Les Voeux de Vladimir Poutine Pour 2018

Aller en bas

Les Voeux de Vladimir Poutine Pour 2018

Message par Katya le Lun 1 Jan - 23:44

Les Voeux de Vladimir Poutine Pour 2018

Le président russe, Vladimir Poutine, a remercié les Russes qui «croient en eux-mêmes et en leur pays», dans ses traditionnels vœux de bonne année, le 31 décembre 2017.

«Je veux remercier tous ceux qui croient en eux-mêmes et en leur pays, pour leur labeur et son résultat», a notamment déclaré le maître du Kremlin, Vladimir Poutine, lors de la traditionnelle présentation de ses vœux de Nouvel An, le 31 décembre 2017.

La veille, c'est à un certain nombre de dirigeants étrangers que le président russe avait adressé ses vœux de bonne année.

A cette occasion, il avait notamment réaffirmé l'attachement de Moscou à la souveraineté syrienne au président Bachar el-Assad, et souhaité parvenir avec Donald Trump à nouer une «coopération pragmatique» entre la Russie et les Etats-Unis.



sources




Il est aisé de comprendre que les deux plus grandes puissances mondiales émettent quelques discordances, face aux évènements graves du monde. Il ne serait pas sain d'avancer un semblant de paix possible,  en soumettant les mêmes opinions.
Bien souvent tout n'est que stratèges savamment pensés.







_________________
L'homme qui ne craint pas la vérité n'a rien à craindre du mensonge Thomas Jefferson

Katya

Messages : 2131
Date d'inscription : 25/02/2017
Localisation : Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Voeux de Vladimir Poutine Pour 2018

Message par ledevois le Mer 3 Jan - 10:07

Katya a écrit:Les Voeux de Vladimir Poutine Pour 2018

Le président russe, Vladimir Poutine, a remercié les Russes qui «croient en eux-mêmes et en leur pays», dans ses traditionnels vœux de bonne année, le 31 décembre 2017.

«Je veux remercier tous ceux qui croient en eux-mêmes et en leur pays, pour leur labeur et son résultat», a notamment déclaré le maître du Kremlin, Vladimir Poutine, lors de la traditionnelle présentation de ses vœux de Nouvel An, le 31 décembre 2017.

La veille, c'est à un certain nombre de dirigeants étrangers que le président russe avait adressé ses vœux de bonne année.

A cette occasion, il avait notamment réaffirmé l'attachement de Moscou à la souveraineté syrienne au président Bachar el-Assad, et souhaité parvenir avec Donald Trump à nouer une «coopération pragmatique» entre la Russie et les Etats-Unis.



sources




Il est aisé de comprendre que les deux plus grandes puissances mondiales émettent quelques discordances, face aux évènements graves du monde. Il ne serait pas sain d'avancer un semblant de paix possible,  en soumettant les mêmes opinions.
Bien souvent tout n'est que stratèges savamment pensés.







 Marrant les RUSSES qui ont sorti une chanson réclamant plus d'embargo pour que la Russie fasse plus de croissance sur une vrai économie donnant du travail --vous ne verrez pas ça aux States avec Trump - Laughing

La sécurité sociale en Russie - Cleiss

www.cleiss.fr/docs/regimes/regime_russie.html

[list="margin-right: 0px; margin-left: 0px; padding-right: 0px; padding-left: 0px; border: 0px;"]
[*]www.cleiss.fr/docs/regimes/regime_russie.html+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr" target="_blank" rel="nofollow">
[*]www.cleiss.fr/docs/regimes/regime_russie.html+russie+augmentation+retraite+et+salaire+en+2018&tbo=1&sa=X&ved=0ahUKEwi938_et7vYAhXKshQKHVxzAcMQHwgrMAA" target="_blank" rel="nofollow">
[/list]
[size]
La majorité des 146,5 millions d'habitants que compte la Russie est désormais couverte par des régimes d'assurance sociale : 43 millions deretraités sont couverts par le ... Le taux de cotisation s'établit au total à 30 % du salaire plafonné à 876 000 RUB, dont 22 % sont affectés à la Caisse de pension, 2,9 % à la Caisse ...
Système d'assurance ... · ‎La vieillesse · ‎Autres prestations versées ...
Les experts de la société de conseil ECA International ont publié leurs prévisions de croissance des salaires réels en tenant compte de l’inflation dans différents pays en 2018. Avec une croissance attendue de 3,1 %, la Russie occupe la 11[size=11]e place, dépassant les pays européens, où les salaires réels augmenteront l’an prochain de seulement 1 % en moyenne. En termes de croissance des salaires réels, le peloton de tête est composé de l’Argentine, de l’Inde, du Ghana, de l’Indonésie et du Vietnam. Tour d’horizon signé Kommersant.[/size]
Mardi 14 novembre, la société de conseil ECA International, spécialisée dans l’étude du coût de la vie, des questions liées aux Codes fiscal et du travail et à la qualité de vie dans divers villes et pays, a présenté son rapport annuel Salary Trends Report sur ses prévisions de croissance des salaires réels en 2018. Ses pronostics s’appuient sur l’analyse de l’augmentation actuelle et prévue des salaires des employeurs dans 71 pays du monde. En moyenne, ECA International s’attend à ce que les salaires réels augmentent l’an prochain de 1 % dans le monde.
La Russie sera quant à elle le leader européen en termes de croissance des salaires réels en 2018, avec une hausse de 3,1 %, due, selon les experts d’ECA International, au ralentissement de l’inflation et à la stabilisation relative de l’économie.
[/size]
MANIFESTATION DU 1ER MAI 2017 À EKATERINBOURG, ICI AVEC LE PARTI COMMUNISTE RUSSE. UNE TRADITION OUVRIÈRE REPRISE PAR L’UNION SOVIÉTIQUE. CRÉDITS : WIKIMEDIA
[size]
En Europe, où l’inflation est traditionnellement faible, la croissance des salaires réels le sera aussi, s’élevant à 1,2 % en Allemagne et 0,9 % en France, par exemple. Les chercheurs précisent toutefois qu’avec une inflation plus ou moins similaire, en 2015, la croissance des salaires réels européens avait été presque deux fois plus élevée qu’aujourd’hui.
En ce qui concerne l’Europe dans son ensemble, les auteurs du classement soulignent la croissance assez faible des salaires réels attendus, tout en précisant que, pour la première fois en cinq ans, aucun pays européen n’enregistrera de baisse des salaires réels. Même au Portugal et en Ukraine, situés tout en bas du classement européen, les salaires réels se maintiendront au même niveau que précédemment, compensant ainsi le taux d’inflation. De manière générale, les salaires réels européens devraient augmenter de 1 % en 2018.

[size=36]L’Argentine en tête[/size]

En 2018, le leader mondial devrait être l’Argentine avec une croissance des salaires réels de 7,2 %. Steven Kilfedder, un des auteurs du rapport, relève que « la politique de marché du président Mauricio Macri devrait porter ses fruits l’an prochain : l’inflation ralentira [cette année, la Banque centrale d’Argentine s’attend à une inflation de 12 à 17 %, contre 22 % pour les experts du marché], de quoi soulager la population, qui, depuis quelques années, souffre de la croissance faible, voire négative, des salaires réels. Pour cette raison, l’Argentine a gagné 22 places dans notre classement, qu’elle domine désormais. »
[/size]
PUERTO MADERO, SYMBOLE DU DÉVELOPPEMENT DE L’ARGENTINE, À BUENOS AIRES. CRÉDITS : WIKIMEDIA
[size]
 
Sur le continent américain, la hausse moyenne des salaires réels en 2018 s’élèvera à 1,6 %, soit un peu plus que cette année (1,4 %). Aux États-Unis et au Canada, cette croissance sera de 0,9 % et 1,1 % respectivement.
En Afrique et en Asie, de nombreux pays se heurteront à une baisse des salaires réels, due à une inflation élevée. Toutefois, dans les pays où les autorités réussiront à juguler l’inflation, la situation sera sensiblement meilleure. Par exemple, grâce au ralentissement de l’inflation au Ghana, la croissance des salaires réels s’élèvera à 4,7 %, ce qui permet à ce pays d’occuper la 3e place du classement, après l’Argentine et l’Inde (4,9 %). Les pays asiatiques occupent huit des dix positions de tête. Ainsi, l’Indonésie, le Vietnam, la Thaïlande, la Chine, le Bangladesh, le Pakistan et le Cambodge se classent entre la 4e et la 10e places.
En qualité d’exemple négatif, les experts évoquent enfin des pays tels l’Égypte et le Nigéria, où, si les salaires nominaux augmenteront l’an prochain de 10 %, la dynamique des salaires réels sera quant à elle négative (de 11,2 % et 4,8 % respectivement) en raison de l’inflationélevée.

Kommersant est le principal quotidien national de Russie, tiré à plus de 92 000 exemplaires et distribué dans tout le pays. Créé en 1992, il se distingue par son souci d’objectivité dans le traitement de l’information et par ses analyses fines et impartiales des relations internationales.[/size]

_________________
avatar
ledevois

Messages : 3893
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 78
Localisation : les Cévennes

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum