Un peu de révision latine ?

Aller en bas

Un peu de révision latine ?

Message par haroun 6259 le Sam 30 Mai 2015 - 17:10

L'anecdote ci-dessous racontée par Marcel Pagnol relève plutôt du latin que du français, mais je ne sais pas où la placer:


L'un de ses maîtres d'étude, du temps de son adolescence, était surnommé Poetus.
Ce surnom n'avait aucun rapport avec un poète quelconque ni avec le célèbre Pétomane.
Poetus s'appelait en réalité Leroux, mais, chaque année, en hiver, au moment des grippes et des bronchites, il remplaçait les professeurs de lettres que la fièvre retenait chez eux. Et chaque année, il dictait aux élèves la même version latine intitulée " la mort de Poetus Cecina".

Ce Poetus, qui était un sénateur romain ayant trempé dans une conspiration destinée à renverser l'empereur Claude, fut condamné à mort par cet empereur; mais, par une faveur spéciale, il fut autorisé à se tuer lui-même. Claude lui envoya un très beau poignard.

Poetus examina cette arme, en tâta le tranchant prudemment, hocha la tête, puis parut réfléchir longuement : on ne se suicide pas par ordre si facilement !

Alors sa femme Aria s'avança, prit le poignard et se l'enfonça dans la poitrine en disant : " Poete, non dolet", c'est-à-dire : " Poetus, ce n'est pas douloureux. "

Alors Poetus arracha le poignard sanglant, s'en perça le coeur, et tomba sur le cadavre de son épouse.

L'extraordinaire performance de cette matrone, qui avait utilisé son dernier soupir pour rassurer son époux, était célèbre dans les classes terminales, et d'autant plus que notre Poetus, forcé de prononcer correctement le vocatif, disait " Pété, non dolet.", ce qui obtenait un succès de fou rire.

Et, de plus, l'on racontait qu'un jour, un farceur de Première B, nommé Périadès, dans sa version latine, n'avait pas hésité à traduire la phrase héroïque à sa façon : " Péter n'est pas douloureux. "
Il y gagna une consigne entière et une gloire durable, puisque des dizaines d'années plus tard, j'en parle encore .

Laughing
avatar
haroun 6259

Messages : 2082
Date d'inscription : 21/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de révision latine ?

Message par lili@ne le Sam 30 Mai 2015 - 23:23

Vous auriez pu le mettre dans rire et gaudriole , ça me fait penser à un prof d'histoire que nous appelions blanc d'oeuf il avait une tache blanche dans l'oeil , mais que j'aimais beaucoup parce qu'il nous racontait les petites histoires de l'histoire ses cours étaient très intéressants du coup . Laughing
avatar
lili@ne

Messages : 3747
Date d'inscription : 22/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de révision latine ?

Message par Kevin Kelvin le Dim 31 Mai 2015 - 0:28

Numero deus impare gaudet.
Le nombre impair plaît au dieu.

En non : "le nombre deux se réjouit d'être impair"

Caesarem legato alacrem eorum.

Là, je ne sais pas si cela a du sens.

Sumpti dum est hic apportavit legato alacrem eorum.

Variante qui est sûrement fausse.
avatar
Kevin Kelvin

Messages : 652
Date d'inscription : 24/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de révision latine ?

Message par haroun 6259 le Dim 31 Mai 2015 - 13:38

Ne pas confondre la citation latine :
"Dura lex, sed lex"

Avec cette publicité pour une marque de préservatifs :
"Duralex, c'est le latex "
rire
avatar
haroun 6259

Messages : 2082
Date d'inscription : 21/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un peu de révision latine ?

Message par Kevin Kelvin le Ven 5 Juin 2015 - 19:14

Durex. Duralex, c'est du verre trempé : http://fr.wikipedia.org/wiki/Duralex

Nunc est bibendum.
Voici les gars du Guide Michelin
avatar
Kevin Kelvin

Messages : 652
Date d'inscription : 24/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum