Prix littéraires 2017 : Goncourt et Renaudot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prix littéraires 2017 : Goncourt et Renaudot

Message par cessybo le Lun 6 Nov - 14:09

Bonjour !




Eric  Vuillard   “ l'ordre du jour.”  Prix Goncourt, éditions “Actes Sud”


Dans cet ouvrage, l’auteur observe la montée en puissance d'Hiltler et des nazis . La description est grave, froide, sans pitié et sans aucune indulgence. Elle n'en est que plus efficace.
En bon enquêteur, Eric Vuillard commence par traquer le nerf de la guerre : l'argent. Cette fameuse réunion du 20 février 1933, un jour comme un autre pour la plupart des gens, le jour où le parti nazi est venu lever des fonds, comme nous dirions aujourd'hui auprès de la vingtaine d'entreprises les plus riches d'Allemagne. Des moyens contre la promesse d'un état fort, stable et solide (donc un climat propice aux affaires), des moyens qui bien sûr vont permettre l'ascension telle que nous la connaissons à présent. Pas un ne bronche. Tous mettent la main au portefeuille.
"Ils s'appellent BASF, Bayer, Agfa, Opel, IG Farben, Siemens, Allianz, Telefunken. Sous ces noms, nous les connaissons. Nous les connaissons même très bien. Ils sont là, parmi nous, entre nous. Ils sont nos voitures, nos machines à laver, nos produits d'entretien, nos radio-réveils, l'assurance de notre maison, la pile de notre montre. Ils sont là, partout, sous forme de choses. Notre quotidien est le leur. Ils nous soignent, nous vêtent, nous éclairent, nous transportent sur les routes du monde, nous bercent. Et les vingt-quatre bonshommes présents au palais du Président du Reischstag, ce 20 février, ne sont rien d'autre que leurs mandataires, le clergé de la grande industrie ; ce sont les prêtres de Ptah. Et ils se tiennent là impassibles, comme vingt-quatre machines à calculer aux portes de l'Enfer."
 

 

“La disparition de Josef Mengele “ d’Olivier Guez, Prix Renaudot,  éditions Grasset

C'est un autre roman autour de la seconde guerre mondiale qui est sacré aujourd'hui.

Il raconte le destin de l’ancien médecin SS à Auschwitz Josef Mengele qui prit la fuite pour l’Argentine en 1949.


 

Caché derrière divers pseudonymes, l’ancien médecin tortionnaire à Auschwitz  croit pouvoir s’inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. L’Argentine de Peron est bienveillante, le monde entier veut oublier les crimes nazis. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s’enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l’angoisse, ne connaîtra plus de répit… jusqu’à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979.
Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet, pendant trente ans  ?
La Disparition de Josef Mengele est une plongée inouïe au cœur des ténèbres. Anciens nazis, agents du Mossad, femmes cupides et dictateurs d’opérette évoluent dans un monde corrompu par le fanatisme, la realpolitik, l’argent et l’ambition. Voici l’odyssée dantesque de Josef Mengele en Amérique du Sud. Le roman-vrai de sa cavale après-guerre.


Ainsi donc, les deux plus grands prix littéraires qui récompensent, en 2017, le Goncourt  et  le Renaudot, s'inspirent de la seconde guerre mondiale.
Est-ce complètement fortuit ? Qu'est-ce que ce double choix vous inspire ?
avatar
cessybo

Messages : 3329
Date d'inscription : 02/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix littéraires 2017 : Goncourt et Renaudot

Message par LARA BAÏKAL le Lun 6 Nov - 17:21

Je crois que nous devrions regarder en avant pour voir actuellement ce qui nous menace, nous le savons tous et il ne se passe rien jusqu'au jour...


Tous comme nos parents qui ont vu ou su que le danger arrivait et que rien n'a été fait pour contrer celui-ci.


Nous sommes dans la même situation en danger avec des fanatiques qui mettent tout en oeuvre...

_________________
Quand l'injustice devient une loi, la résistance devient un devoir.
When Injustice becomes law, resistance becomes duty

Jefferson. 
avatar
LARA BAÏKAL
Admin

Messages : 19129
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix littéraires 2017 : Goncourt et Renaudot

Message par vigillante le Lun 6 Nov - 18:10

Je me suis fait remettre vertement en place par un "esprit" du forum,un jour ou je faisais le rapprochement entre le choix des allemands en 1933,et les situations de la France face à sa dette,à ses chômeurs,et à ses élus..........
Tout va très bien............
avatar
vigillante

Messages : 3454
Date d'inscription : 02/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum