et j'entends encore l'antifasciste radiophonique prophétiser doctement, touchant à M. Erdogan, que « l'islamisme allait se dissoudre dans la démocratie. » À l'entendre donc aujourd'hui, il se serait dissout dans le fascisme. Moi qui n'ait ni son nez, ni sa référence obsédée au passé, je me contenterai d'observer, qu'en raison, notamment, de la bienveillance obséquieuse des benêts occidentaux, c'est l'islamisme qui s’est dissout naturellement dans la dictature islamiste. Quant à M.Orban, il faudra m’expliquer, au-delà des imprécations, en quoi celui-ci menace concrètement la démocratie hongroise.


Parmi les petits duce citées : Poutine, Orban et Erdogan… Arrêtons-nous sur le dernier et mesurons, au-delà des impressions olfactives de M.Guetta, l'insoutenable légèreté de l'être gauchisant et sa propension frisant l'amnésie à s'absoudre de ses responsabilités. J'ai encore dans l'oreille les propos du journaliste à l'odorat sensible, lorsqu'il ne faisait pas bon, du temps du prétendu printemps arabe de dire du mal du sultan ottoman. L'accusation d’islamophobie vous guettait à chaque mot.


Et j'entends encore l'antifasciste radiophonique prophétiser doctement, touchant à M. Erdogan, que « l'islamisme allait se dissoudre dans la démocratie. » À l'entendre donc aujourd'hui, il se serait dissout dans le fascisme. Moi qui n'ait ni son nez, ni sa référence obsédée au passé, je me contenterai d'observer, qu'en raison, notamment, de la bienveillance obséquieuse des benêts occidentaux, c'est l'islamisme qui s’est dissout naturellement dans la dictature islamiste.


Quant à M.Orban, il faudra m’expliquer, au-delà des imprécations, en quoi celui-ci menace concrètement la démocratie hongroise.


https://www.valeursactuelles.com/politique/le-cadenas-mediatique-de-leviction-de-zemmour-la-privatisation-par-la-gauche-de-laudiovisuel-du-sevice-public-97318

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty


Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 25210
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cadenas médiatique : de l'éviction de Zemmour à la privatisation par la gauche de l'audiovisuel du sévice public

Message par LARA BAÏKAL le Mer 18 Juil - 11:08


_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty


Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 25210
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cadenas médiatique : de l'éviction de Zemmour à la privatisation par la gauche de l'audiovisuel du sévice public

Message par Girondin le Mer 18 Juil - 11:21

Le sous marin rose qu'évoquait mareaction/minouchette est bien réel .......
avatar
Girondin

Messages : 4135
Date d'inscription : 10/02/2018
Age : 69
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cadenas médiatique : de l'éviction de Zemmour à la privatisation par la gauche de l'audiovisuel du sévice public

Message par LARA BAÏKAL le Mer 18 Juil - 11:31

Si vous regardez bien les sbires de LREM n'ont pas du tout d'autonomie, tout passe par un discours structuré par Macron.
Il en a fait autant pendant sa campagne présidentielle puisqu'il a même cadenassé certains comptes de réseaux sociaux la veille du second tour.


Et maintenant les journalistes distillent les informations qui sont en tout point favorables à Macron, maintenant on vire des journalistes qui ne sont pas du même bord, on élude des sujets d'informations qui ne sont pas agréables à sa majesté.
Au bout d'un an de présidence c'est une vraie catastrophe, sans compter sa volonté de détruire la spécificité française à l'avantage de la racaille, des migrants qu'il accueille alors que les problèmes se posent dans toutes les régions...

Il n'a même pas la volonté d'assainir la situation avant de continuer à la pourrir !

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty


Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 25210
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cadenas médiatique : de l'éviction de Zemmour à la privatisation par la gauche de l'audiovisuel du sévice public

Message par vigillante le Mer 18 Juil - 14:36

J'écoutais Zemmour,je vais changer de radio..........
RTL,soi-disant première radio de France??????
Je vais écrire publiquement une lettre de soutien à Zemmour,type courageux et lucide!
Une explication claire de comment fonctionne le CSA............

https://www.youtube.com/watch?v=lOncfiR8pLY
avatar
vigillante

Messages : 4864
Date d'inscription : 02/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cadenas médiatique : de l'éviction de Zemmour à la privatisation par la gauche de l'audiovisuel du sévice public

Message par Girondin le Mer 18 Juil - 17:51

La prise en main de la radio par le pouvoir ....ça veut tout dire....demain Internet ne vous faites aucune illusion.......
avatar
Girondin

Messages : 4135
Date d'inscription : 10/02/2018
Age : 69
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cadenas médiatique : de l'éviction de Zemmour à la privatisation par la gauche de l'audiovisuel du sévice public

Message par eudocia le Mer 18 Juil - 18:11

Zemmour devrait revenir sur Paris 1ère :

"Zemmour & Naulleau, cette saison, a compté 30 numéros contre 29 opus lors de la précédente salve. L’émission sera de retour à la rentrée avec une équipe inchangée."

http://www.toutelatele.com/zemmour-naulleau-dans-les-coulisses-de-la-derniere-de-la-saison-photos-100904
avatar
eudocia

Messages : 215
Date d'inscription : 08/04/2018
Localisation : sud-est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cadenas médiatique : de l'éviction de Zemmour à la privatisation par la gauche de l'audiovisuel du sévice public

Message par Cousin-hubert le Mer 18 Juil - 19:27

C'est pas bien du tout cette censure rampante ! Grrr grrrrr
avatar
Cousin-hubert

Messages : 1166
Date d'inscription : 15/10/2017
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum