JOHNNY HALLYDAY 1943-2017 -je ne peuxm'empécher de le dire,je le déplore meme

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: JOHNNY HALLYDAY 1943-2017 -je ne peuxm'empécher de le dire,je le déplore meme

Message par chatouille le Sam 6 Jan 2018 - 14:40

Johnny semble d'une culture plus abordable que celle de D'Ormeson sans doute ? 

Il est vrai qu'avec les téléréalités, les programmes hautement intellectuels de la télévision, parler français et avoir un minimum d'élégance ne fait plus partie de notre "patrimoine".

chatouille

Messages : 476
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Jean d'Ormesson avait une sorte de prémonition

Message par cessybo le Sam 6 Jan 2018 - 14:54

chatouille a écrit:Johnny semble d'une culture plus abordable que celle de D'Ormeson sans doute ? 

Il est vrai qu'avec les téléréalités, les programmes hautement intellectuels de la télévision, parler français et avoir un minimum d'élégance ne fait plus partie de notre "patrimoine".

Écoutez bien ce qu'il disait quelque temps avant sa mort :



Mais, Chatouille, il n'est pas tout à fait exact que nous n'avons rien écrit sur le décès de Jean d'Ormesson. Si tu lis bien, tu trouveras.

cessybo

Messages : 6372
Date d'inscription : 02/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHNNY HALLYDAY 1943-2017 -je ne peuxm'empécher de le dire,je le déplore meme

Message par chatouille le Sam 6 Jan 2018 - 15:54

Oui Cessybo, j'ai lu, j'ai entendu, mais il n'y a pas de commune mesure entre les effets de la disparition de l'un et de l'autre de ces deux Messieurs.

Comme le disait Monsieur d'Ormesson, Piaf a disparu en engloutissant, encore, tout autour d'elle même  le départ de Jean Cocteau ! 

Si j'osais je vous donnerai un autre exemple ...

chatouille

Messages : 476
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHNNY HALLYDAY 1943-2017 -je ne peuxm'empécher de le dire,je le déplore meme

Message par chatouille le Sam 6 Jan 2018 - 15:57

N'allez pas penser que je n'ai aucune sympathie pour Jean Philippe, je le connaissais, c'était un homme d'une gentillesse incroyable.

chatouille

Messages : 476
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHNNY HALLYDAY 1943-2017 -je ne peuxm'empécher de le dire,je le déplore meme

Message par cessybo le Sam 6 Jan 2018 - 16:03

chatouille a écrit:Oui Cessybo, j'ai lu, j'ai entendu, mais il n'y a pas de commune mesure entre les effets de la disparition de l'un et de l'autre de ces deux Messieurs.

Comme le disait Monsieur d'Ormesson, Piaf a disparu en engloutissant, encore, tout autour d'elle même  le départ de Jean Cocteau ! 

Si j'osais je vous donnerai un autre exemple ...


Ose, Chatouille, ose !  Very Happy

Fais-nous profiter de ton expérience.

Je te lirai avec plaisir.
avatar
cessybo

Messages : 6372
Date d'inscription : 02/03/2017
Localisation : Région Genevoise, côté Français.

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHNNY HALLYDAY 1943-2017 -je ne peuxm'empécher de le dire,je le déplore meme

Message par chatouille le Sam 6 Jan 2018 - 16:12

Rien de passionnant je vous l'assure, juste une bêtise.
Quand on fait tout un foin pour le départ du grand "dépendeur d'andouille" on oublie que le 9 novembre est le départ d'un homme, grand, droit, honnête, sans ombre ...  mon père ! Vous voyez rien de remarquable sauf pour moi.
Désolée de ne pas répondre à vos attentes. 

En ce qui concerne Piaf, j'en ai beaucoup à raconter et pas pour sa gloriole, loin s'en faut.
Pour ce qui est de Jean-Philippe je l'ai connu à ses débuts pour des raisons professionnelles. C'était un homme bien. Comme tout le monde il a eu des périodes "youp la boum" mais qui n'en n'a pas connues ?

chatouille

Messages : 476
Date d'inscription : 20/03/2015
Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHNNY HALLYDAY 1943-2017 -je ne peuxm'empécher de le dire,je le déplore meme

Message par cessybo le Sam 6 Jan 2018 - 16:33

chatouille a écrit:Rien de passionnant je vous l'assure, juste une bêtise.
Quand on fait tout un foin pour le départ du grand "dépendeur d'andouille" on oublie que le 9 novembre est le départ d'un homme, grand, droit, honnête, sans ombre ...  mon père ! Vous voyez rien de remarquable sauf pour moi.
Désolée de ne pas répondre à vos attentes. 

En ce qui concerne Piaf, j'en ai beaucoup à raconter et pas pour sa gloriole, loin s'en faut.
Pour ce qui est de Jean-Philippe je l'ai connu à ses débuts pour des raisons professionnelles. C'était un homme bien. Comme tout le monde il a eu des périodes "youp la boum" mais qui n'en n'a pas connues ?


Chatouille, je n'avais pas l'intention de te demander de nous raconter des anecdotes personnelles.

Je n'avais pas d'attente particulière en te disant "d'oser". Je ne le regrette pas !

Cela t'a donné l'occasion de dire du bien de ton père. Je pense que, pour toi, ce souvenir est bénéfique et valorisant.

Tant mieux.
avatar
cessybo

Messages : 6372
Date d'inscription : 02/03/2017
Localisation : Région Genevoise, côté Français.

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum