De Tanger à Paris, dans les pas des enfants perdus du Maroc

Aller en bas

De Tanger à Paris, dans les pas des enfants perdus du Maroc

Message par LARA BAÏKAL le Jeu 17 Mai 2018 - 16:08

La solution c'est de réquisitionner un avion de Royal Air Maroc et de renvoyer tous ces enfants mineurs ou pas à l'expéditeur !
Et si les frontières européennes avaient des contrôles cela n'arriverait pas ! Donc s'ils sont arrivés par l'Espagne selon les accords c'est à ce pays de les récupérer.


[size=42]De Tanger à Paris, dans les pas des enfants perdus du Maroc[/size]

Mineurs isolés, drogués et violents, ils ont surgi il y a plus d’un an dans la capitale. On les pensait enfants des rues marocains, mais, en réalité, ils ont souvent une famille.

LE MONDE | 17.05.2018 à 05h09 • Mis à jour le 17.05.2018 à 15h01 |Par Louise Couvelaire (Tanger, Maroc, envoyée spéciale)





Paris n’avait jamais vu ça. Des hordes d’enfants qui débarquent dans les rues du 18e arrondissement, seuls, drogués, violents, le corps couvert de plaies et de brûlures, ne parlant pas un mot de français, semant la peur dans un quartier qui en a pourtant vu d’autres. Les premiers ont surgi il y a un an et demi, ils étaient une vingtaine ; ils sont repartis, quelques-uns sont revenus, de nouveaux sont arrivés, plus nombreux, ils sont une soixantaine aujourd’hui. Les plus jeunes ont 10 ans, les plus âgés prétendent avoir 17 ans (ils ont probablement plus).


Prise au dépourvu, la Mairie de Paris a tout tenté pour les approcher : éducateurs, associations spécialisées dans la protection de l’enfance, solutions d’hébergement, lieux d’accueil ad hoc… En vain. Ils fuguent et retournent errer dans la Goutte-d’Or, où ils commettent des actes de délinquance pour le compte de petits réseaux locaux qui les rétribuent en cachets de Rivotril (un antiépileptique détourné de son usage). Ils sont arrivés shootés à la colle ; dans les rues de Paris, ils deviennent polytoxicomanes. Personne n’en savait plus sur leurs profils et les raisons de leur venue. Tout juste avait-on appris qu’il s’agissait de jeunes Marocains, pour la plupart mineurs, qui avaient transité par l’Espagne.



Un rapport de l’association Trajectoires, qui étudie le parcours des migrants et des réfugiés en Europe, apporte enfin des éléments de réponse. Commanditée par la Mairie de Paris il y a six mois, cette étude, à laquelle Le Monde a eu accès, retrace le parcours de ces enfants qui vont et viennent d’une ville française à l’autre (Paris, Montpellier, Rennes, Brest, Bayonne…), d’un pays européen à l’autre (Suède, Danemark, Espagne, Allemagne, Belgique, France…), sans jamais se fixer. « Ils se font jeter de pays en pays, ils traînent en Europe sans stratégie migratoire pensée, observe le sociologue Olivier Peyroux, coauteur du rapport. Ce sont les migrants...

L’accès à la totalité de l’article est protégé

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2018/05/17/de-tanger-a-paris-dans-les-pas-des-enfants-perdus-du-maroc_5300123_3224.html#JeJPGR3tzEzTIgRP.99

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty


Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 22177
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Tanger à Paris, dans les pas des enfants perdus du Maroc

Message par Ammonite le Sam 19 Mai 2018 - 9:52

Renvoyer   tous ces jeunes délinquants étrangers serait l'unique solution mais ce n'est pas avec le gouvernement Macron qu'il faut espérer une telle mesure ..
avatar
Ammonite

Messages : 2235
Date d'inscription : 23/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Tanger à Paris, dans les pas des enfants perdus du Maroc

Message par LARA BAÏKAL le Sam 19 Mai 2018 - 9:59

Personne n'aura le courage de prendre cette décision et c'est donc la porte ouverte à d'autres venues que nous ne pouvons pas gérer.

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty


Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 22177
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Tanger à Paris, dans les pas des enfants perdus du Maroc

Message par Girondin le Sam 19 Mai 2018 - 10:55

..d'où le jugement, devant servir d'exemple aux Français, condamnant à une lourde peine, un cultivateur qui a tiré en l'air un coup de fusil, suite à la visite d'une famille maghrébine sur son terrain à 6 heures du soir..
avatar
Girondin

Messages : 2030
Date d'inscription : 10/02/2018
Localisation : 01

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Tanger à Paris, dans les pas des enfants perdus du Maroc

Message par Cousin-hubert le Sam 19 Mai 2018 - 18:51

On est encore loin du Brésil où récemment des milices paramilitaires dégommaient par centaines les délinquants des rues ! 

https://www.courrierinternational.com/article/2008/06/19/les-favelas-sous-la-loi-des-milices
avatar
Cousin-hubert

Messages : 765
Date d'inscription : 15/10/2017
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum