« Les migrants font du benchmarking » en comparant les pays européens, selon Gérard Collomb

Aller en bas

« Les migrants font du benchmarking » en comparant les pays européens, selon Gérard Collomb

Message par LARA BAÏKAL le Jeu 31 Mai - 7:40

En faisant la comparaison il faudrait aussi savoir quels critères retiennent les migrants qui arrivent en France.
Après l'évacuation du camp de Paris hier, ce matin on essaie de nous vendre la régularisation de ces personnes.
La police a vidé le tonneau en attendant les prochains qui s'installeront ici ou là et cela fait plus de trois que cela dure...
Je ne comprends pas en ce qui concerne les pays de la corne d'Afrique, comment se fait-il que beaucoup arrivent régulièrement aux Etats Unis pour y travailler et que nous avons les mêmes nationalités qui arrivent en clandestins ?


« Les migrants font du benchmarking » en comparant les pays européens, selon Gérard Collomb

Auditionné ce mercredi au Sénat, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a affirmé que « les migrants font du benchmarking » et comparent les différentes législations européennes avant de faire leur demande d’asile.

Par Alexandre Poussart
« Le Sénat aime beaucoup comparer les différentes législations européennes. Il n’y a pas que le Sénat qui fait du benchmarking, les migrants aussi » a lancé le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, ce mercredi au Sénat, alors qu’il présentait le projet de loi Asile et immigration.

« Les migrants regardent les législations les plus fragiles »

« Les migrants font un peu de benchmarking pour regarder les différentes législations à travers l’Europe qui sont les plus fragiles. Telle nationalité que je ne citerai pas se dirige plutôt vers tel pays, non pas parce qu’elle est plus francophile, mais tout simplement parce que là c’est plus facile », a-t-il assuré devant les sénateurs.

L’exemple allemand

Gérard Collomb a cité l’exemple allemand : « En Allemagne, des nationalités où en France on peine à traiter en 3 ans, sont traitées en 2 semaines. Les gens comparent un peu et se disent « on va aller dans tel pays ». »  
Le ministre de l’Intérieur répondait à une question du président de la commission des Lois au Sénat Philippe Bas sur l’efficacité de l’allongement du délai de rétention administrative des déboutés du droit d’asile, de 45 à 90 jours, prévu par le projet de loi de Gérard Collomb.

Le « benchmarking » après le « shopping de l’asile »

Cette expression employée par le ministre de l’Intérieur fait écho au « shopping de l’asile » utilisée par la ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau, le 9 mai au Sénat, qui avait créé la polémique.

https://www.publicsenat.fr/article/societe/les-migrants-font-du-benchmarking-en-comparant-les-pays-europeens-selon-gerard

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty


Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 23166
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum