Histoire de l'Algérie et de ses rapports avec la France : "La valise ou le cercueil"

Aller en bas

Histoire de l'Algérie et de ses rapports avec la France : "La valise ou le cercueil"

Message par cessybo le Lun 22 Jan - 11:00

Bonjour à toutes et tous.

Pendant 50 ans, les Français d'Algérie et les Harkis ont fait l'objet d'une véritable omerta, occultant la réalité des évènements et les épreuves tragiques qu'ils ont vécues. Ce film ouvre les esprits et offre une autre lecture de l'histoire de la Guerre d'Algérie. De nombreuses interviews réalisées en Algérie, en France et à l'étranger donnent la parole aux victimes et témoins de cette période.

Pour Charly Cassan, le titre du film s'est rapidement imposé à lui : "Il y a cinquante ans, la seule alternative possible des Français d'Afrique du Nord a été la valise ou le cercueil". Le cinéaste fait ici écho à l'exil forcé vécu par de nombreuses familles de Pieds noirs durant 50 ans.    

Le tournage de "La Valise ou le cercueil" a duré 14 mois et s'est déroulé en Algérie, en Tunisie, en France et en Espagne.   

La durée de ce film est de 1 h 30 environ. J'espère que beaucoup d'entre vous prendront le temps de le visionner.
Afin de ne pas oublier.                  






A regarder plein écran
avatar
cessybo

Messages : 8423
Date d'inscription : 02/03/2017
Localisation : Région Genevoise, côté Français.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de l'Algérie et de ses rapports avec la France : "La valise ou le cercueil"

Message par cessybo le Lun 22 Jan - 14:59

Zigomar,

Je pense que la réponse que tu as écrite, en dessous du diaporama sur "les années 60"  :


Zigomar dit : a écrit:Tribunal Permanent des Forces Armées...
...Accusé Cessybo levez-vous..! Vous n'êtes pas seulement le "rapporteur"...mais surtout le vecteur d'éléments tronqués et déformés ayant trait à des événements sensibles de l'Histoire de France contemporaine...votre présentation fallacieuse et, plus encore, vos omissions volontaires sont caractéristiques d'une volonté d'induire en erreur le lecteur profane et de jeter le doute, le trouble, l'altération dans les jeunes esprits non-avertis ainsi que de provoquer
l'anarchie révolutionnaire dans les forces vives de la Nation...
L'accusation est gravissime...accusé Cessybo vous pourriez vous retrouver, au petit matin, face à un peloton d'exécution dans un fossé du mur d'enceinte de la forteresse de Vincennes...
Que le Seigneur tout-puissant vous prenne en miséricorde...Le frère Zigomar va prier pour le salut de votre âme en perdition... 



serait mieux placée ici.

2

Je revendique la publication de cette vidéo, avec quelques réserves, toutefois.
Les faits décrits dans ce film me semblent exacts.
Il insiste un peu trop sur les ignominies commises des deux côtés. Certaines photos sont horribles.
Il passe un peu trop vite  sur le très mauvais accueil des métropolitains à l'égard des pieds-noirs et des harkis en 1962.
Il ne cite pas assez les témoignages des musulmans qui étaient favorables à la France. J'en ai connu beaucoup.
J'ai souvent été très étonné par l'hospitalité offerte par des musulmans très pauvres vivant au Sahara et qui m'ont maintes fois invité à boire le thé avec eux, sous la tente et qui ne me laissaient pas repartir sans m'offrir quelques dattes.
Dans ce reportage, si les faits me semblent exacts, les commentaires manquent de neutralité.
En particulier, lorsque sont décrites les actions de l'OAS.
Il y avait parmi les dirigeants de l'OAS des hommes d'honneur pour lesquels j'ai la plus grande estime.
Et aussi quelques malfrats prétentieux qui ont cru pouvoir changer le cours de l'histoire, au nom d'un patriotisme dévoyé.
Ce que je reproche à De Gaulle, c'est d'avoir trompé les pieds-noirs en leur laissant entrevoir une utopique Algérie française.
L'indépendance de l'Algérie était inéluctable. Je suis content qu'elle  soit indépendante aujourd'hui.
Mais, tout aurait dû se passer autrement. Nous avions la maitrise du terrain. Et c'est nous qui avons capitulé. Inconcevable.

Ce que j'écris-là va en choquer certain(e)s
Mais, c'est ce que je crois, sincèrement,  après avoir vu ce que j'ai vu. Sur place.

Personne n'est obligé de penser comme moi.
Je n'en dirai pas plus.

J'espère que ce film sera visionné par un grand nombre de personnes.
Je retiens que je mériterais d'être fusillé à l'aube à Vincennes. mgreen
avatar
cessybo

Messages : 8423
Date d'inscription : 02/03/2017
Localisation : Région Genevoise, côté Français.

Revenir en haut Aller en bas

Essayez de trouver 1 h 30 pour voir ce film. Il en vaut la peine !

Message par cessybo le Mar 23 Jan - 11:53



« La valise ou le cercueil »… Face à l’obstination des médias dans leur refus de diffuser cette œuvre cinématographique d’une qualité exceptionnelle, c’est désormais, par ce sous-titre : « Le film qui fait peur aux télévisions »… que Charly et Marie CASSAN ont décidé de s’opposer à l’omerta imposée par les chaînes télévisées en reprenant ce cri de Charles Péguy : « Celui qui sait la vérité et qui ne gueule pas la vérité, se fait le complice des escrocs et des faussaires ! »

Bien que plébiscité par une communauté meurtrie et par l’ensemble des associations patriotiques, projeté à l’Assemblée Nationale, soutenu par de nombreux parlementaires, traduit en trois langues, ce film qui a permis à son réalisateur d’être nominé Chevalier dans l’ordre des Palmes Académiques, relate deux heures durant, dans une charge émotionnelle intense, la véritable histoire des Français d’Algérie. Alors, pourquoi les chaînes télévisées s’obstinent-elles à occulter cette œuvre pédagogique d’une incommensurable portée historique ? La réponse est simple : « Politiquement incorrect ! »



Pour le commun des médias, ce film ne correspond en rien à l’archétype du « pauvre petit fellagha martyrisé » qu’ils idéalisent depuis un demi-siècle ; il ne met pas en exergue la « souffrance d’un peuple colonisé et opprimé » telle qu’ils le conçoivent et, comble d’inconvenance, il renonce à évoquer toute « repentance ». Voilà un acte criminel qu’il faut réprimer par la loi du silence !… Mais, au fait ; se repentir de quoi ? Quelle faute a bien pu commettre la France en Algérie pour qu’elle ait à se repentir ? A demander pardon ? Et à qui ?

Or voilà que ce film vient briser tous les tabous, toutes les idées préconçues… Et c’est, précisément, parce qu’il n’entre pas dans cette « logique » du « repentir » -oh, sacrilège !- qu’il s’attire l’unanimité des censeurs.

« La valise ou le cercueil » démontre, documents officiels à l’appui, qu’au départ des Européens en 1962, les terres arables et fertiles ont été gagnées sur le désert et sur les marais au prix de tant de tombes qui jalonnent l’Afrique du Nord que le terme même de « colonisation » est aujourd’hui dépassé. Les images qui défilent dans un silence de cathédrale, rompu seulement par des sanglots mal contenus, dévoilent ces premiers Européens (les pères de ces enfants qui ont été chassés) asséchant les marais, ensemençant les maquis, transformant les douars, les casbahs, les repaires de pirates en paisibles villages, en cités prospères, en ports dignes de ce nom, bâtissant les écoles, les universités et les hôpitaux, traçant les routes et édifiant les ponts, chassant la maladie, la famine, faisant jaillir des pierres la vigne généreuse et les orangers… Comment oublier que c’est la France, et elle seule, qui a fait gicler du sable du désert le pétrole et le gaz ? Et c’est pour toutes ces réalisations qu’il faudrait demander pardon ? A cela, qu’ont opposé les révolutionnaires ?… Les images le démontrent parfaitement : La révolte, le terrorisme, l’abomination et pour finir, la dilapidation de l’héritage « colonial ». A cet effet, il serait bon de rappeler cette déclaration d’Hocine Aït Ahmed, l’ancien leader du FLN, parue en juin 2005 dans la revue « Ensemble » éditée  par l’ACEP (Association Culturelle d’Education Populaire) : « Avec les Pieds-noirs et leur dynamisme, l’Algérie serait aujourd’hui une grande puissance africaine, méditerranéenne ».

