Les compléments alimentaires contenant de la mélatonine doivent être évités par les femmes enceintes, adolescents et enfants mais aussi les asthmatiques et les personnes souffrant de troubles de l'humeur, affirme l'Anses.