Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Aller en bas

Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Mar 3 Oct - 13:53

ça  va  pas  vous  laisser  indifférent  !
encore  un  complot  sur  nôtre  santé !


Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Mar 3 Oct - 13:54

Une perquisition a débuté, mardi 3 octobre au matin, au siège du laboratoire Merck Serano, à Lyon, selon les informations de France 3. Le laboratoire Merck est le fabricant du Levothyrox, médicament destiné aux patients souffrant de troubles de la thyroïde, dont la nouvelle formule a provoqué de nombreux effets indésirables. La perquisition est menée par les gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique, dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte pour "tromperie aggravée, atteintes involontaires à l'intégrité physique et mise en danger de la vie d'autrui".

Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Mar 3 Oct - 13:55

Fin septembre, 62 plaintes ont été déposées et confiées au pôle de santé publique du tribunal de grande instance de Marseille. Crampes, maux de tête, vertiges, perte de cheveux : les témoignages sur les effets indésirables de la nouvelle formule du Levothyrox, mise sur le marché français fin mars, se sont multipliés ces derniers mois, au point de devenir un enjeu sanitaire majeur pour le gouvernement.

Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Mar 3 Oct - 13:55

Après des plaintes sur les effets secondaires de la nouvelle formule, l'ancienne version du Levothyrox, médicament soignant la thyroïde utilisé par trois millions de Français, était de nouveau disponible lundi, mais en quantité très limitée, au risque de provoquer une pénurie.

Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Mar 3 Oct - 13:57

L’avocate azuréenne Anne-Catherine Colin-Chauley, «dézinguée» par la nouvelle formule du Levothyrox, a déposé deux recours devant le tribunal administratif de Nice. A la tête d’une nouvelle association, elle dit aussi préparer une action collective.


Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Mar 3 Oct - 13:58

j'ai  une  amie  qui  est  concernée  par  ce  problème  de  santé  !
elle  as  trouvé  le  moyens  de  se  le  procurer  en  Belgique  une  fois  de  plus  !
si  la  Belgique  n'existait  faudrait  l'inventer

Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Mar 3 Oct - 13:59

mais  qu'es  ce  qu'on  peut  être  CON  en  France

Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par cessybo le Mar 3 Oct - 14:08

Alexandrine a écrit:mais  qu'es  ce  qu'on  peut  être  CON  en  France


Pas seulement en France. Tu connais bien la formule célèbre :

"Si on mettait tous les cons dans un placard, il n'y aurait plus personne pour fermer la porte !" HIHIHAHA HIHIHAHA
avatar
cessybo

Messages : 5501
Date d'inscription : 02/03/2017
Localisation : Région Genevoise, côté Français.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Mar 3 Oct - 14:10

2 2 2 

j'en  suis  pas  sure  ! faudrait  juste  qu'on  leur  laisse  la  parole

Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par mareaction le Mar 3 Oct - 14:43

Mon épouse est sous LEVOTHIROX 150 depuis des années, aucun effet secondaire, ma belle soeur sous 75, notre belle fille 100, aucune des trois n'ont eu de réaction! par contre la copine à mon épouse sous 50 dit avoir des réaction elle n'a pas fini la boite, et le fait venir d'Italie!!!

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

avatar
mareaction

Messages : 14846
Date d'inscription : 12/03/2015
Age : 79
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Mar 3 Oct - 14:50

chaque  personne  réagis  différemment  ! une  amie  en  souffre  , ça  lui  provoque  des crampes  la  nuit  jusqu'aux haut  des  cuisses  , et  des vertiges  en  marchant!
comme  quoi !
nous avons  tous  des   faiblesses très  différentes

Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Mar 3 Oct - 14:56

on  à  en  tout  cas  la  preuve  sur  ce  sujet  est  ,
que les  laboratoires  se  gavent  au  détriment  de  notre  santé !
là  aussi  , il  serrait  temps  d'y  mettre  de  l'ordre .;
ce  pognon  qui  gère  le  monde  commence  à  devenir  insupportable.
on  se  retrouve à servir  de  cobaye  autant  dans  ce  registre  que  celui  de nos  dirigeants en  politique !
je  crains  que  nous  soyons  pris  en otage  gravement

Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par mareaction le Mar 3 Oct - 17:53

Alexandrine a écrit:chaque  personne  réagis  différemment  ! une  amie  en  souffre  , ça  lui  provoque  des crampes  la  nuit  jusqu'aux haut  des  cuisses  , et  des vertiges  en  marchant!
comme  quoi !
nous avons  tous  des   faiblesses très  différentes
Il y a quelques années mon épouse avait eu se problème de crampes, vertiges, c'était le TAHOR,

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

avatar
mareaction

Messages : 14846
Date d'inscription : 12/03/2015
Age : 79
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Mar 3 Oct - 18:21

mareaction a écrit:
Il y a quelques années mon épouse avait eu se problème de crampes, vertiges, c'était le TAHOR,


ha  bon  ! encore  un  truc  que  je  ne  connais  pas !

TAHOR est indiqué en complément d'un régime pour réduire les taux élevés de cholestérol total, de LDL-cholestérol, d'apolipoprotéine B et de triglycérides chez les adultes, adolescents et enfants âgés de 10 ans ou plus présentant une hypercholestérolémie primaire incluant l'hypercholestérolémie familiale (hétérozygote) ou les hyperlipidémies mixtes (correspondant aux types IIa et IIb de la classification de Fredrickson), lorsque la réponse à un régime ou à d'autres traitements non pharmacologiques n'est pas suffisante.

Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par mareaction le Mar 3 Oct - 18:26

Alexandrine a écrit:


ha  bon  ! encore  un  truc  que  je  ne  connais  pas !

TAHOR est indiqué en complément d'un régime pour réduire les taux élevés de cholestérol total, de LDL-cholestérol, d'apolipoprotéine B et de triglycérides chez les adultes, adolescents et enfants âgés de 10 ans ou plus présentant une hypercholestérolémie primaire incluant l'hypercholestérolémie familiale (hétérozygote) ou les hyperlipidémies mixtes (correspondant aux types IIa et IIb de la classification de Fredrickson), lorsque la réponse à un régime ou à d'autres traitements non pharmacologiques n'est pas suffisante.
Elle le prenait depuis quelques années, mais avait depuis quelques temps des crampes, aussi bien de jour que de nuit, elle l'avait signalé à son généraliste, puis un jour en discutant avec sa belle soeur, celle-ci lui a dit "ma mère a le même problème, elle va demain chez le toubib", là idem aucune réaction, c'est notre copain généraliste a qui nous avions expliqué, qui nous avait dit "arrêt immédiat", depuis plus de problème, mais cela avait mis des semaines avant de se terminer! elle prend depuis Lescol !

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

avatar
mareaction

Messages : 14846
Date d'inscription : 12/03/2015
Age : 79
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Mar 3 Oct - 18:37

oui  , on  peut  plus  se  fier  à  personne !
je  viens  de  voir  en  effet  sur  google  , ils  le  désignent  comme  ' Danger '

Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par cessybo le Mar 3 Oct - 21:16

Alexandrine a écrit:oui  , on  peut  plus  se  fier  à  personne !
je  viens  de  voir  en  effet  sur  google  , ils  le  désignent  comme  ' Danger '


Ce nouveau médicament a donné de bons résultats avec la majorité des patients.
Mais il a crée des effets indésirables avec d'autres.
Il faut comprendre pourquoi et donner satisfaction à ceux qui sont intolérants à cette nouvelle formule.

Et ne jamais oublier qu'un médecin n'a pas pour but de soigner une maladie, mais de soigner UN MALADE.

Et ça change tout !
avatar
cessybo

Messages : 5501
Date d'inscription : 02/03/2017
Localisation : Région Genevoise, côté Français.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par mareaction le Mer 4 Oct - 8:03

cessybo a écrit:


Ce nouveau médicament a donné de bons résultats avec la majorité des patients.
Mais il a crée des effets indésirables avec d'autres.
Il faut comprendre pourquoi et donner satisfaction à ceux qui sont intolérants à cette nouvelle formule.

Et ne jamais oublier qu'un médecin n'a pas pour but de soigner une maladie, mais de soigner UN MALADE.

Et ça change tout !
Le Tahor, effectivement donnait de bons résultats chez mon épouse! jusqu'au moment des problèmes, et elle le prenait depuis quelques années pourtant! 
Faut dire que depuis l'age de 29 ans elle est soignée pour, mais il parait que c'est le bon qu'elle a! elle avait démarré à en avoir suite à son opération!

_________________
La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.
Lawrence W. Reed  

avatar
mareaction

Messages : 14846
Date d'inscription : 12/03/2015
Age : 79
Localisation : Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Mer 4 Oct - 8:30

je  lui  souhaite  de  s'en  sortir  , il  y  à  pas  de  raison  quand  on  trouve  le  bon  traitement Smile Smile Smile

Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Sam 7 Oct - 17:15


Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Sam 7 Oct - 17:16

La comédienne, devenue porte-voix des victimes du Levothyrox, croit qu'Agnès Buzyn "est dans le déni"

Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Sam 7 Oct - 17:20

jean-Jacques Bourdin dénonce le silence médiatique autour du scandale du Levothyrox et s'en prend à la Ministre de la Santé Agnès Buzyn : «Une plainte collective a été déposée, j'espère que ça va faire réagir enfin la Ministre de la Santé qui est en train de perdre toute crédibilité dans cette affaire (...) Je suis étonné les médias en parlent peu. Je ne comprends pas. Je ne comprends pas comprends pourquoi. Je ne comprends pas ce qui se passe autour du Levothyrox (...) Comment Mme Buzyn va-t-elle défendre les vaccins ou d'autres sujets en matière de santé ? Non mais franchement ! Elle a perdu toute crédibilité Mme Buzyn ! Où est-elle d'ailleurs ?» - RMC, 14 septembre 2017, 7h18



Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Levothyrox : le siège lyonnais du laboratoire Merck, fabricant du médicament, perquisitionné

Message par Alexandrine le Sam 7 Oct - 17:22

Raphaëlle Duchemin a rencontré Nell Gaudry, coprésidente de l'Association française des malades de la thyroïde, à l'occasion du retour de l'ancienne formule du Levothyrox en pharmacie.


Alexandrine

Messages : 4700
Date d'inscription : 29/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum