L'HERMIONE ET SÉGOLÈNE PASSE-PARTOUT

Aller en bas

L'HERMIONE ET SÉGOLÈNE PASSE-PARTOUT

Message par LARA BAÏKAL le Jeu 11 Juin - 12:27

Si seulement ils pouvaient la mettre à la baille pour qu'elle revienne à la nage.... rigolo



Personne ne s'étonne de connaître le prix du voyage de la Royal, la dinde du Poitou qui est à suivre l'Hermione d'étape en étape ?
Elle se prend pour la reine de France ou quoi , car il faut dire que son soutien à la construction de l'Hermione arrive bien tard ainsi que pour son divin cavaleur de Président.


Et avec quel pognon se promène t-elle , avec celui des contribuables ! 
Et franchement elle nous gâche la fête à la voir !
 Déjà qu'à La Rochelle , personne en a voulu !  
On en a marre de la voir se pavaner à côté de l'Hermione ! 
Du vent et du  balai   





Ségolène Royal : les dividendes de l’Hermione
Le Point - Publié le 04/06/2015 à 06:33

La ministre capitalise sur la frégate depuis longtemps. Elle commence une interminable tournée américaine où elle veut être la reine de la fête.


Ségolène Royal lors du départ de l'Hermione à Fouras (Charentes-Maritimes) pour les États-Unis le 18 mai dernier.  © JEAN-PIERRE MULLER / AFP


Par SOPHIE COIGNARD


Elle était là au départ. Elle veut être présente à l’arrivée. Ségolène Royal avait accompagné François Hollande sur l’île d’Aix, le 18 mai 2015, pour accompagner le grand départ. Celui de l’Hermione, reconstruction de la frégate sur laquelle La Fayette rejoignit en 1780 les indépendantistes américains. Le chantier démarre en 1997 à Rochefort, quand Ségolène Royal n’est pas encore présidente de Poitou-Charentes mais toute nouvelle ministre de l’Enseignement scolaire dans le gouvernement Jospin. Elle se rattrape dès son arrivée à la tête de la région, en 2004. Elle investit patiemment dans ce projet, qu’elle soutient, qu’elle promeut, qu’elle cajole.

Dès 2013, elle vient à New York pour annoncer la bonne nouvelle : le bateau accostera sur la côte Est des États-Unis en 2015. Mais cette semaine, c’est surtout la ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie qui part à l’abordage de l’Amérique du Nord, où elle passe pas moins de six jours. Et elle retournera à New York le 4 juillet pour célébrer en grande pompe la fête de l’Indépendance sous les voiles de l’Hermione. Quelle cadence !


L’ART DU CONTREPIED



Celle qui fut candidate au poste de premier secrétaire ne participera donc pas au congrès du Parti socialiste qui se déroule à Poitiers du 5 au 7 juin. Et il est évident qu’elle ne le regrette pas, bien au contraire.

À l’heure où ses camarades d’appareil se transformeront en Machiavel de supérette, où se jouera l’éternel psychodrame des motions et de l’indispensable synthèse, Ségolène Royal cabotera de cérémonie historique en dîner de gala, avec John Kerry à Mount Vernon, dans la maison de George Washington s’il vous plaît.

Une occasion rêvée pour elle d’exercer un art qui lui est familier, celui du contrepied. Elle espère bien qu’ils feront tous grise mine à Poitiers tandis qu’elle sourira sous le soleil de Virginie.



http://www.lepoint.fr/politique/segolene-royal-les-dividendes-de-l-hermione-04-06-2015-1933465_20.php

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty


Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 23858
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum