Policière agressée à Champigny : «Je me suis roulée en boule»

Aller en bas

Policière agressée à Champigny : «Je me suis roulée en boule»

Message par Katya le Ven 5 Jan - 17:36

Policière agressée à Champigny : «Je me suis roulée en boule»




« Je me suis protégée avec les mains et me suis roulée en boule. J'ai pris des coups au visage, au ventre et sur les jambes. »

Dans la plainte qu'elle a déposée, le 1er janvier, pour « violences aggravées » et que nous avons pu consulter en exclusivité, Laurie, la gardienne de la paix de 25 ans, qui a été violemment agressée avec un officier dans la nuit du réveillon, à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), est incapable de dire combien de temps ses agresseurs se sont acharnés sur elle.
Encore sous le choc, elle déclare seulement se souvenir que quatre personnes lui ont prêté assistance, deux garçons et deux filles. « Ils m'ont portée et m'ont amenée jusqu'à un véhicule de collègues stationné à proximité. »

Lors du transport, la jeune policière va continuer à subir les coups de ses assaillants.

A l'hôpital Saint-Camille de Bry-sur-Marne, les médecins lui prescriront une ITT de sept jours et un arrêté de travail de huit.

Les deux policiers se séparent en prenant la fuite
La gardienne de la paix et l'officier qui l'accompagnait, le capitaine B., se sont en fait séparés lorsqu'ils se sont mis à courir pour tenter d'échapper à leurs agresseurs. Après avoir stationné leur véhicule Peugeot 307, à l'angle des rues Benoît-Frachon et Alexandre-Fourny à Champigny, l'équipage s'est retrouvé isolé en remontant à pied vers la salle de réveillon devant laquelle une rixe se déroulait.

« Nous marchions de front, lorsque j'ai reçu un violent coup dans le dos, porté par un manche en bois, de type manche de pioche. Mon gilet pare-balles a absorbé une partie du choc et j'ai réussi à maintenir mon équilibre », déclare dans sa plainte le capitaine de 37 ans.
Dans sa course, l'officier reçoit ensuite un coup de pied dans le tibia qui cette fois le déséquilibre. Un individu lui assène alors un coup de poing au visage. « Cinq ou six personnes extrêmement belliqueuses se sont alors avancées vers moi.
Le premier était toujours menaçant, j'ai sorti mon arme de service. » Le geste a un effet dissuasif car les agresseurs prennent la fuite.

Les enquêteurs devront s'appuyer sur la téléphonie

Dans son PV, l'officier déclare être dans l'incapacité d'identifier ses assaillants.

Le coup de poing qui lui a été asséné au visage a brouillé sa vue.

C'est seulement grâce à la lumière bleue des gyrophares des véhicules de ses collègues que le fonctionnaire a pu trouver sa direction et recevoir les premiers soins avant d'être transporté à l'hôpital Bégin de Vincennes, où lui ont été prescrits sept jours d'ITT.
Faute de témoignages, pour remonter jusqu'aux suspects, les enquêteurs devront s'appuyer sur la téléphonie. Et surtout accomplir un minutieux travail d'analyse des vidéos amateurs comme des caméras de la ville. Une enquête qui s'annonce complexe...

sources



Combien d'agressions aussi graves sur les forces de l'ordre, auront encore lieu.
Combien de faits du genre, avant que l'on ne change de cap, en introduisant l'armée, dans l'effectif de surveillance.
Combien de morts, de blessés graves.
Il est inadmissible, inconvenant, irrespectueux , que de tels faits continuent de se produire, en France et que rien ne change
Et dire : que les mères de cette " racaille" ont décidé de se relayer en rondes de nuit, dans les quartiers.


Ce n'est pas un geste " sacré" et honorable. Je le vois " comme une occupation de la zone" et un pas en arrière pour les forces de l'ordre. Ou se croient-ils, pour qui se prennent-ils pour manipuler ainsi notre pays.

Ils ne sont pas vraiment chez eux. Ils se sont accaparés le pays, au prix de la violence.
PLus jamais cela en France. " Tous Dehors " retour à la case départ et aux sources, elles ne sont pas en France.
Retour au pays de leurs origines qui leurs manquent tellement. Là bas - au pays .. Ils seront traités dans de tels cas, comme ils le méritent tant. " Là bas .. chez eux (car c'est là bas chez eux, ici ils ne savent pas y vivre de façon civilisé) .. Si jugés pour de tels faits aussi gravissimes , ils n'auront aucune envie ensuite de " les récidiver".

_________________
L'homme qui ne craint pas la vérité n'a rien à craindre du mensonge Thomas Jefferson

Katya

Messages : 2131
Date d'inscription : 25/02/2017
Localisation : Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Policière agressée à Champigny : «Je me suis roulée en boule»

Message par LARA le Ven 5 Jan - 22:00

Cela fait longtemps que tous ceux qui representent la Republique Francaise se font agresses et c est tout un symbole qui devrait faire reflechir !
avatar
LARA
Admin

Messages : 655
Date d'inscription : 12/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Policière agressée à Champigny : «Je me suis roulée en boule»

Message par ledevois le Sam 6 Jan - 17:43

LARA a écrit:Cela fait longtemps que tous ceux qui representent la Republique Francaise se font agresses et c est tout un symbole qui devrait faire reflechir !

 Eux l'ont compris que c'est un symbole -

_________________
avatar
ledevois

Messages : 3886
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 78
Localisation : les Cévennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Policière agressée à Champigny : «Je me suis roulée en boule»

Message par Cousin-hubert le Sam 6 Jan - 18:02

Ça me fait penser à une chanson de Daria de Martynoff  "j'me roule en boule"
Maurane l'a également interprété !
avatar
Cousin-hubert

Messages : 1254
Date d'inscription : 15/10/2017
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum