Elle avait fait de son suicide un combat politique. L’écrivaine Anne Bert est morte, lundi 2 octobre, à l’âge de 59 ans, après avoir reçu une injection létale dans un service de soins palliatifs en Belgique, comme elle en avait publiquement manifesté le souhait à de nombreuses reprises ces derniers mois.