Source : > http://lagauchematuer.fr/2016/03/02/france-tele-censure-le-film-la-valise-ou-le-cercueil-traitant-de-lexpulsion-des-francais-dalgerie/
avatar
cessybo

Messages : 8423
Date d'inscription : 02/03/2017
Localisation : Région Genevoise, côté Français.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de l'Algérie et de ses rapports avec la France : "La valise ou le cercueil"

Message par Invité le Mar 20 Mar - 10:08

Un tract intitulé "La Valise ou le cercueil" avait été distribué dans les boites aux lettres par des étudiants de l'UGEA proches du FLN, en 1955 ou 56 je ne souviens pas exactement de la date. Par contre je me souviens parfaitement de ce tract !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de l'Algérie et de ses rapports avec la France : "La valise ou le cercueil"

Message par cessybo le Mar 20 Mar - 11:54

Torofurieu30 a écrit:Un tract intitulé "La Valise ou le cercueil" avait été distribué dans les boites aux lettres par des étudiants de l'UGEA proches du FLN, en 1955 ou 56 je ne souviens pas exactement de la date. Par contre je me souviens parfaitement de ce tract !


A voir plein écran.
avatar
cessybo

Messages : 8423
Date d'inscription : 02/03/2017
Localisation : Région Genevoise, côté Français.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de l'Algérie et de ses rapports avec la France : "La valise ou le cercueil"

Message par Girondin le Mar 20 Mar - 12:32

Je n'accepterais jamais ce qu'a dit Macron sur la guerre d'Algérie ,à savoir un crime contre l'humanité.
..et puis ,en dehors de toute idéologie tendancieuse ,je constate, où en est l'Algérie indépendante de nos jours...et on a pas encore tout vu ,après la disparition de Boutéflika ,on aura la totale ....
Quant au film  ne l'ayant pas vu  je m'abstiendrais de tout commentaires,ayant toutefois une certaine allergie aux films engagés .
avatar
Girondin

Messages : 5174
Date d'inscription : 10/02/2018
Age : 69
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de l'Algérie et de ses rapports avec la France : "La valise ou le cercueil"

Message par Invité le Mar 20 Mar - 18:42

Ce film n'est pas un film "engagé" qui relaterait une vision trompeuse de l'Histoire d'Algerie. Il est une simple réponse aux films, réellement engagés, des progressistes de gauche qui relaient la propagande du FLN algérien au pouvoir depuis 1962, comme Benjamin Stora le grand copain de Bouteflika !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de l'Algérie et de ses rapports avec la France : "La valise ou le cercueil"

Message par cessybo le Mar 20 Mar - 19:12

Torofurieu30 a écrit:Ce film n'est pas un film "engagé" qui relaterait une vision trompeuse de l'Histoire d'Algerie. Il est une simple réponse aux films, réellement engagés, des progressistes de gauche qui relaient la propagande du FLN algérien au pouvoir depuis 1962, comme Benjamin Stora le grand copain de Bouteflika !


Entièrement d'accord avec toi !
avatar
cessybo

Messages : 8423
Date d'inscription : 02/03/2017
Localisation : Région Genevoise, côté Français.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de l'Algérie et de ses rapports avec la France : "La valise ou le cercueil"

Message par Katya le Mar 20 Mar - 20:24

Vidéo " La valise ou le cercueil"
Je viens d'en regarder les toutes 1ères secondes, elle semble de grand intérêt.
Je l'ai mise dans mes marques pages, et la regarderai dès que je le pourrai.

_________________
L'homme qui ne craint pas la vérité n'a rien à craindre du mensonge Thomas Jefferson

Katya

Messages : 2131
Date d'inscription : 25/02/2017
Localisation : Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum