Au cours de l’histoire, plusieurs peuples ont subi les affres du climat : sécheresses extrêmes, chute des températures… Les Vikings ont fini par disparaître, faute de pouvoir s’adapter au changement.